Rougeole : grâce à la vaccination, la mortalité a reculé de 78% dans le monde

Publié par Hopital.fr le Lundi 11 Janvier 2010 : 01h00
-A +A
En huit ans, la vaccination de 700 millions d'enfants a permis de sauver près de 4,3 millions de vies. Mais ces résultats restent fragiles et l'on compte encore 164.000 décès par an imputables à la rougeole.

La vaccination une protection efficace contre la rougeole

Considérée à tort comme bénigne, la rougeole constitue au contraire l'une des maladies virales les plus contagieuses et les plus meurtrières chez les enfants, du moins à l'échelle de la planète. S'il n'existe pas - pour l'instant - de traitement spécifique, la rougeole se guérit la plupart du temps en deux ou trois semaines. Mais dans certains cas, en particulier chez les enfants souffrant de malnutrition ou immunodéprimés, elle peut entraîner de graves complications : cécité, encéphalite, diarrhée sévère, infection auriculaire (infection de l'oreille), pneumonie... La vaccination offre pourtant une protection très efficace contre la rougeole. En France, celle-ci est obligatoire et réalisée dans le cadre du vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole).

Mobilisation contre la rougeole

Mais il n'en va pas de même dans tous les pays. Il y a seulement une dizaine d'années, près de 800.000 enfants mourraient ainsi chaque année de la rougeole à travers le monde. Pour lutter contre ce fléau évitable, les Nations Unies s'étaient donné pour objectif de réduire de 90 %, entre 2000 et 2010, cette mortalité imputable à la rougeole. Avec près de deux ans d'avance, l'objectif est aujourd'hui atteint dans l'ensemble des régions de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à l'exception de l'Asie du Sud-Est où la mortalité n'a diminué que de 46%. Au total, le nombre de décès est passé de 733.000 en 2000 à 164.000 en 2008, soit une baisse de 78 %. Selon "l'Initiative contre la rougeole" - consortium mondial regroupant des organisations internationales comme l'OMS, l'Unicef, la Fondation des Nations Unies, la Croix-Rouge, ainsi que de grandes fondations caritatives -, des campagnes de vaccination de grande ampleur (700 millions d'enfants vaccinés contre la rougeole) ont permis de sauver près de 4,3 millions d'enfants au cours de la période. Ces résultats pourraient encore s'améliorer, dans la mesure où plusieurs pays très peuplés (Chine, Indonésie, Pakistan, Bangladesh, Vietnam, Nigéria et Ethiopie) prévoient de lancer de grandes campagnes nationales de vaccination en 2010.

Mais l'OMS met toutefois en garde sur la fragilité de ces résultats et sur la nécessité de conserver un haut niveau de mobilisation. Le déficit prévisionnel de l'Initiative contre la rougeole pour 2010 - à hauteur d'une soixantaine de millions de dollars, - risque de compromettre certaines campagnes. Or l'impact d'un décalage dans le lancement d'une campagne est immédiat : les mauvais résultats enregistrés en Asie du Sud-Est sont ainsi imputables, avant tout, au retard pris dans la mise en oeuvre des campagnes de vaccination de grande ampleur en Inde. C'est d'ailleurs dans ce pays que l'on relève le nombre le plus important de décès dus à la rougeole (près des trois quarts des décès enregistrés en 2008). Plus largement, il est indispensable - pour éliminer le risque de résurgence - de poursuivre les campagnes de vaccination de suivi tous les deux à quatre ans, jusqu'à ce que le système de santé du pays concerné soit en mesure d'assurer une vaccination en routine et de traiter la maladie.

Publié par Hopital.fr le Lundi 11 Janvier 2010 : 01h00
A lire aussi
Trop de cas de rougeole en France Publié le 05/12/2011 - 10h37

Alors qu’en 2006 et 2007 on recensait une quarantaine de cas de rougeole par an en France, on peut aujourd’hui parler de recrudescence, voire d’épidémie de rougeole avec quelque 14.000 cas déclarés durant les 9 premiers mois 2011. L’OMS somme la France et les Européens de réagir pour...

Rougeole, oreillons, rubéole : pas de risques inutiles Publié le 20/11/2006 - 00h00

Chaque année, le gouvernement réitère sa campagne d'incitation à la vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Trois raisons majeures à cela : 1) rappeler aux parents que ces maladies infantiles sont parfois très graves ; 2) faire prendre conscience aux Français que ces...

Calendrier vaccinal : des nouveautés contre la rougeole Publié le 22/03/2011 - 13h23

La rougeole est-elle une maladie bénigne en voie de disparition ? Pas du tout, cette maladie peut être dangereuse et on assiste depuis quelques années à une épidémie de rougeole, laquelle a même plutôt tendance à s’accentuer. En conséquence, les autorités renforcent les...

Plus d'articles