Hilanie
Portrait de cgelitti

Bonjour, depuis 1,5 ans je souffre de douleurs sacro iliaque coté droit. après plusieurs examens, irm, scanner, radio, prises de sang, on ne ne me trouve rien de spécial, l5 s1 usé comme beaucoup de gens, mes sacro iliaques sont normaux. j'ai vu plusieurs rhumato , tous me disents qu'il faut que j'avance que tout va bien. j'ai fait un nombre inconsidérable de scéance de kiné, mon médecin me dit que mon problème est mécanique, ok je fait de la chiropractie qui me soulage mais mon problème est omniprésent. mal dans ma fesse, douleur irradiant devant, raideur de ma jambe un calvaire qui finalement me fait peur chaque jour et me di t que je vais finir handicapée, je ne sais plus vers qui me tourner ni que faire pour que ma situation s'améliore.

aidez moi svp, je déteste ce corps cette soufrance que je n'arrive pas a comprendre, avant je faisais de la course a pied je n'ai jamais rien eu, depuis mon arret en 2008 j'ai commencé a avoir des points de coté et puis on a trouvé une petite hernie discale rien de méchant, depuis mes irm sont un copié collé du précedent rien d'extraordinaire me dit on , aucune contre indication au sport, pourtant j'ai mal mais finalement j'ai l'impression d'etre abandonnée.

Hilanie
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

je ne participe jamais à aucun forum mais votre message m'a donné envie de vous apporter une réponse.

Je souffre aussi de douleurs de la sacro illiaque droite (entre autres). Pour être claire je vais vous faire la liste de mes pathologies: Scoliose à grand rayon de courbure, hémisacralisation de la première vertèbre, rétrécissement du canal lombaire, pincements discaux, ébauche de saillie discale, décalage d'1cm entre les hanches, condropathie patellaire aux 2 genoux et suspicion de fibromyalgie. Bref, à 28 ans et depuis de nombreuses années déjà, la douleur est mon quotidien! Je jongle chaque jour entre codéine, myorelaxant, patch de Lidocaîne et j'essaie depuis peu un nouveau traitement avec Ixel. Je comprends donc très bien votre raz le bol et votre inquiétude! Pour ma part, après avoir fait moult examens (radios, scanners, scintigraphies, IRM ne sont plus un mystère pour moi!! :-) ) et avoir vu de nombreux médecins, spécialistes, kinés, etc... pendant des années, sous les conseils de mon généraliste, j'ai fini par me rendre dans un centre d'étude et de traitement de la douleur en hopital il y a 3 mois où j'ai été prise en charge par un médecin et un kiné qui travaillent ensemble sur mon cas.

Ce sont les premiers médecins à m'avoir écoutée, comprise, oscultée avec soin, les premiers à avoir défini réellement mes pathologies et qui aujourd'hui chrerchent des solutions pour améliorer mes douleurs.

Si j'ai donc un conseil à vous donner, c'est d'aller consulter dans un centre d'étude et de traitement de la douleur où vous serez prise en charge comme il faut! (vous trouverez la liste des centre de votre département sur internet).

Un 2ème conseil, plus facile à dire qu'à faire j'en conviens, gardez le moral!! Les douleurs ne s'améliorent pas lorsque l'on est pas bien... bien au contraire... Courage!! ;-)

Sujet vérouillé