marie
Portrait de cgelitti
Ma compagne est alcoolique depuis plus de 10 ans, elle travaille en grande surface et elle pique des bouteilles pour pouvoir boire, elle s'est déjà fait virer d'un emploi pour ces raisons.Je trouve des bouteilles cachées de partout, elle vole de l'argent à nos enfants (17 et 18 ans).Le pire c'est qu'elle est toujour en train de mentir et qu'elle est capable de tout pour boire, je ne la supporte plus et si mes enfants étaient casés, je serai parti.Je suis pris en otage car elle ne veut pas partir et je ne veux pas la laisser seule avec les enfants.Elle à fait déjà 2 cures de désintoxication, 15 jours après elle replongeait.Que faut-il que je fasse, si vous avez des solutions, ou des conseils, je suis preneur.Je crois pouvoir dire sans exagérer que ma vie est un enfer.
marie
Portrait de cgelitti
je comprems mon pere buvais mon frere boit et mon mari consomme c est tres ennervant
Alain 13
Portrait de cgelitti
Bonjour Pascal. J'imagine bien ta situation, car je rencontre souvent des personnes dans ton cas.
Suis le conseil de Marie, et viens sur le forum Vie Libre( www.vielibre.org) exposer ton cas comme tu l'as fait ici. Tu auras beaucoup de conseils, et tu pourras si tu le désires rencontrer une personne de notre association près de chez toi: il est plus facile de discuter de vive voix.
- Vie Libre est une association laïque, de buveurs guéris et d'abstinents volontaires, fondée en 1953-
Courage!
Pascal
Portrait de cgelitti
Merci à Marie et à Alain pour leur gentillesse.
Marie
Portrait de cgelitti
Pascal,
Comment vas-tu ? As-tu pris des contacts avec des associations ? Sinon tu peux faire comme le suggère virgule, ça peut effectivement faire réagir ta femme mais tu ne peux pas laisser tes enfants car ils ont besoin de quelqu'un sur qui s'appuyer et actuellement ta femme ne peut que les destabiliser. Ne baisse pas les bras, fais quelque chose, ne rien faire c'est accepter la situation telle qu'elle est. Bon courage !
Pascal
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Marie] Pascal, as-tu essayé de prendre contact avec une association (alcooliques anonymes, alanon pour la famille des alcooliques ou vie libre) tu peux trouver des forum dans un premier temps sur internet par exemple vielibre.org et tu vas sur le forum. Tu verras la solidarité qu'il y a sur ce site et tu pourras demander de l'aide. Bon courage ! [/QUOTE]
Marie
Portrait de cgelitti
Pascal, as-tu essayé de prendre contact avec une association (alcooliques anonymes, alanon pour la famille des alcooliques ou vie libre) tu peux trouver des forum dans un premier temps sur internet par exemple vielibre.org et tu vas sur le forum. Tu verras la solidarité qu'il y a sur ce site et tu pourras demander de l'aide. Bon courage !
gwen
Portrait de cgelitti
j'ai 36ans je suis sorti de cure voici une semaine.Depuis le mois de mai je n'ai pas eu beaucoup de visite de la part de mes amis ;n'y de coup téléphone pour avoir de mes nouvelles.depuis que je sorti de cure je me sens seul,et angouisé avec des pulsions d'envie d'alcool.depuis deux semaines je vais a l'association vie libre pour créé de nouveau contact afin de reprendre confiance en moi
manou
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je suis complètement perdue. Mon ami (concubin père de l'enfant que je porte depuis cinq semaines) boit. Pas tous les jours, non il avait même arrêté depuis six mois et là depuis le début du mois il a recommencé, une fois par semaine environ (donc trois ou quatre fois depuis début juillet, trois ou quatre fois de trop). Lorsque nous avons appris que j'étais enceinte il y a quinze jours, il était vraiment heureux, plein d'entrain prêt à bouger des montagnes, arrêter de fumer...Mais jamais de boire, il dit qu'il arrête quand il veut, en fait c'est vrai qu'il lui arrive de ne pas boire du tout pendant des semaines. Mais hier soir, sans raison apparente il avait bu, énormément, et évidemment lorsque je suis rentrée très fatiguée par ma grossesse qui commence, ça m'a rendue agressive à son égard (je sais il ne faut pas, c'est une maladie). Mon agressivité a fait naître la sienne, et comme j'ai eu peur j'ai appelé la police (c'est la troisième fois que je le fais sauf que là j'ai déposé plainte, il n'a pas été vraiment violent mais pour la première fois il m'a donné une claque derrière la tête) et je ne m'en remet pas, j'ai pleuré toute la nuit, pourtant je l'ai fait pour nous parce que si je ne réagis pas, ça veut dire faire l'autruche. Et je risque de perdre cet enfant et si ma grossesse se poursuit, cet enfant sera malheureux, si les choses ne changent pas.

Là, il est en cellule de dégrisement pour la nuit.


C'est un homme magnifique 95% du temps, mais les 5% gachent tout.Ah oui, j'oubliais j'ai été à une réunion des al-anon, ce mois ci.

Ai-je fait ce qu'il fallait, je vous en prie répondez moi.Merci
Marie
Portrait de cgelitti
Tu as fait exactement ce qu'il fallait. Avec les réunions al-anon je suis sûre que tu trouveras ta solution. Le principal c'est que tu ne fasses pas l'autruche. Je te souhaite bon courage et fais comme tu le sens, c'est ta vie, et tu as maintenant la responsabilité d'un bébé.
5007virgule
Portrait de cgelitti
salut Pascal.

Je crois que tu devrais partir en effet... mais pas sans tes enfants.
Fais le pour qu'elle prenne conscience de sa situation, et attend sa réaction. Si elle se fait prendre en main médicalement, tu peux espérer récupérer ta femme, dans le cas contraire je pense que tu rendrais un grand service à tes enfants en les protégeant de ce danger, aussi grands qu'ils soient ils ont besoin d'un équilibre, et malheureusement leur maman ne semble pas l'être pour le moment.

Je te parle en connaissance de cause, car depuis 4 ans mon mari se bât contre ce putin de fléau, lui aussi cautoie ce démon. En le mettant au pied du mur, il a décidé d'en parler à son docteur (spécialiste en toxicomanie quelle qu'elle soit). Il rentre bientôt à l'hopital pour quelques jours. Nous avons nous aussi 2 petits à protéger.

En tout cas je te transmet plein de courage à toi et tes enfants.

Bonne chance, 5007virgule
Sujet vérouillé