Aller au contenu principal
PUB
Reprise du sujet inital

ROACCUTANE POISON/REMEDE

Publié par le 22/01/2007 - 00h35
PUB

Ceci est un message pour tous ceux qui souffrent de certains ou de tous le effets secondaires de Roaccutane Curacné.Voici quels ont été mes sypmtomes :1) mal partout2) sensation de marcher literralement à coté de mes pompes, me sentir hors de mon corp.3) grande sensibilité à la lumiere.4) D'abord tristesse ponctuelle puis de plus en plus fréquente.5) Manque de discernement6) Trouble occulaire: sensation de ne pas etre dans la réalité, sensation de bad trip.7) Cauchemards.8) Mailaises: rythme cardiaque qui s'accelere                Impression de glissement hors du corps.                Grandes peurs et grandes angoisses.9) Claustrophobie et attaques de panique.10) Broie du noir profond.11) je sentais mon psychisme et mon corp attaqué.12) Peur de tout.Solutions:-Tout d'abord NE DESESPERER PAS!!!!!! votre état N'EST QUE PASSAGé!!!! Je suis la preuve même que l'on peut cesortir pleinememt de ce fléau donc pas de panique!!- La 1ere chose: dès les premiers symptomes où dès que vous vous reconnaissez dans les symptomes notés plus haut où surceux de la posologie du médicament ARRETEZ LE MéDICAMENT IMMEDIATEMENT!!!!!-Je déconseille toutes sortes d'anti-dépresseurs ou de somniféres, je n'en ai pas utilisé et si j'ai été assez fortepour m'en passé, vous aussi, croyez-moi!-Allez voir un psy afin de nommer vos maux et d'évacuer la souffrance et la peur!!! insistez bien sur le fait que votre état est due au médicament (venez en consultation avec la posologie du medicament). Faites-vous suivre toutle long jusqu'à que vous vous sentiez mieux. Choisisser un psy qui vous comprend bien!-Essayez de ne pas reflechir car vous vous trouvez actuellement dans un sas où la raison n'a pas sa place car ce quevous vivez là est completement déraisonné. Garder les pieds sur terre et rapellez-vous que vous êtes sous l'emprisede ce médicament et c'est pour cela que vous vous sentez si mal! Chaque jour apres l'arrêt du médicament le sas va se décompressez et vous aller sortir petit à petit de ce sas, donc pas de panique!!-Ne cedez PAS à la peur! sortez, travaillez, ne rester SURTOUT PAS enfermer!!!!-Buvez Beaucoups d'eau!!! avec un jus de citron dilué dans une bouteille d'eau de un litre et demi! Buvez pres de deux litres et demi d'eau par jour. Ceci va permettre au produit de s'évacuer.-Demander à votre pharmacien des plantes à boire pour drainer votre foi!-Faites du Sport!!!-Combattez les idées noires en priant. Demander à D.eu de chasser et d'évacuer tous les éffets nefastes de Roaccutane, de chasser les ombres en vous, de vous donner la Lumiére, de vous protéger, de vous aider, de vousaccompagner dans cette épreuve, de vous donner la force de surmonter cet obstacle, de vous aider à garder la tête sur les épaules.-Aller voir un accuponcteur, un reflexologue, ou un ostéopathe pour qu'il vous aide à évacuer le produit de vôtrecorps.-NE VOUS DéCOURAGER JAMAIS!!!!!! Vous verrez tous les jours ça ira un peu mieux, jusqu'à que vous vous sentiez tresbien! Rester positif, je suis la preuve VIVANTE que l'on s'en sort completement!-Ne lisez pas ou ne regardez pas de films trop lourds ou effrayant, regarder plutot Florence Foresti sur Youtube.com!-ENTOUREZ-VOUS!!!! par la famille, les amis; rapprochez-vous de ce qui peuvent vous faire du bien!-Nommer: dès que l'on vous demande 'ça va?' dites la vérité! parlez de Roaccutane et de ses éffets, parlez de vos peurs, c'est essentiels!!!! les autres vont vous aidez, vous verrez!!! et ils se dévoileront aussi! FAITES-lec'est essentiel à l'évacuation de la peur et du reste!-Chantez!-Prenez le soleil!-Trouvez-vous heroique car là vous faites preuve de courage et rapellez-vous que le courage paie toujours!-Comprenez que ce que vous vivez n'est que TEMPORAIRE! Vous allez retouver votre saineté d'ésprit et de corps.-Si vous pouvez parter en vacances! changez-vous les idées, allez danser!-Comprenez que Roaccutane n'est pas toxique au point qu' IL N'Y AURA AUCUNE SEQUELLE par la suite!!!!-Rappelez-vous que tous ses maux sont du au produit, alors gardez les pieds bien sur terre. Non, vous ne devenez pasfou!Et surtout, N'ayez pas peur!!!!! N'oubliez pas que au delà des nuages, le soleil est victorieux chaque matin; Roaccutane est juste un gros nuage! qui comme tous les nuages va passer!!!!Voilà bon courage à vous!Julia

