cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Par radio puis IRM une rupture de la coiffe des rotateurs et d'un nerf coincé par un kyste ont été diagnostiqués. Une intervention est envisagée. J'ai consulté un 2ème chirurgien afin d'avoir un 2ème avis.

Le diagnostique a été confirmé mais les 2 chirurgiens ne parlent pas le même langage quant à la rééducation. Le 1er parle de commencer la rééducation immédiatement avec un arrêt de 6 semaines et le 2ème parle de commencer la rééducation au bout de 6 semainet et un arrêt de travail pouvant aller jusqu'à 3 mois. Qu'en est-il ?

De plus, j'ai été sous anti-inflammatoire pendant 15 jrs en janvier (pour une autre raison) et depuis je ne n'ai pratiquement plus de douleurs et le peu que j'ai sont supportables.

Avant j'avais des douleurs même lorsque je passais les vitesses (il s'agit du bras droit), aujourd'hui plus aucune douleur, même lorsque je nettoie les vitres ...!

J'ai eu des séances d'acupunture et un traitement homéopathique et je me demande s'il est possible que le tendon puisse se refaire et le kyste disparaitre sans intervention ?

Je ne parle pas de miracle mais je me pose tout de même la question.

Pensez-vous que je puisse demander à mon chirugien de repasser un IRM ? Si je peux éviter l'opération et l'arrêt de travail qui suit je serrais vraiment contente.

Je ne comprend pas ce qui se passe ... quel est le risque si j'attends pour l'intervention. Cela ne sert à rien que j'aille voir un 3ème chirurgien avec le même IRM qui montre bien la rupture ainsi que le kyste, et l'electromiograme a bien montré le nerf coincé.

Alors comment se fait-il que je n'ai presque plus de douleurs ??

Pourriez-vous m'éclairer et avez-vous déjà eu connaissance de cas ou la personne n'a plus eu besoin de se faire opérée ?

Merci d'avoir pris le temps de lire ce courriel et de me faire part de votre réflexion,

Sincères salutations,

Isabelle