Valentine
Portrait de cgelitti
Je prends du Séroplex depuis bientôt deux mois....et je devrais encore le prendre durant plusieurs mois voir années.

Au début de mon traitement,je me demandais si ma personnalité n'allait pas changer,si j'allais me reconnaitre dans le nouveau moi qui se mettrait en place.

Je suis soignée pour "phobies sociales".

Depuis quelques jours,je me suis rendue compte que je refaisais des choses anodines que je ne faisais plus comme oser boire du coca dans la rue ou savourer une bonne glace en cornet devant tout le monde,sans stress ni envie de la jeter.

Mais je remarque surtout,que mes idées changent,que j'ose penser positivement,que j'ose parler de choses enfouies dans mon coeur.

Je me sens plus objective,plus concrête qu'avant...

Seulement je ne me reconnais plus,c'est pas moi ca,ce nouveau "moi" m'effraie..

..et si je continue à changer que restera t-il de ma personnalité?

J'aimerais avoir des témoignages de personnes prenant du Seroplex....ayant remarqué des changements dans leur vie et savoir éventuellement comment ils arrivent à les gérer au quotidien...

Merci à tous

A bientôt,

bety
Portrait de cgelitti
Bonjour Valentine,
C'est de part des situations difficiles que nous mesurons notre sang-froid et notre détermination à faire face à ces mêmes difficultés.
Il me semble que tu y parviens, peut-être pas simple mais tu gères.
J'espère que tu es parvenu à trouver le sommeil et que celui-ci fût de qualité.
Aussi, j'espère que pour ton mari ce n'es pas grave dans le sens ou il va surmonter son problème.
C'est bien Vlentine ... accroches-toi...
Amitiés.
Bety.
bety
Portrait de cgelitti
Bonjour Valentine,
Je ne suis pas du tout d'accord avec ce qui t'as été dis !
Effectivement manger une glace en marchant à la cuillère n'est pas plus élégant que de la lècher ! Ben alors on ne peut plus manger une glace comme on veut maintenant ! Zut alors ! A-ton le droit de respirer encore ?
Moi, je te félicite !
C'est vraiement très bien ce que tu arrives à faire : BRAVO ! Il en faut du courage et de la force dans les tripes pour combattre la maladie ! Tu as gagner une étape.
Je connais un peu ta maladie mais je ne connais pas du tout la médicament dont tu parles. S'il t'aides et bien GO !
De quoi as-tu peur Valentine ? Que risques-tu ? Je comprends que l'inconnu que tu es pour toi-même en ce moment t'angoisse car tout inconnu met dans cette situation puisque l'on ne sait rien de lui...
Découvres-toi, apprends à t'aimer, apprivoise-toi, te respecter, à t'autoriser à vivre et si pour cela tu as envie de manger une glace dans la rue... et bien manges-en des glaces à gogo !!! Ne te prives pas, de rien... laisses-toi aller à découvrir la nouvelle Valentine qui s'offre à toi...
Tu ne risques rien !
Et la Valentine que tu connais n'a pas disparue, elle a simplement laissé la place à la nouvelle ... et si toutefois celle que tu deviens ne te plais pas ou ne te correspond pas alors rien n'est perdu... tu retrouveras l'ancienne ! Tu me comprends Valentine ?
Je ne crois pas t'être de grand secours mais je te comprend très bien, je sais ce que tu peux ressentir, je t'entends et te respecte!
Que la vie te sois douce Valentine !
Courage, je suis avec toi ...
Amitiés.
Bety.
Valentine
Portrait de cgelitti
...je n'ai plus peur d'etre confrontée à ce nouveau "je",j'accepte la nouvelle Valentine,et ce qu'elle me renvoie de positive.
...C'est formidable ce medic',on m'a dit cependant que c'etait un anti dépresseur,sauf qu'il ne m'a pas été presenté comme tel.
J'ai des troubles hormonaux...et c'est un médic qui vient les rétablir.
Anti depresseur,fait penser à dépression sauf que je n'etais pas en dépression lorsque je l'ai commencé.

Je ne sais pas sous combien de temps on l'arrete,ni si les symptomes reviennent dès son arret...combien de temps l'avez vous pris...et après son arret ,comment vit on?
Valentine
Portrait de cgelitti
merci Bety pour tes encouragments...
des glaces miam...surtout par cette grosse chaleur.
Je ne me reconnais plus,et je ne sais pas gérer,l'autre Valentine ne me manque pas car je trouve que le nouveau cru met au diapason idées et envies.
c'est bien la première fois que je mets de la cohèrence dans mes actes,avant ca partait dans tous les sens et rien ne tenait la route bien longtemps.
Maintenant je parviens tout logiquement à etre en harmonie avec moi même,c'est tellement nouveau pour moi,que j'ai l'impression de n'etre plus la valentine que je connaissais et de perdre mon identité...
C'est cela qui me fait très peur,perdre mon identité..
Je suis incapable de me laisser bercer par ce qui m'arrive là,et je suis en train de dégringoler en grosse déprime,parce que je ne me reconnais plus .
Ca fait quand meme 42ans ,que je vivais avec mon moi!!!
et là ,je me demande vraiment ou est passe Valentine.

Bon je crois que je vais aller consulter mon medecin.
Valentine
Portrait de cgelitti
Bonjour Bety,ou plutôt bonsoir...

