Minuscule
Portrait de cgelitti
bonjour,

J'ai 45 ans, et je suis tda/h chez l'adulte, mon psy m'a dit que la ritaline était un médicament non dépendant!?

J'ai difficile à le croire, si une personne sait ce qu'il en est a 100% pourrait-elle me répondre, car ayant fait des recherches sur internet je n'ai pas trouvé de réponses.

Merci d'avance.

bernadette
Portrait de cgelitti
merci pour ton soutien.
Voici mon adresse mail : bernadette.tournade@orange.fr
bon courage
christine
Portrait de cgelitti
à vous lire chère madame c'est vous la folle et continuez bien à vous droguer et à droguer vos enfants.
Si les gens veulent des renseignements qu'ils tapent Ritaline dans Google et qu'ils lisent ce qu'on en dit.
Ils feront leur choix en toute connaissance de cause.
Moi aussi c'est mon dernier message. Je n'ai pas à perdre de temps avec des gens comme vous.
christine
Portrait de cgelitti
Bernadette

les personnes qui prennent de la Ritaline sont obligées d'augmenter sans cesse le dosage alors comment pouvez-vous dire qu'il n'y a pas d'accoutumance ?
bernadette
Portrait de cgelitti
je suis mère d'une ancienne hyperactive.
Elle n'a jamais eu aucune dépendance, ni addiction.
je n'ai pas besoin d'aller voir sur internet pour savoir ce qui se passe et croire n'importe quoi.
J'ai assisté à l'hyperactivité de ma fille.
Quand on ne connait pas la maladie, on se tait !
caroline
Portrait de cgelitti
bernadette retiens bien, moi ta fille sommes des droguees et la sienne?
elle l'a ete me repondras tu lol ca ne guerit pas comme ca! c'est a vous de vous poser les bonnes questions, car quand je ne prenais pas ma ritaline j'etais intenable, je coupais la parole a tout le monde j'ai perdu mon ami tant je parlais je ne savais pas regarder un film sans me lever toutes les dix minutes LA c'est l'ambiance ...et oui nous sommes nerveuses et repondont tres agressivement, mais ca c'est car vous ne voyer pas le souffance de votre fille vous voyey sa maladie et elle va bien en etant tda/h sans traitenebnt alors moi je dis BRAVO on devrait ecrire votre histoire car une souffrance que nous les tda/h on vit personne ne le comprend ou tout comme vous ne l'accepte car pour arreter un traitement comme ca il faut vraiment que vous ayez consulter ..pauvre petite!
bernadette
Portrait de cgelitti
je n'en ai pas fini avec vous.
Visiblement vous êtes hystérique et anti-ritaline.
les produits naturels n'ont jamais rien apporter à l'hyperactivité donc votre fille n'était pas hyperactive.
je suis là pour donner des conseils à qui le souhaite.
je ne discute pas avec des folles donc débrouillez-vous toutes seules
Pour moi, c'est le dernier message.
Je pense christine que vous prodiguez des conseils inappropriés et êtes payée par des charlatants

Vous feriez mieux d'arrêter votre cirque et surtout vos mensonges !
Minuscule
Portrait de cgelitti

Pourquoi s'énerver ?
Une maman a eu de la chance pour sa fille. Une autre pas.
Je suis moi-même la mère d'un garçon qui a été traité (et est encore, malgré moi) sous Concerta, (= Ritaline à libération prolongée) avec des doses qui augmentent depuis plus de 2 ans.
Il a eu des effets secondaires, dont certains graves : envies suicidaires. vous pensez que le médecin prescripteur l'aurait signalé à la pharmacovigilence ? Pas du tout. Qu'il aurait essayé d'arrêter le traitement, comme je le souhaitais ? Non plus. Un mur d'incompréhension.

Mon fils est allé de mal en pis : perte de poids, maux de tête (très souvent), déprime, énorme fatigue, vertiges, crampes, puis tocs (bras qui part tout seul en arrière) puis est devenu accro (accoutumance psychologique) à "son" Concerta. Le médecin continue de prescrire le Concerta, malgré ces signalements (qui'l ne transmets toujours pas aux autorités responsables). D'après d'autres parents de ma région, c'est quelque chose de courant ici. Il y a même un médecin très connu pour "donner facilement de la Ritaline" et vers qui vont certains parents qui méconnaissent la question et souhaitent être aidés.

