Mythologie
Portrait de cgelitti
Mercredi après midi, je me sens fiévreux.

La soirée est dure, je décide vers 21h, grelottant, de consulter le lendemain.

J'habite Paris.

Le lendemain, dès 8-9h, je me mets en quête d'un médecin qui puisse me prendre dans la journée.

Il m'aura fallu 5 appels pour en trouver un.

Certes, je pouvais attendre de ne plus être malade, aller contaminer mes collègues et clients, etc.

Comment la réforme du médecin traite-t-elle mon cas ?

Serais-je pénalisé de n'aller chez le médecin que bien malade, quand c'est urgent, ou aurais-je justement du aller directement aux Urgences ?

Merci de me répondre, car je n'y comprends rien.

Paf

Mythologie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Un médecin général] Comment pouvez vous écrire ceci sans aucune honte????
Depuis quand écouter est plus fatiguant qu'un exercice physique??? Vous devez être un très mauvais médecin pour oser penser ainsi. Je suppose que votre clientèle n'est constituée que de riches intellectuels vu votre racisme (eh oui ce terme ne s'approprie pas qu'envers les gens de couleurs) envers certains métiers. Je pense que les ouvriers et les maçons seront ravis de savoir que vous ne les jugez pas intelligents.
Mais auriez-vous eu l'intelligence de construire votre maison ou votre cabinet (gagné sur le dos de ces pauvres gens) à leur place??
Je suis écoeuré par un tel discours et j'ai honte d'appartenir à votre ordre.[/QUOTE] Je parlerais plus de ségragation sociale! La clientèle d'un médecin est hétéroclite et il est du devoir du médecin de rappeler parfois à ces pauvres bougres en haussant le ton que le médecin est un scientifique et pas eux (des incultes) et qu'ils ne doivent pas remettre en cause le diagnostic du médecin
Un Médecin
Portrait de cgelitti
Quelle réponse hypocrite!!! Dans ce cas à quoi servent les médecins si nous pouvons nous soigner nous-mêmes.
Paf a raison de vouloir consulter un médecin car on ne sait jamais ce que cache une fièvre.
Selon, cette personne doit se débrouiller pour faire baisser sa fièvre et risquer de contaminer tout son environnement??? Seriez-vous partisan d'augmenter le trou de la sécu???
Arrêtez de vous voiler la face, les médecins ne sont pas plus à plaindre que beaucoup d'autres professions!!!
Je pense que vous n'êtes pas en phase avec notre siècle pour oser dire que cette personne viole la réforme : doit-on la mettre en prison??? La soumission n'a pas lieu d'être dans notre pays, ne vous trompez pas.
Et ce ne sont pas les médecins qu'il va falloir plaindre mais les Urgences car à cause de ce genre de réforme, elles vont être encore plus saturées quand les patients ne pourront pas voir leur médecin.
Paf
Portrait de cgelitti
Je pense que nous sommes tous trois d'accord.
J'avais en fait une angine.
Donc rien de bien grave, je ne pouvais plus contaminer mes deux filles de 6 mois et 2 ans, qui avaient une double otite chacune !
Seule ma femme pouvait encore être contaminée, mais on s'en f... fait peu de souci, car elle n'est jamais malade ou presque !

Bref, sur ce point, la réforme ne m'a pas apporté de réponse, et je vais chercher l'adresse mail du ministre pour lui poser la question directement.

Merci à tous !

Paf
MYTHOLOGIE
Portrait de cgelitti
[QUOTE=un médecin général] [QUOTE=Mythologie]   Un grand nombre de médecin sont agés et ils commencent à exercer relativement tard à 27 ans en moyenne. La majorité des médecins sont d'un age mur (plus de 40 ans), c'est à dire l'age d'être grand père et les garde de nuit les fatiguent beaucoup et ils ont besoin de se reposer comme tout un chacun à un tel age car ils n'ont plus la vitalité de leur 20 ans , de leur jeunesse qui est bien loin derrière eux, de "bercer" leurs clients nuits et jours...sans en éprouver beaucoup de fatigue et de lassitude. [/QUOTE]

