placide
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je vis une belle histoire d'amour avec un homme plus agé que moi (+20ans). Je désire un enfant avec lui, de son coté il a eu 2 enfants.

Nous en avons discuté et il ne se voit pas de nouveau papa pour diverses raisons (l'énergie que ça demande, le temps qui passe,...)Nous sommes réalistes sur notre histoire et nous n'avons aucune prétention sur l'avenir. Nous vivons pleinement notre histoire et ne savons pas ce que l'avenir nous réserve.

Maintenant, il est hors de question pour moi comme pour lui de nous quitter concernant le sujet enfant.

Je suis totalement consciente que des hommes avec qui on se sent bien, avec qui on n'a pas besoin de parler on se comprend, avec qui tout se fait naturellement et spontanément ne se renouvelle pas plusieurs fois.. donc je ne veux pas risquer de le quitter en sachant que je l'aime terriblement.

Alors, peut-être que faire un enfant n'est pas une finalité dans un couple ? Peut-on se résigner à faire un enfant et comment y parvenir ? Ce choix douloureux peut-il s'atténuer avec le temps ?

Qqn a dit : " C'est souvent le choix le moins douloureux que l'on choisit ms qui se révèle le moins salutaire avec le temps "

A bientot

Aoife

Carole
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je vis une situation un peu similaire au moins sur la question : un enfant est-il la finalité dans un couple ?
J'ai 37 ans, je suis mariée depuis 4 ans. J'ai une fille de 10 ans d'une première union. Mon mari a 35 ans et n'a jamais eu d'enfants. Il adore les enfants et à "adopter" ma fille comme si c'était la sienne.
Nous nous sommes longtemps posé la question pour avoir un enfant ensemble car c'était un désir profond de mon mari. Moi, je ne me sentais pas prête pour plusieurs raisons. Mon mari est commercial et part toute la semaine, je travaille de mon côté à plein temps et je ne me voyais pas élever notre enfant seule la semaine.
Je suis consciente que cela peut paraître égoiste de ma part et j'ai souvent culpabilisé.
Mais nous nous aimons très fort et nous avons décidé ensemble de ne pas être parents mais plutôt de sauvegarder notre couple et la relation privilégiée que nous vivons. Nous avons eu peur que les difficultés qui auraient auxquelles nous aurions pu être confrontés en ayant un enfant détruisent notre couple. Mon mari n'a pas de regrets aujourd'hui et moi je ne culpabilise plus car c'est une décision prise à deux et nous l'assumons.
Je crois qu'avoir un enfant n'est pas une finalité, il faut savoir parfois faire la part des choses et analyser les envies de chacun. Nous sommes heureux, nous nous aimons toujours autant malgré ce choix et aujourd'hui avec le recul et l'expérience, nous nous disons que nous avons fait le meilleur choix. L'important, c'est de pouvoir en discuter et de savoir écouter l'autre.

placide
Portrait de cgelitti
[QUOTE=placide] entièrement d'accord avec vous toutes, le futur, et savoir renoncer au plaisir immédiat d'avoir un enfant. c'est faire preuve d'une grande force !!![/QUOTE]

j'ai oublié d'ajouter : force que je n'aurais pas eue, bien sur !! j'aurais changé de partenaire quand j'aurais compris qu'avoir des enfants avec moi lui posait problème.
placide
Portrait de cgelitti
on revient toujours au même cas de figure : se mettre en couple en ne connaissant rien de l'autre..ce sont quand même des questions fondamentales, qui sont à évoquer avant..
patchouli
Portrait de cgelitti
en même temps il peut dire qu'il ne veut pas d'enfant maintenant et il peut peut être changer d'avis par la suite, il faut voir comment votre histoire évolue, si vous vous aimez vraiment. En tout cas c'est sûr que tu dois absolument aborder le sujet avec lui. Quant aux petites, la garde alternée ça veut dire que tu t'en occupes autant que leur propre mère, c'est frustrant de s'occuper des enfants des autres, et crois moi pas valorisant quant ils deviennent adolescents ! J'ai le cas dans mon entourage, ça n'a pas été simple. Enfin je te dis plusieurs choses en vrac, j'espère que ton histoire d'amour marchera bien, et que tu auras l'enfant dont tu as envie.
véro
Portrait de cgelitti
..Avant ou pendant... tu sautes pas sur le gars alors que cela fait 3 mois que tu es avec lui pour lui dire que tu veux un enfant..Ce sujet doit être abordé cependant si ton ami est affirmatif dans le renoncement d'un futur enfant (selon ses filles?) il doit tout de m^me prendre en consisération ton âge et ta volonté légitime de devenir mère..tu trouveras en tout cas le moyen je pense d'effleurer le sujet
tabactabou
Portrait de cgelitti
Il faut pouvoir se projeter dans le futur pour imaginer l'existence d'un enfant plus tard. C'est important pour lui.
placide
Portrait de cgelitti
entièrement d'accord avec vous toutes, le futur, et savoir renoncer au plaisir immédiat d'avoir un enfant. c'est faire preuve d'une grande force !!!
Peach
Portrait de cgelitti
bon, moi ça m'a tout effacé ! foutue informatique ! je disais que peut-être la fille de ton ami est jalouse, en tt cas ce n'est pas à elle de te donner l'avis de son père sur ces questions qui vous concernent tous les deux. Prends le temps de parler avec ton ami, de ce projet comme d'autres projets dont tu peux avoir envie, vous débutez une vie ensemble, il faut construire tous les deux : échangez !!!
Anonyme
Portrait de cgelitti
oui, c'est vrai.. mais pourquoi se mettre en couple histoire de se mettre en couple ?
blanche
Portrait de cgelitti
personne n´a le droit de priver l´autre de porter un etre humain en soit!! soyez moins egoistes! si c´est la sterilite et le commun accord, alors rien a dire. si c´est juste: je veux ma liberte, ne vois tu pas qu´un enfants va nous gacher la vie et bla bla , c´est nul

Pages

Sujet vérouillé