leya
Portrait de cgelitti
Vous est-il déjà arrivé de contenir des sentiments, d'aimer secrètement quelqu'un sans pouvoir lui exprimer, et peut-on réaimer après avoir refoulé ses sentiments ? J'ai dû pour des raisons d'éloignement retenir mes sentiments et aujourd'hui que la relation est possible, je ne sais pas si je réussirai à me laisser aller à mes sentiments. Avez-vous vécu ce genre d'expérience ?
leya
Portrait de cgelitti
L'amour est un risque que ce soit un nouvel amoureux rencontré dans le métro ou un amour platonique de plusieurs années qui peut se concrétiser.

Il faut savoir de quoi tu as le plus peur.
Ecoute ton instinct....

Le plus compliqué avec cette situation c'est que tu as "christallisé" beaucoup de désirs, d'attentes et d'idéaux autour de cet homme et le risque est d'être déçu dans la réalité car oui il te décevra forcément à un moment donné, il faut être prêt à assumer cet amour dans la réalité.

Caro
Portrait de cgelitti
Bonjour Meli,

j'ai vécu 4 ans d'amour profond pour un homme avec qui rien ne s'est jamais concrétisé, et ce n'était pas faute d'en avoir envie, l'un comme l'autre... c'est dur, très dur! Biensur, j'ai connu d'autres hommes pendant cette période mais je ne pensais qu'à lui.

Le plus étrange, c'est que lui aussi m'aimait, mais on ne se l'est jamais dit, trop peur de mettre fin à cette alchimie qui existait entre nous et de briser notre "relation". On était toujours ensemble, on passait des heures à parler, à se regarder mais on ne s'est jamais embrassé. Et puis un jour il a déménagé pour son boulot et j'ai commencé à devoir l'oublier.

Et puis il est revenu, on s'est beaucoup rapprochés et là on aurait pu commencer une belle histoire mais je n'ai pas pu, j'avais trop peur qu'en commençant quelque chose, tout s'arrête. Alors il est de nouveau parti et là je savais qu'il fallait que je l'oublie définitivement. ça n'a pas été facile, ça ne l'est toujours pas d'ailleurs, je pense souvent à lui, même si maintenant je suis mariée.

Je l'ai revu il y a peu de temps, lui aussi a quelqu'un dans sa vie. Quand je lui ai parlé, j'avais un sentiment bizarre de culpabilité, comme si j'aurais dû l'attendre, ou le rejoindre et faire ma vie avec lui, comme si j'avais tout gâché en me construisant avec quelqu'un d'autre...

Mais je ne regrette rien, car il fait partie de moi autant que je fais partie de lui, il restera toujours "l'homme que j'ai trop aimé"... et qui sait, peut-être qu'un jour...
yes
Portrait de cgelitti
délicieux rêves et fantasmes...
Caro
Portrait de cgelitti
c'est tout à fait ça, on comble le vide de l'autre avec un autre homme... En ce qui me concerne, je suis convaincue que l'amour n'est pas exclusif et qu'on peut aimer plusieurs hommes à la fois, mais différemment.
Meli
Portrait de cgelitti
Je pense pour ma part après réflexion que si l'on retient ses sentiments surtout s'il y a de la passion, les sentiments se modifient et l'on a du mal à revenir en arrière. Cet amour inassouvi peut faire que l'on soit plus réceptive avec un autre car en manque d'amour, et l'on ne sait plus trop qui on aime finalement, c'est ça le problème.
Sujet vérouillé