Signaler un abus






X
Les réponses
elisa (non vérifié) a répondu le
ROACCUTANE touche principalement la peau et les muqueuses.Mais il peut attaquer également vos yeux : en effet ç'est aussi un dérivé de la vitamine A SYNTHETIQUE donc chimique et ici agressive, car très concentrée.Elle est là pour sécher la peau.Mais en fait, ce médicament assèche tout, et détruit certaines cellules, y compris vos lèvres, les plus fragiles, ainsi que les muqueuses sexuelles (eh oui).Vous garderez à vie une certaine sécheresse, proportionnel à ce que vous avez pris comme dose, mais aussi proportionnel à la durée du traitement.5 jours de traitements ce n'est rien...Mais vous risquez de le regretter si vous faites plusieurs mois !Vous pouvez garder à vie une chéélite (déssechement de la muqueuse labiale ): bonjour croûtes élégantes sur la bouche !Très pratique pour embrasser et pour séduire,et pour sourire aussi(douleur labiale) hum hum

Il y a des moyens de soulager vos lèvres et la peau apres le traitement, mais vous garderez tout de même une " trace " du médicament, même si la peau refonctionne à peu près normalement.

Parmi les traces :

-Brulûres en urinant
-Mycoses plus fréquentes (pieds,ongles,génital...)
-Hémorroïdes !(car la peau est touchée et la paroi du rectum devient plus fragile )
-Secheresse des lèvres
-Secheresse de la peau
-Sécheresse vaginale (pour les filles) donc rapport sexuels qui peuvent être douloureux (avec saignements)
-Secheresse du gland (pour les hommes )donc rapports qui peuvent être douloureux.

Après, chacun est libre de faire ce qu'il veut...Personnellement, j'aurais préféré garder mes boutons !Rappelez-vous aussique les laboratoires sont là pour vendre et faire du business.On prend du chimique, alors que dans la nature, ya plein de trucs qui peuvent aider !
On prend du chimique pour soigner de l'acné, alors que cette acné VIENT ELLE MEME DE NOTRE MONDE POLLUE à 80 % (mercure,pesticides,plomb,etc etc !!!!)


------------------------------------------------------------ --------------------
Vive les nuages.
j'ai fait un copie colle d'un temoignage
joannie (non vérifié) a répondu le
j ne sais pas si ca marche, mais j'ai eu un temps les levres telements seche quelle fendait et je le sang giclait .....mes levres etait vraiment gercee et seche....je ne sais pas cétait du a quoi pcq je nai jamais pris roaccutane.....mais mon pharcmacien m'avait dit avant d'aller me coucher de mettre une grosse couche de polysporin....(je ne sais pas si cela existe en france car j'hiabite au quebec) mais ma bouche etait comme si qqun lavait geler et ensuite apres une semaine mon probleme etait regler. j'utilse encore ce truc et mes levre sont vraiment douce....c'est juste un truc pour les victimes de roaccutane, mais je ne sais pas si cela va fonctionner bon courage !!!! jespere qu,un jour vos problemes seront regles
elisa (non vérifié) a répondu le
Bonjour joannie

Je ne sais pas si c'est dans ma tete, mais depuis que je bois du thé rooibos, j'ai l'impression que ma peau est plus souple et elle me tire moins. Mais c'est peut etre seulement une impression. Mais bon la déshydratation est tellement forte qu'il me faudra au moins une dizaines d'annees pour la récuperer entierement. Je sais malheureusement que c'est impossible. Je suis une victime du roaccutane et je le resterai à vie.
lili (non vérifié) a répondu le
lool élisa, arrete d'exagerer un peu!! apparement on se plante completement sur le roaccutane!! oui je suis allée sur le forum de sam, il est bien mais bon y a tjs des imbeciles qui marquent que le roaccutane c super car sur eux ça a marché!! decidement on avancera jamais a part si cette merde est retirée du marché! sinon j'espere que ça va aller pour toi élisa et ne baisse pas les bras
lili (non vérifié) a répondu le
et merci sam pur ton forum et ton site, je l'ai mit en favoris et j'irai m'inscrire... continuer votre combat car visiblement beaucoup de personnes ignorent les effets secondaires du roaccutane!!! je pense que c pour cela qu'il reagissent mal car ils n'acceptent pas d'avoir pris un medicament sans qu'on leur dise kil pouvait etre dangereux pour la santé donc il se sente forcer de dire kil est super et ke grace au roaccutane ils ont une meilleure vie!
elisa (non vérifié) a répondu le
Encore merci lili pour ton soutien, t'es super, c'est tres rare de trouver des personnes avec du coeur sur cette terre. Bisous.
lili (non vérifié) a répondu le
de rien élisa, c'est normal, on essaye de rattraper tant bien ke mal les betises des autres!! bisous
ça se passe comme ça (non vérifié) a répondu le
Risquer de tuer ses clients pour accroître ses bénéfices !
mercredi 24 novembre 2004, par 16 bis


