Savon ou gel douche ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 07 Août 2009 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 10 Mars 2016 : 15h23
-A +A
Progressivement, les gels douche se sont imposés. Pourquoi ? Et en quoi sont-ils préférables aux savons ou syndet ? Le point sur ces produits nettoyants que nous utilisons au quotidien.

Les savons dessèchent la peau

Les savons sont pratiques et vraiment peu chers. Ils sont moussants et détergents afin de nettoyer l'épiderme en profondeur. Mais attention, ils ne doivent pas être trop détergents au risque de détruire le film hydrolipidique de la surface de la peau. C'est ainsi qu'à la longue ou en cas de peau fragile, ils peuvent entraîner une sécheresse de la peau, des tiraillements et des rougeurs. À noter que les savons ont un pH alcalin qui ne correspond pas à celui de la peau et qui là encore a pour effet de dessécher la peau.

En conclusion, les savons sont de bons nettoyants, mais leur pouvoir détergeant dessèche la peau. Ils sont donc à éviter en cas de peau sèche ou desséchée, sensible ou irritée.

Quid des pains dermatologiques ou syndet ?

Ces savons sans savon contiennent des détergents doux et un pH proche de celui de la peau. C'est pourquoi ils sont utilisés pour les peaux sensibles. En revanche, il faut savoir qu'ils nettoient sans mousser. Ils ne sont pas irritants mais peuvent parfois induire des réactions de sensibilisation.

Les gels douche

Leur pH plus proche de celui de la peau les rend moins asséchants que les savons. À noter que plus ils moussent, plus ils sont irritants. Un gel corporel optera pour un pH de 5,5, celui de la peau. En revanche, un gel pour le visage et les cheveux se rapprochera du pH des larmes pour ne pas piquer les yeux, plus proche de 7 et donc plus éloigné de celui de l'épiderme.

Certains ingrédients des gels douche peuvent provoquer des allergies

La gamme de produits s'est considérablement élargie, au point que certains sont parfumés, d'autres hydratants, exfoliants, gommants, tonifiants ou encore adoucissants. En fait, tout dépend des agents ajoutés. Les actions tonifiantes et relaxantes par exemple, sont dues aux parfums. Attention toutefois, certains agents peuvent provoquer des allergies, comme c'est le cas avec certains tensioactifs…

Concernant les gels lavants revendiquant une action hydratante, il faut savoir que celle-ci n'est pas suffisante et n'affranchit nullement de l'application d'une crème hydratante au sortir de la douche.

Enfin, les exfoliants et les gommages peuvent être trop agressifs, en raison des agents qu'ils contiennent ou simplement de la façon de les appliquer.

L'avis de la rédaction

Sans être forcément parfaits, les gels douche semblent respecter davantage l'équilibre de la peau (film hydrolipidique, pH, flore) à condition de vérifier la qualité des ingrédients. Du côté des savons, tournez-vous vers les plus purs comme le véritable savon de Marseille ou le pain d'Alep, qui sont fabriqués à partir d'huiles végétales et ne contiennent aucun additif, ce qui est rarement le cas des gels douche. Méfiez-vous des contrefaçons qui sont fréquentes...

Enfin, dans tous les cas, savons, syndet ou gels douche, évitez le gant de toilette qui est un nid à microbes et rincez soigneusement votre peau après utilisation. A noter que contrairement aux savons solides, les gels douche peuvent se partager sans souci d'hygiène.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 07 Août 2009 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 10 Mars 2016 : 15h23
A lire aussi
Le gel douche est aussi un produit de beauté ! Publié le 13/10/2008 - 00h00

Inhabituels il n'y a pas si longtemps, les gels douche sont aujourd'hui entrés dans les mŒurs. Parfumés, amusants, pratiques, ils sont inséparables de notre toilette quotidienne. Mais les gels douches peuvent aussi être un vrai atout beauté ! Quelques conseils.

Eczéma Publié le 07/09/2001 - 00h00

Maladie de la peau inflammatoire et chronique, l'eczéma peut toucher tout le monde, à n'importe quel âge. Cette maladie peut apparaître à différents endroits sur le corps et, fait rassurant, l'eczéma n'est pas du tout une affection contagieuse.

Allergies de contact : les bons réflexes Publié le 20/04/2015 - 07h00

Il va falloir ruser pour un chassé-croisé avec les allergènes… À vous d’adopter la bonne stratégie pour limiter l’apparition des symptômes. Le moyen le plus sûr de ne pas déclencher de réaction allergique reste l’éviction. Mais pour éviter le contact avec l’allergène...

Plus d'articles