Santé animale: Vous aimez votre chien? Protégez-le !

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 07 Juillet 2008 : 02h00
-A +A
Grâce à des méthodes de prévention simples, il vous est possible de protéger efficacement votre chien contre de nombreuses maladies virales, parasitaires et bactériennes. Il profitera dès lors d'une existence longue et confortable à vos côtés!

Vaccinations et vétérinaire

Une vaccination annuelle de votre chien permet de le protéger contre des virus et bactéries. En plus de cette protection, la visite régulière chez le vétérinaire permet de procéder à un check up complet de l'animal afin de détecter au plus tôt un éventuel trouble de la santé.Les vaccins permettent de prémunir votre ami contre les virus de la maladie de carré, l'hépatite infectieuse du chien, la parvovirose, le virus parainfluenza (l'un des agents de la toux de chenil) et la rage. Les agents bactériens responsables de la toux de chenil (bordetella bronchiseptica) et de la leptospirose peuvent également être prévenus par une vaccination.Lorsque votre chien vit ou doit se rendre dans des régions à risques, il est également possible de le vacciner contre l'infection par un parasite des globules rouges (babesia) responsable de la piroplasmose.

Pipettes anti-parasitaires : un geste simple mais indispensable !

Plusieurs pipettes anti-parasitaires existent pour protéger votre chien. Elles n'ont pas toutes le même spectre d'action et la même efficacité (effet répulsif ou non). Votre vétérinaire vous conseillera la pipette la mieux adaptée au mode de vie de votre ami. La plupart des pipettes protègent votre chien contre les puces, responsables d'allergie cutanée et de la transmission de vers intestinaux. Certaines pipettes ont également une action anti-tiques. Ces parasites, en fonction de la région dans laquelle ils se trouvent, peuvent transmettre plusieurs maladies dont la maladie de lyme, la piroplasmose et l'ehrlichiose. L'usage de pipettes ne dispense pas de la vérification de la présence d'éventuelles tiques sur la peau de votre chien après chaque promenade. Enfin, quelques pipettes ont également un effet répulsif contre les phlébotomes (moustiques vivant dans les régions du sud de l'Europe, en Asie, Afrique et Amérique du Sud). Ces derniers peuvent transmettre à votre chien la dirofilariose (vers cardiaques) et la leishmaniose.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 07 Juillet 2008 : 02h00
A lire aussi
Piqûre de tique : attention à la piroplasmose ! Publié le 06/06/2006 - 00h00

Souvent mortelle en l'absence de traitement, la piroplasmose ou babésiose sévit dans le monde entier. Cette maladie ne pouvant être contractée qu'à la suite d'une morsure de tique, la lutte contre ces parasites est un excellent moyen de protéger votre chien.

Puces et Tiques : ne les laissez pas vivre sur vos chiens et chats ! Publié le 14/05/2007 - 00h00

Avec l'arrivée du printemps et ses températures plus clémentes, les puces et les tiques se développent davantage et guettent le passage de votre animal afin de le parasiter. En plus d'abîmer la peau de votre protégé, ces indésirables lui transmettent aussi certaines maladies!

Plus d'articles