Retrait des gélules de doxycycline

Publié le Mardi 14 Mars 2000 : 01h00
-A +A
Le risque de lésion de l'oesophage conduit à retirer du marché les gélules de doxycycline.

L'Agence française de sécurité sanitaire retire du marché les gélules contenant de la doxycycline (un antibiotique), en raison d'un risque accru de lésions de l'oesophage : dysphagies, oesophagites et ulcérations oesophagiennes. Une première alerte avait été donnée en février 1995, lorsqu'il avait été démontré que des atteintes oesophagiennes étaient plus fréquentes lorsque la doxycycline était prise sous forme de gélule au lieu d'être prise sous forme de comprimé. L 'Agence du médicament avait alors modifié les documents d'information sur le mode d'administration et les effets indésirables de cet antibiotique.

L'information sur les précautions d'emploi n'a pas suffi

Une enquête nationale de pharmacovigilance, menée en collaboration avec les laboratoires fabricants, a montré l'insuffisance de ces mesures. En France, les antibiotiques de la famille des cyclines sont restées en tête des médicaments les plus souvent responsables d'ulcérations oesophagiennes déclarées, avec 51 cas sur 111 cas déclarés entre 1989 et 1992, les anti-inflammatoires non stéroïdiens venant en seconde position avec 33 cas. De plus, la fréquence des atteintes oesophagiennes est restée plus importante avec les gélules qu'avec les comprimés.

Seulement quelques médicaments retirés du marché

L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé a donc décidé de suspendre l'autorisation de mise sur le marché des formes gélules de doxycycline : Doxycline Plantier (Laboratoires Asta Medica), Doxylets (Laboratoires Galephar) et Doxygram (Laboratoires Pharma 2000). Les formes comprimés et capsules molles demeurent disponibles : Doxy° 100 Gé ; Doxy° 50 Gé ; Doxycycline Plantier° 100 mg (forme comprimés récemment commercialisée en remplacement de la forme gélules) ; Doxycycline G Gam° 100 mg ; Doxycycline GNR° 100 mg ; Doxycycline Merck° 100 mg ; Doxycycline Ratiopharm° 100 mg ; Granudoxy°-Gé ; Monocline° ; Spanor° ; Tolexine°-Gé ; Vibramycine N°.

Publié le Mardi 14 Mars 2000 : 01h00
Source : Communiqué de presse de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSPS) du 08 février 2000, consulté sur Internet à l'adresse : http://agmed.sante.gouv.fr/fr/htm/6/6110.htm Actualités de la semaine du 14 au 20 février 2000 du site Internet du Vidal destiné aux professionnels de santé, à l'adresse http://www.vidalpro.net/ " Cyclines " In " Guide national de prescription - GNP - Encyclopédie pratique du médicament 2000 " Vidal éd. Paris 1999 : 810-813. Prescrire rédaction " Journées françaises 1994 de pharmacovigilance " Prescrire 1995 ; 15 (149) : 190-193.
A lire aussi
Paracétamol et dextropropoxyphène : pas d'affolement en France Publié le 09/08/2005 - 00h00

L'Agence anglaise du médicament a retiré du marché les médicaments contenant une association de paracétamol et de dextropropoxyphène, comme par exemple le Di-Antalvic ou le Profopan. Cette décision fait suite à des cas d'intoxication grave, parfois mortels. Rien de tel en France, l'analyse...

La fin des coupe-faim, suite Publié le 05/11/1999 - 00h00

Comme annoncé il y a un peu plus d'un mois, l'Agence du médicament a retiré du marché tous les anorexigènes (coupe-faim) encore commercialisés en France.

Sauge (salvia officinalis) Publié le 18/04/2017 - 09h10

La sauge  est utilisée contre les troubles digestifs, contre la transpiration excessive et les bouffées de chaleur en période de ménopause. Elle est aussi employée comme collutoire.

Angine virale ou bactérienne ? : un test pour éviter les antibiotiques Publié le 14/06/2001 - 00h00

Un test de dépistage permettant de distinguer une angine d'origine virale d'une angine bactérienne, vient d'être validé grâce à une étude menée en Bourgogne. Fiable à 90%, ce test devrait diminuer de 60% l'emploi des antitiobiques, qui ne sont efficaces que contre les angines bactériennes,...

Plus d'articles