atomicsoda
Portrait de cgelitti
bonjour

moi je me remets dificilement d'une de pression nerveuse suite a du harcelement sur mon lieux de travail, provoquer par mon employeur qui apres m'avoir embaucher voulais me faire demissionner je ne suis pas la seule a avoir renconter ce genre de probleme et oui dans le discount c'est frequent ils embauches pour toucher des subventions mais apres il faut que les gens parte d'eux meme cà leurs coute moins chere et moi j'ai resister du mieux que j'ai pu mais finis par craquer,suis actuellement en longue maladie,suivie par un psychiatre et j'ai un traitement d'antidepresseur pour m'aider .Et je reste confiante,et considere que quand t-on traverse ce genre d'epreuve il faut pas avoir peur de demander de l'aide rapidement a des specialiste competent en ce domaine ,s'entourer d'amis et gens de confiance pour ne pas sombrer un peu plus dans la deprime et patienter le temps qu'il faut ne pas bruler les etapes pour pouvoir en sortir

atomicsoda
Portrait de cgelitti
bonjour,
J'ai lu attentivement votre message. Moi aussi, j'ai subi un harcèlement moral de mon ancien employeur. Ce fut très très difficile, d'autant que l'on se connaissait depuis longtemps et que l'on se tutoyait. Un jour en rentrant de congés d'été, ma chef s'est mise à me reprocher des choses qui n'étaient pas vraies. Je n'ai "rien compris au film". Je me suis défendue comme j'ai pu, fait appel à l'inspecteur du travail et même à un syndicat. J'étais la seule employée de cette personne, et je n'avais aucun appui! J'ai donc décidé de passer un concours car j'avais déjà 36 ans. Je l'ai réussi et elle a continué à être mécontente alors que je partais! J'ai passé un cap très difficile, j'ai dû me faire aider par une aide extérieure. Ces attitudes deviennent malheureusement assez monnaie courante, mais il ne faut pas hésiter à se faire aider, car c'est une chose affreuse de vivre cela.
Sujet vérouillé