béatrice
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Il y a peu j'ai posté un sujet où je vous racontais que j'avais des pertes anormales.

Depuis un peu plus de trois mois j'ai arrêté la pilule. J'avais des cycles de 21 jours puis j'ai eu des pertes durant deux petits jours. Treize jours après les dernières régles, je commence à avoir des pertes rosées. Le gygy m'envoie chercher des ovules antibiotiques à la pharmacie disant que je dois avoir une inflammation du col dû à l'arrêt de la pilule que j'ai prise durant 14 ans.Les pertes se transforment en régles très abondantes durant 5 jours.

Seize jours après rebelote. Cette fois, le gygy me convoque à son cabinet. Il m'a fait un frottis dont j'attends les résultats ces prochains jours et m'a donné un traîtement. Selon lui j'ai un problème hormonal: manque de progestérones d'où les pertes marrons.

Il m'a prescrit du Duphaston10 durant 5 jours que j'ai fini aujourd'hui ainsi qu'un anti hémorragique et des ovules antibiotiques. Normalement entre deux et six jours, mes régles doivent arriver et à partir du seizième jours, je devrais prendre des progestérones.

Selon lui, ce traîtement va régulariser mes cycles et peut-être même me permettre de tomber enceinte.

Néanmoins j'ai une peur bleue du frottis. Pour le gygy, le papillomavirus c'est du passé et s'il se trompait ou peut-être qu'il m'a dit ça pour me rassurer?

J'ai déjà subi une conisation en mars 2005. On m'a enlevé 3 cm de col. J'avais un grade CIN II alors forcément je flippe...

Qu'en pensez-vous?

Merci de vos réponses