Restes de viandes

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 02/01/2007 - 01h00
-A +A

Quelles que soient les viandes, dinde, chapon, gibier, quelle que soit la façon dont elles ont été préparées, rôties ou cuisinées en sauce, elles se transforment toutes, seules ou mélangées, en hachis Parmentier ou en croquettes.
Désossez-les soigneusement, hachez-les au robot ou passez-les à la moulinette. Une fois hachées, recuisez-les 5 ou 10 minutes en ajoutant éventuellement une goutte d'huile d'olive ou une noix de beurre, en rectifiant de toute façon l'assaisonnement, en les enjolivant avec un peu de cognac, des fines herbes ciselées, une gousse d'ail hachée, du piment d'Espelette ou tout cela en même temps.

Version hachis Parmentier
Faites une bonne vraie purée de pommes de terre (il faut 15 minutes avec un autocuiseur).
Mettez le hachis de viande au fond du plat, la purée par-dessus. Saupoudrez d'un peu de chapelure et enfournez à 180°C pour 15 à 20 minutes.
Ou bien répartissez dans des petits plats de deux ou quatre portions et congelez-les. Vous terminerez la cuisson au four un jour de disette.

Version croquettes
Incorporez un ou deux oeufs dans le hachis de viandes bien parfumé. Formez des boulettes de la taille d'un oeuf, roulez-les entre vos mains, passez-les dans de la chapelure. Et cuisez-les ensuite à la poêle avec un filet d'huile d'olive. Ou bien mettez-les dans un plat, ajoutez du coulis de tomate, du fromage râpé, et hop ! au four à 180°C pendant 15 à 20 minutes.
Même stratégie de petits plats à congeler si vous avez beaucoup de hachis.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 02/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Le bœuf, j’en mange ou pas ? Mis à jour le 06/11/2014 - 10h54

La sortie récente du très beau film « Steak (R)évolution » relance le débat sur la consommation de cet aliment quasi mythique qu’est le bœuf, accusé d’être mauvais pour la santé. Mais la viande de bœuf n’est pas toujours du bœuf. On fait le point.

Viande au barbecue : mode d'emploi santé ! Publié le 09/07/2013 - 10h41

Le barbecue , c'est bon et c'est sain, puisque c'est une cuisine sans graisse. Mais voilà, comme rien n'est jamais parfait, ce mode de cuisson entraîne aussi la libération de substances cancérigènes . Et, bien souvent, un risque accru d'intoxications...

Dans votre assiette : le sanglier Publié le 06/12/2011 - 15h11

La chasse est ouverte et le gibier revient sur nos tables. Le sanglier ne manque pas d'intérêts nutritionnels. C'est une bonne façon de varier ses menus.

Plus d'articles