Risquez-vous un cancer de la peau ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 29 Janvier 2016 : 12h48
-A +A
Depuis la mode du bronzage, les cancers de la peau ne cessent de progresser. Or 90% des mélanomes, les cancers de la peau les plus dangereux, sont guérissables, à condition d'être détectés précocement. C'est donc bien là que réside l'enjeu : sensibiliser la population pour que les cancers de la peau soient diagnostiqués le plus tôt possible.

Dans cet objectif de dépistage précoce des cancers de la peau, les dermatologues proposent deux démarches :

1) évaluer son propre risque de cancer de la peau ;

2) inspecter soigneusement et régulièrement sa peau à la recherche de tout changement.

Quel est votre risque de cancer de la peau ?

Vous situer sur une échelle de risque est très important pour vous motiver à inspecter régulièrement votre peau, consulter rapidement au moindre doute et vous protéger du soleil. Pour vous aider, vous pouvez faire ce test sur e-sante :

Saurez-vous échapper au cancer de la peau ?

Vous vous en doutiez, les sujets les plus à risque de cancer de la peau sont ceux à la peau claire, parsemée de taches de rousseur et/ou de grains de beauté multiples et de grande taille.

Attention cependant, le mélanome peut aussi se manifester chez des personnes sans facteurs de risque. Nous devons tous rester vigilants.

L'inspection de sa peau à la recherche d'une lésion suspecte ?

Le Syndicat national des dermatologues propose un auto-examen en 8 étapes.

Que recherche-t-on exactement ?

Des grains de beauté dont l'aspect change, mais pas uniquement. En effet, si le mélanome peut apparaître au niveau d'un grain de beauté, il peut aussi très souvent s'installer en dehors de tout grain de beauté préexistant, dans 8 cas sur 10.

Il convient donc de surveiller l'aspect des grains de beauté déjà présents (changement rapide, en quelques semaines, de taille, forme et couleur) et de signaler toutes nouvelles zones pigmentées.

Concernant les grains de beauté, utilisez la méthode ABCDE :

A pour Asymétrie

B pour Bords irréguliers

C pour Couleur non homogène

D pour Diamètre supérieur à 6 mm

E pour Évolution de la taille, couleur et forme.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 29 Janvier 2016 : 12h48
Source : Communiqué de presse du syndicat national des dermatologues vénérologues et du laboratoire La Roche-Posay, avril 2010.
A lire aussi
Mélanome : simplification du dépistage ! Publié le 28/12/2011 - 15h29

Le mélanome est le cancer de la peau le plus dangereux, d’où les campagnes d’incitation à limiter les expositions prolongées aux UV, les coups de soleil et à surveiller sa peau. Concernant le dépistage, outre l’examen régulier à faire réaliser par le médecin ou le dermatologue, nous...

Un signe de mélanome sur votre peau ? N’attendez pas ! Publié le 15/04/2015 - 13h53

Nous ne prêtons pas assez attention à notre peau ! Trop de Français repoussent leur visite chez le dermatologue pour des raisons parfois futiles. Alors qu’il est très important de signaler rapidement toute tache sur la peau ou grain de beauté à l’aspect anormal, pour repérer à temps un...

Plus d'articles