Après l?affaire de la casserole en Teflon cancérigène , voici les médicaments qui collent des arrêts cardiaques, des affections rénales et musculaires, des crises d?asthme ou encore des malformations aux foetus des femmes enceintes !
On vend (et laisse vendre) vraiment n?importe quoi de nos jours !


L?affaire du Vioxx [1] qui surgit outre-Atlantique illustre à merveille les excès de la course aux profits menée par des capitalistes sans scrupules, laissés libres de nuire par la société ultra-libérale. Le Vioxx, molécule mise au point et commercialisée par Merck sous la fonction d?anti-inflammatoire, génère de graves affections cardio-vasculaires [2]. Comme cinq autres médicaments sur la sellette, le Vioxx a été commercialisé alors que tout le monde, dans les laboratoires et l?administration régulatrice, savait qu?il était dangereux [3].

Le Vioxx... et ses petits frères
Le Vioxx a été retiré de la vente en urgence le 30 septembre dernier, après avoir alimenté la ligne "bénéfices" des comptes de Merck pendant un lustre (5 ans). Cinq autres médicaments sont soupçonnés d?être néfastes pour la santé : [4]
le Crestor d?AstraZeneca, (officiellement un anti-choléstérol, qui peut provoquer des affections rénales et une rhabdomyolyse, pathologie des muscles),
le Serevent de GlaxoSmithKline (officiellement un anti-asthmatique, dont l?effet plutôt paradoxal est d?augmenter de 90% les risques de mourir d?une crise d?asthme),
le Roaccutane (aka Accutane) de Roche (un anti-acnéique très puissant fortement déconseillé aux femmes enceintes puisqu il provoque des malformations foetales dans 25% des cas),
le Meridia d?Abbott (présenté comme un amincissant, en réalité susceptible de présenter de lourds effets secondaires sanguins et cardiaques),
le Bextra de Pfizer (un anti-inflammatoire pour ceux qui y croient encore).

Ainsi donc, aux Etats-Unis, les grands labos pharmaceutiques n?hésitent pas à risquer la vie de leurs patients-clients [5] pour gagner un peu plus d?oseille... [6] Les médicaments tuent : on nage en plein règne du faux . Ca se passe comme ça...

Collatéralement, l?affaire montre bien également, la défaillance des administrations de régulation. En l?espèce, la Food & Drug Administration. Mais notre quotidien de l?Economie nous rappelle avec justesse que "le système français n?est pas fondamentalement différent du modèle américain " [7]. Et que ce genre d?histoire à l?américaine, fleurant bon les joutes enflammées d?avocats gominés et les malettes de billets de banque usagés passés à des mains de fonctionnaires [8], pourrait nous arriver dans l?Hexagone. Si ça se peut à l?heure où vous lisez ces lignes, on vous a déjà prescrit un poison remboursé par la Sécu...

Ca nous rappelle une autre histoire d?ailleurs, sur le segment des produits phytosanitaires cette fois : à Casepassecommeca, on avait été intrigué par le déroulement médiatique de l?affaire dite "du Régent et du Gaucho" [9]. En effet, tout le débat (et dieu sait qu?il y en eut des débats : agriculteurs, scientifiques, communication corporate des labos, juges et avocats, journalistes n?y comprenant rien, etc.) se résuma finalement à savoir si les produits incriminés étaient toxiques ou non. Mais la première question, nous semble-t-il, que cette "affaire" posa, était bien celle des conditions d?autorisation de mise sur le marché de tels produits, dont on découvre *a posteriori* qu?ils présentent des effets nocifs patents sur l?écosystème. Le fait que de telles affaires surgissent est problématique, quand on sait que de longues procédures (dont se plaignent assez souvent les labos d?ailleurs) de contrôle, de validation et de tests sont normalement opérées.

Avec de telles symptômes de gangrène, le système capitaliste montre bien qu?il est pathologiquement enfiévré. Il convient donc que le médecin (l?homme politique) intervienne, en prescrivant d?urgence une cure de désintoxication (du goût du lucre) et un traitement ad hoc (une bonne régulation, par un dopage des administrations de régulation).

