Sauna : quels sont vraiment ses bienfaits ?

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 09 Décembre 2013 : 00h00
Mis à jour le Mardi 24 Juin 2014 : 18h19

Adepte de la chaleur et de la détente, vous appréciez sûrement une séance de sauna de temps en temps.

Mais ce bain de chaleur a-t-il de vrais atouts santé ? Existe-t-il des contre-indications ?

Sauna, hammam… Des pratiques traditionnelles

Vanté pour accélérer l’élimination des toxines, favoriser la sudation et nettoyer la peau, le sauna est une tradition bien implantée dans les pays nordiques : le temps froid incite en effet à s’isoler régulièrement dans ces îlots de chaleur et de nombreux particuliers possèdent leur propre sauna.

Sauna ou hammam ?

Chez nous, le sauna finlandais fait aussi de nombreux adeptes, même s’il est aujourd’hui concurrencé par le sauna infrarouge, de plus en plus répandu dans les spas et autres centres de bien-être. D’origine japonaise, le sauna infrarouge réchauffe directement la peau, avec une température ambiante souvent plus « supportable » pour les novices puisqu’elle avoisine les 40 à 60 degrés.

Quant au hammam, il est l’équivalent « humide » et oriental de ces bains de chaleur sèche.

Quels sont vraiment les bienfaits santé du sauna ?

Les fans de sauna lui prêtent souvent de nombreuses vertus santé. Les études dont il a fait l’objet sont moins enthousiastes : le sauna ne semble en fait pas avoir d’effet très précis contre les maladies.

Il a tout de même ses bienfaits :

  • Le sauna favorise la détente et permet donc de lutter contre le stress et de booster son moral.
  • Il renforcerait également notre immunité : certaines études ont montré que la fréquentation régulière du sauna permettait de diminuer la fréquence des rhumes.
  • Le sauna facilite aussi l’élimination des cellules mortes sous la douche : il est donc apprécié pour son action sur la clarté du teint.

Prudence cependant, le sauna n’a pas que des avantages :

  • Les épidermes fragiles peuvent être irrités par la transpiration abondante, riche en sel, provoquée par le sauna.
  • Le sauna est également déconseillé en cas de lésions d’eczéma ou d’urticaire.
  • Par ailleurs, contrairement à une idée répandue, le sauna ne fait pas maigrir ! Il entraîne en revanche une perte d’eau importante qui peut faire illusion sur votre balance dans les heures qui suivent...

Pour éviter tout phénomène de déshydratation, n’oubliez pas de boire suffisamment avant et après vos passages en cabine.

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 09 Décembre 2013 : 00h00
Mis à jour le Mardi 24 Juin 2014 : 18h19
Source : Kluger N. et al., Presse Med. 2011 Oct; 40(10):895-9. doi: 10.1016/j.lpm.2011.02.010. Hannuksela, ML et al., Am J Med. 2001 Feb 1;110(2):118-26. Kukkonen-Harjula K et al., Int J Circumpolar Health. 2006 Jun; 65(3):195-205.
A lire aussi
Sauna ou hammam, quelle différence ?Publié le 13/11/2014 - 07h52

Grâce à la chaleur produite, le sauna et le hammam délassent et purifient l’organisme. Sources de bien-être, de tels bains de chaleur présentent bien d’autres vertus.

Le sauna est-il bon pour la santé ?Publié le 23/04/2001 - 00h00

Le sauna, bain de vapeur sèche, nous vient d'une tradition millénaire finlandaise dont la popularité a gagné les pays industrialisés. Mais quels sont exactement les bénéfices et les risques pour la santé du sauna, pratique aujourd’hui très répandue et qui concerne tous les âges ?

Hammam et sauna : les règles d'orPublié le 25/03/2006 - 00h00

Vous êtes plutôt détente à l'orientale, ou remise en forme version scandinave ? Découvrez tous les bienfaits de ces deux techniques, mais également leurs précautions d'usage. Ça va chauffer !

Faites-vous de belles jambes cet été !Publié le 15/07/2012 - 22h00

L’été est là et on rêve de dévoiler ses jambes pour profiter des premiers rayons du soleil.Suivez nos conseils et ceux du docteur Brigitte Merlet Romageon angiologue phlébologue pour arborer de jolies gambettes et un moral ensoleillé !

Plus d'articles