Philippe
Portrait de cgelitti
Bonjour,

j'ai un ami âgé de 68 ans qui souffre depuis 4 années de sécheresse oculaire.Gêné pour conduire la nuit ou par fort ensoleillement,il est sujet à une irritation des yeux permanente et a consulté à plusieurs reprises différents médecins qui lui ont prescrit des traitements variés tels que:

-purivist collyre

-celluvisc collyre

-vitamine A dulcis pommade ophtalmique

-siccafluide

-vismed gel

-unifluid

-larmabac

-sistane

-prescription à 2 reprises de pose de clous

A ces contraintes pluri quotidiennes s'ajoutent un stress et un moral en berne.

Je souhaiterais obtenir des réponses et des conseils à propos de cette pathologie .J'en informerai mon ami.

Veuillez recevoir par avance mes sincères remerciements aux réponses que vous m'apporterez.

Philippe
Portrait de cgelitti
Je vois quatre possibilités:

Blépharite: si c'est le cas il faut la traiter. À cet âge il faut penser au Demodex qui se traite avec un shampoing "Tea tree" à faire deux fois par jours. Idéalement, 1 fois par semaine il faut passer une solution a base d'huile essentiel de "Tea tree" mais à faire sous contrôle médical.

Blépharospasme (?il qui cligne souvent sans contrôle): L'?il sec peut entrainer un blépharospasme qui peut s'arrêter avec une lubrification oculaire, mais parfois uniquement par une injection de Botox.

Cellules inflammatoires: Il peut arriver que des cellules inflammatoires soient retrouvées au niveau de la surface oculaire malgré un traitement lubrifiant. Dans ce cas il faut prescrire un stéroïde pour une courte période de temps afin de les éliminer et continuer ensuite avec une lubrification oculaire.

Alimentaire : Je recommande toujours de rééquilibrer le rapport oméga 3/6. Il faut que se rapport soit autour de 1/1 à 1/4. Bien souvent dans notre alimentation ce rapport est de 1/10 voir 1/20... Nous avons trop d'oméga 6 et pas assez d'oméga 3 (qui ont une action anti-inflammatoire). Les omégas 6 se retrouvent essentiellement dans la nourriture moderne type américaine, hamburger, pizza, hot dog, chips, beurre et autres alimentation raffinée. L?oméga 3 se retrouve dans les huiles de poissons ou de Lin (interdit en France car peux devenir toxique à l'air), le Kiwi, les légumes verts...
Je recommande de faire attention à sa diète en réduisant les gras de type animal et d'augmenter l'apport en oméga 3 soit par gélules soit par une nutrition adaptée.

Attention : trop d?oméga 3 n?est pas bon non plus. Les esquimaux avaient dans le passé un excès d?oméga 3 et mourraient d?hémorragie, car les omégas 3 fluidifient le sang. Un excès d?oméga 6 favorise les maladies cardiovasculaires.

Si cette personnes porte des lunettes elle peut demander à son opticien de lui faire une chambre humide. C'est à dire de fixer autour de la monture un plastique transparent pour éviter l'évaporation des larmes.
Sujet vérouillé