Il paraît en effet inconcevable, en démocratie, que les intérêts privés de quelques firmes hyperconcentrées disposent de la facilité d?engranger des profits en intoxiquant les populations !

Moralité
Il n?y en a aucune

22/11/2004.

[3] Ainsi, "Bayer aurait continué à commercialiser son anticholestérol Baycol pendant des années tout en ayant connaissance des risques d?effets secondaires graves, accuse une étude publiée aujourd?hui par le « Jama » (« Journal of the American Medical Association »)". Par ailleurs, "David Graham, directeur adjoint du service à la FDA chargé d?évaluer l?inocuité des médicaments, a affirmé lors d?une audition devant une commission du Sénat que ses supérieurs « avaient fait pression sur lui, voire l?avaient menacé, pour qu?il modifie les conclusions et recommandations » de son rapport en août" in Les Echos , 24/11/2004 et Les Echos , 19/11/2004

[4] Cité par David Graham, directeur adjoint de la FDA chargé d?évaluer l?innocuité des molécules mises sur le marché, in Les Echos , 22/11/2004.

[5] Des clients qui de surcroît ne choisissent pas forcément les produits qu?ils achètent, puisque nous sommes en présence d?un bien de consommation, spécial, régulé et prescrit...

[6] En 2003, le Bextra a rapporté à son propriétaire 687 millions de dollars, le Serevent 618 millions d?euros, l?Accutane 340 millions d?euros, le Meridia près de 300 millions de dollars...

[7] "En France, les autorisations de mises sur le marché (AMM) des médicaments se font sur la base d?études scientifiques similaires et avec moins de transparence qu?aux Etats-Unis. Une directive européenne impose cependant un réexamen d?AMM tous les cinq ans". Chapo de l?article ci-lié , par E.L., in Les Echos, 22/11/2004.

[8] A moins qu?il ne s?agisse de manoeuvres bassement plus politiques, en service rendu pour financement de campagne électorale par exemple...

[9] Souvenez-vous de ces produits utilisés massivement en agriculture que le JT nous a d?abord présenté en une histoire touchante d?abeilles décimées... En réalité, ces produits sont très vraisemblablement toxiques pour l?homme également, mais les abeilles, ça passait mieux dans la lucarne bleutée...

Répondre à cet article
2 Messages de forum
> Risquer de tuer ses clients pour accroître ses bénéfices !
24 novembre 2004 18:12, par botrange
Je tombe sur votre article entièrement par hasard mais je suis entièrement d?accord avec ce que vous écrivez ; j?apprécie aussi le ton sardonique - et bien écrit - de l?article.

Je viens moi-même de vivre quelques chose de semblable. Je " prends " du Cordarone ( fibrillation) et du Zocor ( statine contre le mauvais cholestérol) en même temps. C?est par hasard que je viens d?appprendre que ces deux médicaments sont incompatibles entre eux et que les éffets secondaires ( en ce qui concerne les muscles) sont négatifs. Ces effets sont même mentionnés dans la notice. Google + interaction + Zocor + Cordarone : ça donne : faites fort attention.

J?ai donc stoppé d?urgence l?usage de Zocor. A signaler que Zocor est pratiquement le même que crestor qui vient d?être dénoncé par David Graham, de la Federal Drug association.

Or, je souffre d?une grave fonte musculaire qui ne parvient pas à guérir. J?ajoute que Lipitor, encore une statine, a du être abandonné d?urgence par un de mes amis : il avait aussi de graves difficultés de marcher. Maintenant il court !

Merci pour la " science " des médecins , incapable de vérifier soigneusement les interactions des médicaments. ! Heureusement, Internet a parfois du bon
lili (non vérifié) a répondu le
ben merci "ça se passe comme ça" lol, den dis donc t'as pas de chance! je connais kelke medocs ke tu cite pour les avoir donné a des patients (attention moi je ne l'ai prescrit mais je suis la prescription) et je dois surveiller l'apparition des effets secondaires. Il est vrai que ces gros effets secondaires n'apparaissent pas chez tout le monde mais c vraiment degeulasse! j'en ai honte
mathilde (non vérifié) a répondu le
bonjour a tous !!! je pren se traitement depuis 5 mois et je doi dire que je fait partit de se sur ki sa ne marche pas !!! en faite j'ai eu un sur dosage et mon acné a enpirer !!!! j'ai biensur la peau très sèche , les lèvres aussi, mais le pire c'est que depuis quelques semaines je suis dégoutée de la nourriture et je perd du poid vu que je suis très mince de nature cela minquiète vraiment !! ceci est il lié a mon traitement ???
PUB