La sclérose en plaques (SEP) expliquée en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h16

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
908 vues

Le système nerveux central comporte des cellules nerveuses, ou neurones, dans le cerveau et la moelle épinière. Une substance lipidique dénommée myéline entoure la plupart des nerfs du corps. La myéline améliore la vitesse et l'efficacité de la conduction des impulsions électriques le long des voies nerveuses.

PUB

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire du corps s'attaque à lui-même. Cette réponse auto-immune entraîne une inflammation de la gaine myélinique c'est-à-dire de la myéline formant un revêtement protecteur, et finalement sa destruction en divers endroits du système nerveux central. Cette destruction de la myéline est dénommée démyélinisation.

Ce processus destructeur empêche les neurones d'envoyer des signaux nerveux efficaces. Les signaux sont ralentis, brouillés ou bloqués, ce qui entraîne l'apparition des symptômes de la sclérose en plaques.

Les symptômes de la sclérose en plaque sont divers et sont fonction de l'emplacement de la détérioration de la myéline. Les symptômes courants sont une perte de la coordination musculaire, une altération de la vision, des sensations d'engourdissement ou de fourmillement dans les bras ou les jambes, une fatigue et une incontinence.

Il peut être difficile de diagnostiquer cette maladie car ses symptômes peuvent durer de quelques jours à quelques mois et apparaître et disparaître sans raison.

A lire aussi
Comment reconnaître une sclérose en plaques ? Publié le 02/04/2009 - 00h00

La sclérose en plaques touche des adultes jeunes. Elle évolue lentement et insidieusement, mais avec les années, elle devient cause de handicaps neurologiques. Comment la reconnaître, quels sont les premiers symptômes de la sclérose en plaques ?

La sclérose en plaques et ses traitementsPublié le 14/04/2008 - 00h00

En France la sclérose en plaques touche 80.000 personnes et représente la première cause de handicap neurologique chez l'adulte jeune. Cette maladie est caractérisée par une évolution imprévisible. La recherche en matière de traitement représente un formidable espoir pour les personnes...

Plus d'articles