val
Portrait de cgelitti
Cela fait plus d'un an et demi que je vis l'enfer avec le papa de ma fille (5ans)depuis notre séparation. Nous avons fini par passé en correctionnelle en Octobre 2004, mais je sais que ce n'est pas fini. Un article plein de vérité.
Thireau
Portrait de cgelitti
Cela fait plus de trois ans que je suis séparé avec le père de mes 2 enfants, je l'ai quitté pour violence et cela dure, frappé plus d'une fois après la séparation. toutes les démarches ont été faites mais sans résultats. alors croyez moi mais je penses que le véritable responsable de ce conflit est la justice puisque rien ne se passe quand une femme est agréssé, bien évidemment c'est dans la logique des choses, nous sommes la pour ça nous les femmes a recevoir des coups. Bref l'article pour moi est plein de vérité mais cela ne sert à rien car l'on ne nous entends pas alors à nous de nous battre...
jefbou
Portrait de cgelitti
rien de grave paraport a vs . separe depui 10 mois , je vi 1 enfer avec mon ex qui s acharne sur moi pour des coneri de rien du tou . elle sen cese entren de me cherche des crase ; pourkoi ? elle a refè sa vi et aler heueuse avec son nouvo mec
alie
Portrait de cgelitti
débat d'actualitée,il faut vous battre, ne pas se décourager,croire en la justice, ecrire en haut lieu(ministre de la justice).Regrouper des preuves.
val
Portrait de cgelitti
Assez d'accord avec Taotaquin... Seule la distance permet de se sentir en sécurité face à de tels personnages... au moins le temps qu'ils passent à autre chose dans leur vie et (malheureusement) trouve un autre souffre-douleur sur qui ils pourront, à nouveau, décharger leur mal-être...
Cela ne signifie pas qu'il faut, pour autant, renoncer à toute action en justice.
Ces personnes violentes ont, sérieusement, besoin d'être recadrées, de découvrir des limites qu'elles ont souvent mal intégré dans l'enfance (parents violents ou, pardoxalement, trop laxistes...).
Du côté du positif, pour nous, c'est le moyen, aussi, de nous affirmer et de poser des limites qui permettent de faire respecter notre intégrité (physique, psychique et émotionnelle) et de nous faire reconnaitre comme une personne, être vivant à part entière, et non comme un objet soumis, exclusivement, au bon vouloir de l'autre.
Quitter ce genre d'individu c'est déjà poser une limite claire et nette, ce peut être la première fois qu'ils sont confrontés à cela d'où ces réactions disproportionnées mais qui ne sont pas sans rappeler les réactions, souvent, très virulentes du jeune enfant à nos premiers "NON"...
En tout cas bon courage à toutes et tous !
elo
Portrait de cgelitti
je trouve vos témoignage touchant et moi qui me plain parce que ca me gonfle que mon copain geule pour parler, je me sens ridicule les filles et je compatie aux souffrances que vous avez vécu et qui sont gravé dans votre mémoire à jamais. Bon courgae pour votre combat et ne baissez pas les bras
taotaquin
Portrait de cgelitti
j'ai été agressé par 30 voyoux pour avoir essayé de les empêcher de taper sur l'amie de ma fille à la sortie de son collège. 2 ans après l'affaire le résultat est que la justice a déjà depuis longtemps classé l'affaire sans suite . n'attendez rien de la justice et mettez le maximum de kilomêtres entre vous et celui qui vous maltraite. sauvez votre peau. de plus vous n'êtes pas obligée de lui donnez vos coordonnées, un téléphone portable est suffisant pour établir le contact pour qu'il excerce son droit de visite s'il l'a encore. et vous pouvez vous organiser pour qu'i prenne votre enfant sans aucun contact direct avec lui. VIVEZ et sauvez votre peau. un homme qui vous a déjà frappé récidivera. à moins que vous ne soyez masochiste, cette situation est inacceptable, même pour moi qui suis un homme, car heureusement tous les hommes ne sont pas des cogneurs de femmes et il y a en a sûrement un qui pourra vous apporter amour et PROTECTION. insistez lorsque vous avez l'obligation d'être à nouveau en contact avec la justice sur la nécessité de protection pour votre enfant, c'est hélas encore l'un des seul aguments qu'elle peut encore un peu entendre car personnellement je pense que la justice est SOURDE.
vous avez déjà tout mon soutien moral faute de mieux.
Taotaquin
ANNIE
Portrait de cgelitti
ça fait deux ans que je me bats, que j'envoie des courriers au procureur. J'ai même saisi le médiateur de la République. J'ai un dossier complet, mon "ex-mari" a été reconnu malade et dangereux par la justice (expertise psychiâtrique). Tout celà est inutile puisque la justice française attend le meurtre pour agir.
Sujet vérouillé