Santé : le pissenlit est votre ami !

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 05 Mai 2014 : 10h08
Mis à jour le Lundi 16 Novembre 2015 : 16h32
-A +A

Ennemi des jardiniers qui le trouvent souvent trop envahissant, le pissenlit est pourtant notre ami.

Comme aliment, et comme médicament !

Le pissenlit au menu : que du bon !

Au printemps et au début de l’été, le pissenlit peut se consommer un peu comme les épinards. Blanchi très rapidement à l’eau, poêlé ou en soupe d’une manière générale, et en salade pour les feuilles les plus tendres. C’est sous cette forme qu’il est peut-être le mieux connu ; l’amertume des feuilles se marie à merveille avec quelques lardons grillés.

Sous toutes ces formes, le pissenlit a beaucoup d’atouts à nous offrir.

Il est particulièrement riche vitamines B, C, D et K, en antioxydants et en de nombreux minéraux et vitamines :

  • Fer
  • Calcium
  • Cuivre
  • Silice
  • Manganèse
  • Potassium

Il offre aussi de grandes quantités d’inuline, une fibre végétale qui favorise la bonne santé de la flore intestinale.

Outre ses feuilles, le pissenlit offre aussi ses fleurs aux gourmands.

Infusées dans un sirop de sucre, elles forment une sorte de miel savoureux, appelé cramaillotte ; on peut aussi en faire du vin.

Et ses racines, rôties, peuvent jouer le rôle d’un substitut de café.

Pissenlit : quelles vertus santé ?

Le pissenlit, un bon diurétique

C’est son utilité la mieux connue, et celle qui lui donne son nom en français. Le pissenlit a en effet la possibilité d’augmenter le volume des urines.

Cet usage est bien reconnu par les autorités sanitaires, même s’il n’a été démontré que sur les animaux et pas chez les humains (et qu’on n’en connaît pas le mécanisme). Il est intéressant surtout pour les personnes sujettes aux infections urinaires et aux calculs rénaux.

Attention cependant, l’utilisation de pissenlit pour perdre du poids est déconseillée… En effet, non seulement ce serait uniquement de l’eau que l’on évacuerait, et pas de la graisse, mais en plus le pissenlit a aussi pour réputation d’augmenter l’appétit !

Le pissenlit pour mieux digérer ?

Le pissenlit est aussi réputé pour augmenter la production de bile et pour faciliter son évacuation vers l’intestin, ce qui lui permet de lutter contre certains problèmes digestifs mineurs (dyspepsie notamment).

Là encore, son efficacité a été prouvée chez l’animal, pas chez l’humain, mais elle est reconnue par tous les spécialistes.

Comment profiter des vertus du pissenlit ?

Si vous n’êtes pas fan du goût du pissenlit, vous pouvez malgré tout bénéficier de ses atouts santé :

  • en en prenant des extraits sous forme de gélules qui contiennent de la plante séchée.
  • En faisant une infusion avec ses feuilles (4 à 10 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante, trois fois par jour)
  • En faisant une décoction de racines séchées (1 à 4 g pour 150 ml d’eau bouillante, trois fois par jour).
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 05 Mai 2014 : 10h08
Mis à jour le Lundi 16 Novembre 2015 : 16h32
Source : VIDAL - le guide des plantes qui soignent.
A lire aussi
Mincir avec 4 plantes Publié le 16/04/2015 - 12h47

Dans le cadre d’un programme minceur, les plantes peuvent apporter une aide complémentaire. Contenant de la caféine, des antioxydants ou via un effet drainant, le guarana, le maté, le thé vert ou l’orthosiphon sont des plantes à intégrer dans une bonne hygiène de vie globale.

Hypertension artérielle Publié le 19/01/2016 - 16h25

L’olivier, l’aubépine, l’ail et l’origan pour lutter naturellement contre l’hypertension artérielle.L’hypertension artérielle est la plus fréquente des maladies cardiovasculaires. Affection silencieuse, elle touche en France environ 20 % de la population adulte. Elle augmente avec...

Angélique Publié le 31/08/2015 - 14h53

L’angélique (Angelica archangelica) est recommandée dans les troubles de la digestion causant ballonnements et douleurs ainsi qu’en cas de perte d’appétit.

Plus d'articles