titilolo
Portrait de cgelitti
mon fils a 2ans et ne parle pas il entend bien comprend parfaitement et a dit quelques mots vers 20mis puis "allo nana " et puis plus rien je m'inquiete et voudrais savoir si d'autres maman sont dans mon cas
titilolo
Portrait de cgelitti

La règle générale n'est pas à prendre à la lettre. Toutefois, il faut s'inquiéter lorsque l'enfant,

* à 18 mois, utilise peu de mots (moins d'une dizaine de mots)

* à 2 ans, n'associe pas 2 mots.

* à 3 ans, ne fait pas de phrases courtes et simples.

Vous avez remarqué ces signes. Ne les négligez pas, n'attendez pas : ils pourraient révéler des difficultés de langage, des problèmes d'audition, voire un blocage parfois lié ou occasionné par son environnement familial.

Consultez le pédiatre de votre enfant, sans tarder, pour qu'il vous dirige vers un orthophoniste ou un audiologiste qui procèdera à une évaluation.

Quel que soit le domaine, plus la prise en charge est précoce, meilleurs sont les résultats.

La majorité des retards dans l'acquisition du langage se traitent avec succès, surtout si l'enfant est vu et suivi tôt  par un orthophoniste.

Je préconise aussi une séance de microkinésithérapeute pour votre enfant mais aussi pour vous. Cela a de bons résultats pour débloquer les tensions accumulées par le corps. Ce n'est pas pris en charge par la sécu mais peut l'être par votre mutuelle.

Bonne continuation

Joce
Portrait de cgelitti
Voici quelques informations de la part d'une maman d'un enfant dysphasique sévère.

Lorsqu'un enfant présente un retard dans le développement de son langage, il faut noter les caractéristiques de ses difficultés au niveau de la parole, du langage expressif et du langage réceptif. Il est important de consulter un orthophoniste dès que le doute s'installe. Les observations des parents, l'évaluation de l'orthophoniste et le suivi permettront de distinguer un retard simple du langage d'une dysphasie.

Le retard de langage
Certains enfants, vers l'âge de 12 mois, vont accuser un retard pour commencer à dire plusieurs mots courants (par exemple: papa, maman). Par la suite, l'évolution du vocabulaire est lente, les nouveaux mots n'apparaissent pas. Après l'âge de deux ans, période habituelle d'explosion du langage, l'enfant s'exprime encore peu ou utilise un nombre de mots restreints, isolés, et parfois déformés. Il peut compenser beaucoup par des gestes, montrer plutôt que dire ce qu'il veut. Quelques fois, au contraire, il est bavard mais on ne le comprend pas. Pourtant il semble bien comprendre tout ce qu'on lui dit et réagit vite à nos demandes. Il recherche la compagnie des autres enfants et joue normalement. À tous les autres points de vue, il se développe selon les normes et il communique bien..

Pour les enfants qui ont un retard simple du langage :
les mécanismes d'acquisition du langage démarrent plus tard;
les diverses étapes du développement du langage durent plus longtemps;
l'évolution générale du langage est lente mais normale dans les stades de développement, sans troubles majeurs de l'organisation du langage;
Les fonctions cognitives comme la mémoire, la perception, l'attention, le raisonnement et l'organisation spatio-temporelle sont dans les limites de l'âge chronologique, ou légèrement inférieur.

On pourrait dire que le langage de ce type d'enfant se compare à celui d'un enfant plus jeune. Il peut s'agir d'un retard de maturation. Il est possible que cet enfant comble son retard d'ici l'âge de cinq ans. Cependant, certains de ces enfants peuvent présenter après six ans une faiblesse syntaxique et linguistique qui touche principalement l'étendue du vocabulaire, l'ordonnance des mots dans la phrase, la richesse du discours, l'organisation du récit et la complexité du langage, soit tous les outils nécessaires pour aborder l'écrit.

La dysphasie

L'atteinte du langage chez l'enfant pour qui le diagnostic de dysphasie sera finalement porté se distingue du simple retard par plusieurs caractéristiques :

difficulté à mémoriser des sons et des mots; o manque de mots; o structure syntaxique instable; o grammaire incohérente.
langage confus à cause de l'utilisation de moyens de compensation (par exemple:gestes, onomatopées, etc.);
compréhension diminuée par rapport à son âge chronologique;
difficulté d'évocation verbale et de dénomination;
confusion sémantique, paraphasies, liées au trouble d'évocation;
structures syntaxiques primitives longtemps (style télégraphique);
omission fréquente des parties du discours autres que substantif et verbe;
utilisation de mots valises peu précis (jargon);
écart entre le verbal et le non verbal important;
atteinte de la mémoire de travail à court terme ;
compréhension de mots (c'est-à-dire: paraphasie);
atteinte de l'organisation spatio-temporelle;
trouble du schéma corporel;
problèmes émotifs secondaires aux problèmes de langage (inhibé ou agressif
Sujet vérouillé