nicole
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai voulu, je ne sais pas trop pourquoi, faire le test de "votre couple est-il en péril"... - mais je pense qu'il est assez loin de pouvoir s'adapter à nous...

Pourquoi ça ? direz-vous. Parce que ! Parce que j'ai 70 ans et mon épouse 64, qu'elle est atteinte de Sclérose en plaques ce qui la cloue dans son fauteuil roulant électrique du lever au coucher. -que la vie a perdu énormément d'intérêt puisque beaucoup de choses qui donnaient du plaisir à voir le matin se lever et suivre celui de la veille ont disparu à jamais, -que cette foutue saleté de maladie nous a volés l'un à l'autre, et si ma femme a de ce fait perdu non seulement toute possibilité de pouvoir bouger, se bouger et ressentir la moindre chose et également l'attrait pour faire l'amour, malgré mon âge, je n'ai pas choisi, non plus, de jouer au moine... et de ce point de vue éminemment égoïste, cette maladie m'a réellement volé ma femme, car mes sensations sont bien là, elles n'ont pas disparu, mon désir est là et il est bien insatisfait et impossible à satisfaire, car mise à part l'autosatisfaction, rien ne peut la remplacer. Qu'est-ce qui nous reste ? A ma femme, un compagnon qui lui sert de tierce personne gratuite, mais c'est bien la moindre des choses et c'est normal et de plus très avantageux et économique pour l'Etat, (je n'aurai pas de médaille mais je n'en ai rien à foutre). Il ne nous reste que de la tendresse et je trouve que ça ne me suffit pas mais que faire d'autre ? Alors je me réfugie dans mon travail associatif, et au calme dans mon bureau du rez de chaussée, avec ma femme au 1er étage, seul comme font les oiseaux et les chats malades qui se cachent pour mourir, je chiale loin des yeux de quiconque, lorsque c'est trop, trop lourd, trop dur à vivre, à supporter, de voir un être cher être rongé, détruit peu à peu par cette saloperie de maladie, que personne ne peut arrêter, guérir car c'est folie d'imaginer vaincre cette saleté avant longtemps ! Des malades, il en mourra des centaines, des milliers, avant qu'un médicament jallisse et soit distribué... il faut au minimum 10 ans pour voir apparaître une molécule nouvelle qui POURRAIT peut-être ??? apporter une amélioration, mais avant de la voir en pharmacie, il y aura les essais sur animaux, puis plus tard, sur l'homme en double aveugle sous protocole, et rechercher les avantages et les contre indications, les inconvénients majeurs... et peut-être que l'Agence du médicament donnera l'autorisation de mise sur le marché ?... Avant ça, on aura quand même eu le temps de voir se désagréger les parois des cercueils de celle et ceux qui auront échappé depuis longtemps à l'avènement de ce médicament miracle, s'il sort un jour.......... Avec mon assoc. nous essayons de faire conserver l'espoir parmi les malades, mais j'ai souvent très mauvaise conscience, car je sens qu'on leur ment effrontément sous le prétexte de leur conserver un bon moral, j'ai honte de mentir à ces gens, j'ai l'impression de les prendre pour des gogos, de leur faire avaler ces sornettes à longueur d'années, ça devient écourant de profiter ainsi de la crédulité des gens, soit disant pour les aider à vivre à peine mieux un jour de plus. Mais que faire ??? Ah si vous avez une réponse valable, faites-la moi connaître !!! je deviens de plus en plus désabusé, -beaucoup d'humains et en plus cette vie de m.... m'ont depuis longtemps fait perdre mes dernières illusions, si par hasard il avait pu m'en rester... A quoi peut-on encore se raccrocher ???

Je me le demande... Je suis incapable de répondre.

Et vous ? Aidez-moi ! Au secours ! je sombre et nous finirons par sombrer - ma femme et moi encore plus que le mal qui est déjà fait et qui a fait sombrer notre vie à jamais. Merci de m'aider si vous voulez bien ?

Jean-André

PUB
PUB