Le MPH (chlorydrate de méthylphénidate : Ritaline et autres) est sur la selette : sur la liste des médicaments à surveiller de très près - source ANSM (agence nationale de sécurité sanitaire), a fait l'objet d'un rappel à l'ordre par les laboratoires le distribuant et d'une remarque négative du guide des 4000 médicaments des Profs Debré et Even. Un stupéfiant n'est jamais anodin, surtout pris par des enfants. Dans tous les cas, veiller à ce que la prise n'excède pas 6 mois (si vraiment VOUS jugez sa prescription indispensable). Ce médicament ne peut être prescrit sans l'autorisation parentale et doit être effectué la 1ère fois (pourquoi que la 1ère ?) par un médecin spécialiste en milieu hospitalier. Il nécessite un suivi particulier régulier, ce que les "spécialistes" oublient parfois (ECC, tension...) étant donné les risques cardiaques. N'hésitez pas à vous documenter à fond (éviter les sites douteux tels ceux provenant de certaines sectes) et restez vigilants.

J'ai fait faire des analyses à mon fils : une carence importante en magnésium dans le sang apparaît. D'après une spécialiste de ces troubles (pédiatre en CHU), 95% des enfants diagnostiqués TDA(H) sont carencés et devraient arrêter le traitement sous méthylphénidate (Ritaline, Concerta, Quasim - classés parmi les stupéfiants) pour avoir une supplémentation en Mg et vitamine B6 pour bien l'absorber. Ce n'est pas difficile à mettre en place. J'ai vérifié avec mon fils pendant plusieurs mois et c'est vrai que ça change : meilleure attention et plus d'effets secondaires (en arrêtant le traitement psycho).

J'espère que ce message peut en aider certains. Bonne journée. Bon courage.

 

caroline
Portrait de cgelitti
oh oh calmez vous , mais ya de quoi s'enerver avec des reponses telles que christine, je n'ai meme pas tout lu et oui suis tda/h et chere christine, sachez que j'ai commencer avec 20mg il y a 1 an, et il est vrai qu'il a fallu augmenter...au lieu de juger essayer d'abord d'en savoir plus! car cela fait 8 mois que je suis a la meme dose, mais c'est a nous de trouver notre dose! et puis si je n'avais pas ce medicament je ne saurais vous ecrire mon indignation face a vos propos face a bernadette qui est dans le vrai Chere christine sachez que j'ai tester 2jours d'une traite la ritaline, et qu'a part le fait que je gerais plus rien ne savais plus me concentrer j'ai dormi comme un bebe et n'ai eu aucun signe de manque!
alors reviser le quizz sur les maladies psychologique au lieu d'etaler un savoir qui n'en est pas un!
merci bernadette .
a present je vais vous lire car je n'ai lu qu'une ligne, et christine vous etes si hautaine envers bernadette que je n'ai pas pris le temps de tout lire!
bernadette
Portrait de cgelitti
n'importe quoi !
D'où tenez-vous cees informations scandaleuses !
je suis mère d'une hyperactive, je sais de quoi je parle !
Arrêtez de parler de ce quevosu ne connaissez pas !
C'est scandaleux !
ma fille a été traité toujours au même dosage pendant deux ans.
bernadette
Portrait de cgelitti
ma fille a été traitée pendant seulement deux ans à l'âge de huit ans donc, réflechissez, jusqu'à 10 ans.
le traitement a toujours été stable.
ma fille a aujourd'hui plus aucun problème.
je le saurai depuis 4 ans qu'elle a arrêté le traitement.
je pense que votre fille n'était pas hyperactive mais avait des problèmes psychologiques comme sa mère. L'ambiance à la maison est au top.
prenez des produits naturels !
Cela vous calmera Madame je sais tout !

Pages

Sujet vérouillé