Micha
Portrait de cgelitti
Micha
Portrait de cgelitti
Votre enfant n'est pas un monstre. J'en ai deux comme ça et il vont très
bien, car très bien suivi, ils sont sous régime (pas d'additifs alimentaires,
éviter le sucre, les produits chimiques, les produits laitiers (et oui, les
produits laitiers, surtout les protéines de vache - caséïnes - accentuent
l'hypperactivité et le déficit d'attention). Ils sont également sous ritaline et
ce médicaments - qui ne créé pas d'accoutumance- la preuve ils oublient
de la prendre et ne la réclament pas - peut être vraiment miraculeux dans
le cas d'un réel THADA (trouble d'hyperactivité avec ou sans déficit
d'attention).
Il faut bien entendu un soutien psychologique et scolaire pour que
l'amélioration soit vraiment efficace. Et on s'apperçoit alors que nos
enfants, rejetés, cancres au mauvais comportement, peuvent devenir des
gens très bien dans leur peau et dans leur vie, tant privée que
professionnelle. Ce n'est pas qu'ils ne veulent pas, ils ne peuvent pas, car
le déficit d'attention et l'hyperactivité sont un problème physiologique
(pas toujours et il faut en être sûr) qui doit être traité. Aujourd'hui, j'ai
confiance en l'avenir, avant, je pensais que mes enfants allaient dériver
dans le désespoir, le rejet et se mettre en marge de la société.
philippe
Portrait de cgelitti
non la RITALINE n'est pas du tout inévitable

Commencez par le mettre sous régime SGSC ,lui supprimer tout ce qui contient de l'acide benzoique ou des additifs apparentés au E 211
et les colorants comme E 104 et E 129
supprimez aussi les produis contenant des phosphates ou de l'acide phosphorique comme les cocas

La RITALINE cree une dépendance et aux E-Unis ,on en revient sur l'utilisation abusive de ce produit
Sujet vérouillé