En gros, il va falloir les plaindre maintenant. Arrêtez de vous voiler la face, la plupart des jeunes maintenant commencent à travailler à 27 ans et personne ne les plaint. A 40 ans de nos jours, on est encore jeune et non pas des grands-pères comme vous le dîtes.......sinon pourquoi nos chers ministres auraient-ils jugé bon de repousser l'âge de la retraite et d'augmenter les années de cotisation????
A 40 ans, notre cher médecin, bien souvent assis à écouter "nos malheurs" n'est pas plus à plaindre que l'ouvrier en usine qui répète toujours le même geste ou que le maçon qui travaille dehors en plein hiver.
Les médecins ne sont pas censés gagner grand chose avec cette réforme, alors qu'on arrête de pleurer pour eux!!!![/QUOTE] Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes!.Nous ne pouvons pas établir de comparaison entre les médecins et les ouvriers d'usine et les maçons. Ces derniers n'accomplissent que des taches manuelles et répétitives parce qu'ils n'ont pas les capacités intellectuelles de faire autre chose cela de soi me semble t'il. On ne peut pas leur délégué le pouvoir de prendre des décisions, d'avoir des responsabilités car ils n'ont pas l'intelligence requise pour cela. J e peux vous assurer qu'écouter "les malheurs" des patients à longueur de journée pour un médecin est aussi épuisant que tout travail manuel
Mythologie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Un Médecin] Quelle réponse hypocrite!!! Dans ce cas à quoi servent les médecins si nous pouvons nous soigner nous-mêmes.
Paf a raison de vouloir consulter un médecin car on ne sait jamais ce que cache une fièvre.
Selon, cette personne doit se débrouiller pour faire baisser sa fièvre et risquer de contaminer tout son environnement??? Seriez-vous partisan d'augmenter le trou de la sécu???
Arrêtez de vous voiler la face, les médecins ne sont pas plus à plaindre que beaucoup d'autres professions!!!
Je pense que vous n'êtes pas en phase avec notre siècle pour oser dire que cette personne viole la réforme : doit-on la mettre en prison??? La soumission n'a pas lieu d'être dans notre pays, ne vous trompez pas.
Et ce ne sont pas les médecins qu'il va falloir plaindre mais les Urgences car à cause de ce genre de réforme, elles vont être encore plus saturées quand les patients ne pourront pas voir leur médecin.[/QUOTE] Detrompez vous beaucoup de maladies basiques et d'orignie virale ne requiert pas des soins d'un médecin puisque les antibiotiques ne sont pas néceesaires et les autres médicaments peuvent être délivrés sans ordonnance alors pourquoi importuner un médecin avec des bobo.!!!! Les Urgences sauront mettre aussi un frein à ce genre de patient dont une infirmière des urgences dans un avenir proche aura pour rôle de dire fermement à ce type de patient qui constitue 85 % des Urgences d'attendre le lundi matin ou le mercredi matin afin que le médecin traitant puisse le prendre en consultation lorsqu'il aura '"un trou" ds son agenda de RV et éviter au médecin des Urgences de l'examiner pour un bobo qui ne relève pas de l'urgence mais de la médecine de ville et du pharmacien le week end. Et je peux vous assurer que ce sera une aubaine pour la sécurité sociale car le mercredi matin le patient capricieux sera certainement guéri de sa bobologie grace aux médicaments qui aura lui même achétés en pharmacie et sans avoir recours à un médecin . Je ne parle pas de soumission mais de se prendre soi même en charge et de laisser un peu souffler nos médecins traitants qui ne sont même pas augmenter avec cette réforme . IL faut RESPONSABILISER LES 85 % des hyponcadriaques du week end et qu'ils se sentent coupables d'avoir contribués très fortement au trou de la sécurité sociale et aussi à tous ceux qu'ils monopilisent les médecins pour des maladies rares et les personnes en fin de vie que le médecin n'est pas à meme de soigner car la médecine ne sait pas soigner de telles maladies et comprendre que c'est à leur famille de les rassurer et pas au médecin qui a besoin de repos
CG
Portrait de cgelitti
En cas d'urgence (nuit de 20h à 8H, le dimanche et les jours fériés)vous pouvez consulterle médecin de garde sans incidence sur vos remboursements. De même, si vous consultez le remplaçant de votre médecin.
Si vous faites appel au service d'urgence aux heures d'ouverture des cabinets médicaux, ou à un autre médecin libéral,il ne s'agit légalement plus d'une urgence et votre taux de remboursement sera réduit.


Un Médecin
Portrait de cgelitti
Mais quand donc allez-vous cesser de dire que nous avons besoin de repos??? Tous les médecins ne sont pas encore bons pour la maison de retraite!!! Cessez un peu de vouloir prendre notre défense quand nous mêmes nous jugeons cette réforme abérante!!!
Paf
Portrait de cgelitti
Donc personne n'est en mesure de me dire combien va me coûter une vraie maladie "urgente" alors que mon médecin traitant ne peut s'occuper de moi avant deux jours !
Mythologie
Portrait de cgelitti
SI votre médecin traitant ne peut vous le prendre jour même il va de soi que vous devrez attendre que son planing se libère un peu avant de vous soigner ou avoir recours à un autre médecin généraliste moins surbooké mais vous devrez payer un supplément ce qui semble coherent si vous avez connaissance de la réforme car vous aure enfreint la loi et une sanction s'imose. En cas de fièvre, vous n'allez pas importuner votre médecin avec cela , un peu de paracétamol fera l'affaire et une tisane de tilleul pour dormir.. IL serait enfin temps de vous responsabiliser à votre age et de ne plus vous comporter comme un assisté. Votre pharmacien peut vous délivrer des rémèdes pour faire baisser la fiévre. Que de patients exigents , capricieux et hypocondriaques qui font que nos médecins pensent àç uen reconversion professionnelle car travailler ainsi est vraiment exténuant pour eux.
un médecin général
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Mythologie]   Un grand nombre de médecin sont agés et ils commencent à exercer relativement tard à 27 ans en moyenne. La majorité des médecins sont d'un age mur (plus de 40 ans), c'est à dire l'age d'être grand père et les garde de nuit les fatiguent beaucoup et ils ont besoin de se reposer comme tout un chacun à un tel age car ils n'ont plus la vitalité de leur 20 ans , de leur jeunesse qui est bien loin derrière eux, de "bercer" leurs clients nuits et jours...sans en éprouver beaucoup de fatigue et de lassitude. [/QUOTE]

En gros, il va falloir les plaindre maintenant. Arrêtez de vous voiler la face, la plupart des jeunes maintenant commencent à travailler à 27 ans et personne ne les plaint. A 40 ans de nos jours, on est encore jeune et non pas des grands-pères comme vous le dîtes.......sinon pourquoi nos chers ministres auraient-ils jugé bon de repousser l'âge de la retraite et d'augmenter les années de cotisation????
A 40 ans, notre cher médecin, bien souvent assis à écouter "nos malheurs" n'est pas plus à plaindre que l'ouvrier en usine qui répète toujours le même geste ou que le maçon qui travaille dehors en plein hiver.
Les médecins ne sont pas censés gagner grand chose avec cette réforme, alors qu'on arrête de pleurer pour eux!!!!

Pages

Sujet vérouillé