La scoliose expliquée en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h24
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
582 vues

La colonne est l'une des parties les plus importantes du corps. Non seulement, elle permet de protéger votre moelle épinière, mais elle donne aussi à votre corps sa structure, vous permettant de vous tenir debout et de vous courber avec souplesse. Votre colonne a une courbure naturelle en « forme de S » lorsqu'on la regarde de profil. Normalement, lorsqu'on regarde de derrière, la colonne semble rectiligne, mais, lorsque la « forme en S » va d'un côté à l'autre du corps, cela peut être un signe de scoliose.

La scoliose a plusieurs causes.

  • À l'adolescence, elle peut être le résultat d'un pic de croissance de la puberté.
  • Chez les adultes, ses causes comprennent la malformation génétique, la paralysie ou une maladie de la musculature, ou la dégénérescence osseuse.

Les symptômes de la scoliose dépendent de la gravité que l'on peut mesurer avec l'angle de déviation par rapport à la courbure normale. Dans les cas légers avec des courbes allant jusqu'à 40 degrés, les symptômes peuvent être des déformations physiques telles qu'une épaule ou une hanche plus haute que l'autre. Dans les cas sévères, avec des courbes de plus de 40 degrés, les symptômes peuvent comprendre des douleurs, une faiblesse, un engourdissement, une difficulté à marcher et des problèmes digestifs. Dans les cas les plus sévères avec des courbures supérieures à 60 degrés, la déformation peut toucher la zone thoracique, entraînant des problèmes cardiaques et respiratoires.

Il existe une diversité de possibilités de traitements pour la scoliose, en fonction de sa gravité. Dans les cas légers, des corsets vertébraux, des chaussures spéciales et des semelles orthopédiques, ou une physiothérapie peuvent apporter un soulagement. La natation, les étirements et les exercices respiratoires sont bénéfiques.

On ne recommande la chirurgie que dans les cas sévères, dus à une douleur insupportable ou une déformation physique, ou bien lorsque la santé du cœur et des poumons est compromise. La chirurgie implique des insertions de vis, plaques ou tiges métalliques pour redresser la colonne.

Il existe plusieurs complications potentielles associées à cette intervention, dont il faut parler avec un médecin.

A lire aussi
Repérer et prendre en charge une scoliose chez l'adolescent Publié le 19/11/2014 - 10h27

La scoliose concerne près de 2% des adolescents, et est souvent sans gravité. Mais encore faut-il la reconnaître pour éliminer l'hypothèse d'une maladie sous-jacente, et prévenir les conséquences potentielles...Quels sont les signes de la scoliose ?

Scoliose : quelles conséquences à l'âge adulte ? Publié le 28/06/2010 - 00h00

La scoliose désigne une déformation de la colonne vertébrale. Elle peut être acquise à l'âge adulte, par exemple en raison d'une tumeur ou d'un traumatisme. Sinon, elle se développe classiquement dans l'enfance, progresse durant l'adolescence et entraîne des complications à l'âge adulte.

Scoliose et cartable, mythe ou réalité ? Publié le 07/10/2015 - 09h23

Les cartables trop chargés de nos écoliers ont une mauvaise réputation, totalement injustifiée, vis-à-vis de la scoliose. Néanmoins, un tel poids est aberrant sur une colonne vertébrale en pleine croissance mais aussi parce que de nombreux enfants souffrent sans le savoir de la maladie de...

Plus d'articles