• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

Scanner ou Tomodensitométrie [TDM] (avec ou sans injection)

Scanner ou Tomodensitométrie [TDM] (avec ou sans injection)

Quelles sont les informations apportées par le scanner ?

En principe, tous les organes peuvent être explorés par un TDM ou scanner. La nature des informations varie selon les organes étudiés. Globalement, le scanner permet de préciser un diagnostic, de surveiller l'évolution d'une maladie ou d'évaluer l'efficacité d'un traitement.

Un premier résultat peut être donné sur place par le médecin radiologue, mais il ne s'agit là que d'une première analyse rapide. Un délai de 48 heures est généralement nécessaire avant que le compte-rendu ne soit ensuite transmis directement au médecin qui a demandé l'examen et qui seul peut interpréter les résultats.

Faut-il prendre des précautions particulières avant ou après l'examen ?

Avant l'examen
Une préparation à l'examen est très souvent nécessaire. Elle dépend de la région et de l'organe à étudier (organe creux ou non), de la nature de la lésion recherchée, des antécédents médicaux et chirurgicaux, du traitement en cours, de l'état de santé actuel. C'est pourquoi il est nécessaire de donner toutes les informations sur votre état de santé avant l'examen car cela peut conduire à modifier la technique de l'examen et l'interprétation des résultats.

Il est, le plus souvent, nécessaire d'être à jeun depuis 6 heures.

D'autres précautions sont particulières à l'organe étudié. Par exemple, pour un scanner abdominal avec produit opaque, la préparation digestive commence 10 minutes à 2 heures avant le début de l'examen et consiste en une ingestion d'un demi-litre à 2 litres de cette préparation. Pour un scanner pelvien, le produit de contraste est ingéré 12 heures avant le début de l'examen afin d'opacifier l'intestin.

Pendant l'examen
Le scanner nécessite une immobilité complète lors de la rotation du tube pour que les résultats obtenus soient les plus fiables possibles.

Après l'examen
Si une injection de produit de contraste a été faite, il est conseillé de boire abondamment pour accélérer l'élimination du produit. Une coloration bleutée des selles ou des urines est possible dans les 48 heures qui suivent l'injection d'iode. En cas de gêne quelconque, il faut la signaler immédiatement au radiologue ou au médecin traitant.

Mis à jour par Dr Philippe Presles le 16/10/2014
Créé initialement par le 01/06/2001

Cette fiche fait partie du guide Guide Analyses et examens, rubrique Types d'examens médicaux

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Sang dans les selles : ça cache quoi ?

E-docteur vous aide à identifier les causes probables de vos symptômes, à évaluer le niveau d'urgence et vous fait bénéficier de conseils personnalisés. C'est gratuit et anonyme.
                                                                                                                                           Accédez à e-docteur

intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés
Avatar de rabbenameur
Par rabbenameur 25/09/14 - 11.18
Bonjour à tous, J'habite en Afrique dans un petit village du Rwanda et je reviens ce matin avec les analyses de mon enfant de 16 mois. pour Info, il fait de la fièvre depuis 36h00 ( jusqu'a 38,7 °C) ...

VOTRE COMMUNAUTÉ Analyses médicales

Participez aux discussions les plus actives