Ronflement

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 18 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Novembre 2011 : 11h07
-A +A

Le ronflement est un bruit respiratoire survenant pendant le sommeil, dont l'intensité varie d'une personne à l'autre et chez une même personne selon les circonstances. Le ronflement est produit par la vibration de la luette et du voile du palais au moment du passage de l'air. La luette, qu'on peut observer dans le fond de la bouche, est un petit muscle de forme pointue attaché au palais.

Ronflement : Comprendre

L'air qu'on inspire se rend à l'arrière de la gorge, doit traverser un passage étroit et prendre de la vitesse avant d'atteindre la trachée et les poumons. L'accélération de la vitesse crée une pression négative, attirant la luette et le palais mou vers l'arrière. Ce mouvement de va-et-vient, rapide comme une vibration, produit le ronflement. Ce phénomène, généralement bénin, ne dérange pas le ronfleur, mais peut devenir une source de tension conjugale ou sociale. Les hommes sont plus nombreux à ronfler que les femmes, sans que l'on sache exactement pourquoi.

Ronflement : Causes

  • Un excès de poids. La graisse qui s'accumule dans la gorge réduit un espace déjà étroit, ce qui augmente le risque de ronflement.
  • L'anatomie de la gorge. Chez certaines personnes, le rétrécissement de l'espace à l'arrière de la luette est plus marqué, la base de la langue est parfois plus volumineuse, le pharynx peut également être plus long et plus étroit.
  • La ménopause. La ménopause s'accompagne de la perte de tonus des tissus et des muscles, y compris ceux de la gorge. Ce relâchement augmente les risques de vibration et cela, ajouté au gain de poids associé à cette période, peut entraîner le ronflement.
  • L'obstruction du nez. Elle peut être causée par la congestion nasale, une déviation de la cloison nasale, la présence de polypes, une hypertrophie des cornets du nez. Ces derniers sont formés d'os et de muqueuse, et servent à humidifier et à filtrer l'air. S'ils sont hypertrophiés, si la cloison nasale est déviée ou s'il y a des polypes dans le nez (petites boules de chair molles), l'air entre plus difficilement.
  • Les végétations adénoïdes. Les jeunes enfants de deux à trois ans qui respirent par la bouche ont parfois de grosses végétations adénoïdes, qui sont situées en arrière du palais et bloquent le passage de l'air.
  • Le tabagisme. La muqueuse du nez et de la gorge d'un fumeur est plus enflée et plus irritée, ce qui augmente la résistance à l'air inspiré.
  • Le fait de dormir sur le dos. Dans cette position, la langue et les autres tissus glissent vers l'arrière de la bouche et dans la gorge, et obstruent le conduit aérien.
  • Les tranquilisants, somnifères et autres médicaments. Tous les médicaments qui causent de la somnolence et un relâchement musculaire augmentent les risques de vibration.
  • Les repas copieux arrosé de vin ou de tout autre alcool. Les muscles relâchés vibrent davantage.
  • Le vieillissement. Les tissus se relâchent légèrement avec l'âge.
  • Certaines maladies, comme l'hypothyroïdie ou une allergie respiratoire importante.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 18 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Novembre 2011 : 11h07
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
Les ronflements : que faut-il savoir ? Publié le 15/11/2006 - 00h00

Passé la cinquantaine, 40% des gens ronflent. Mais les ronflements n'épargnent pas pour autant les plus jeunes, et particulièrement les hommes. Que faut-il savoir, que faut-il retenir ?

Mes techniques anti-ronflements Publié le 15/02/2010 - 00h00

Si vous êtes incommodée par les ronflements de votre conjoint, voici quelques solutions à tester, à adapter, voire à combiner. Techniques anti-ronflements, des plus simples ou aux plus radicales.

Apnée du sommeil Publié le 30/07/2003 - 00h00

L'apnée du sommeil correspond à un ou plusieurs arrêts de la respiration au cours du sommeil.De courte durée (quelques secondes) mais répétée, l'apnée du sommeil entraîne une désorganisation du sommeil. En raison des possibles complications à long terme, notamment cardiovasculaire et...

Plus d'articles