La nouvelle Valentine est très differente de l'ancienne,l'ancienne analysait toutes les situations sans vraiment les vivre,la nouvelle...n'analyse que ce qu'elle pense utile pour vivre,l'ancienne Valentine commencait plein de choses mais n'allait pas au bout de ce qu'elle commencait,la nouvelle Valentine parvient à ne plus tout mélanger ce dont 'elle a vraiment envie ,et ce qu'elle n'a pas envie de vivre,et ben elle ne le vit pas...j'en passe,la nouvelle Valentine ose dire ce qu'elle pense ,des gens ,des choses ,qui l'entourent,l'ancienne Valentine se sentait moins sure d'elle,et n'osait pas s'expliquer ni exprimer...ce qu'elle ressentait sans se facher.
Valentine change mais elle n'arrive pas encore à accepter ce qui lui arrive,elle change trop vite et a peur de perdre son identité...la nouvelle Valentine lui échappe un peu.
Depuis qu'elle est enfant Valentine ne se connait pas vraiment,elle n'arrivait pas toujours à mettre de l'ordre dans ce qu'elle avait dans la tête...
Et chaque jour Valentine apprend à s'apprecier comme elle est maintenant.

A bientôt
Amicalement
Val'

Nougatine
Portrait de cgelitti

En te lisant , je n'ai pas l'impression que tu es malade .
Manger une glace en cornet n'est pas forcément un geste très élégant en société , tu peux très bien t'aider d'une cuillère .....
Je ne connais pas ce médicament , mais saches que si tu es capable d'analyser ton comportement , ta situation n'est pas désespérée .......
Valentine
Portrait de cgelitti
Ca doit etre difficile de manger une glace avec une cuillère en marchant dans la rue,je ne sais pas si c'est très élègant en société,mais en tout cas,je suis fière de moi,depuis que j'y réussis de nouveau.

Je suis malade même si je suis capable d'analyser ma situation,et même si je ne le parais pas sur le forum ,je souffre de phobies sociales,liées à des évenement dramatiques qui se sont déroulées dans mon enfance.
Je ne savais pas que j'etais malade,je connaissais mes frayeurs et je pensais que je pouvais les combattre sans traitement , seule,en me secouant un peu,ce que je faisais depuis que j'etais enfant...m'interdisant d'etre fragile,d'etre dépressive ,d'etre soignée.
Et puis,un fait imprevu m'a fait basculé dans une dépression ,et là j'ai su...que j'etais malade et que ce dont je souffrais s'appelait "phobies sociales"et que...ca pouvait se soigner...avec du SEROPLEX....

Seulement me découvrant ,positive et objective depuis quelque temps,ne l'etant plus depuis toute petite,ceci me fait peur...j'ai peur d'etre une autre moi...enfin je ne sais pas trop expliquer...


Valentine...
Portrait de cgelitti
Je suis restée seule plusieurs nuits,et je n'ai pas paniqué,au contraire,j'ai vécu à mon petit rythme les événements de notre vie,sans stress,ni angoisses.
Je me sens mieux dans ma tête et c'est grâce au Séroplex...
je n'ai plus de problème avec mon identité,j'
katrine
Portrait de cgelitti
Valentine,
d'abord bon courage pour cette situation avec ton époux et bon rétablissement à lui. Je suis sous séroplex depuis 4 semaines et dès la deuxième , j'ai éprouvé un phénomène de "dépersonnalisation". A la fois d'être dans un rêve et de m'étonner de mes réactions : j'étais plus calme ,plus positive , plus indiférente aux pensées d'autrui, plus décidée à faire respecter mes droits et ma valeur professionnelle, bref je n'étais plus la victime que j'ai toujours été suite à des abus traumatiques dans mon enfance et adolescence. Certes je savais que je voulais sortir du victimisme , j'avais commencé une thérapie en ce sens ,il y a 11 ans mais avec le séroplex ce fut une sortie dudit victimisme presque trop brutal. Voilà soudain que j'allais mieux , que j'allais bien , qu'allait-il m'arriver ? Et bien , je ris de ma peur "d'aller bien" et j'accepte , oui, j'accepte enfin de tourner les pages. Si le séroplex continue à amplifier cette attitude positive qui m'était totalement étrangère parce que jadis bafouée et bien merci docteur et gare aux abuseurs et ronchons en tout genre : ils n'ont qu'à bien se tenir.
Amitiés
Valentine
Portrait de cgelitti
cet après midi,j'ai du faire face à un grand choc émotionnel...il s'est prolongé ce soir,et se prolonge encore maintenant....et il se prolongera demain....
Là ,je suis seule chez moi...mon mari est à l'hopital et mes enfants en vacances...
je ne sais pas si je peux dire merci au Séroplex,mais je ne panique pas du tout à l'idée de passer ma nuit seule chez moi pourtant des eclairs dechirent le ciel lourd et noir.

Pourtant très inquiete pour mon mari,je ne panique pas,on dirait que j'arrive à gérer sans me stresser sur ce qui m'arrive là.
Je sais que mon mari est bien entouré et sous surveillance constante aux urgences.

Je crois que sans le Seroplex ,je n'aurais pas su faire face...remarquez vous dire si j'arriverais à dormir est une autre histoire...

Pages

Sujet vérouillé