Peter
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je vous demande de l?aide car je suis délégué de classe d?une première STI (lycée Evariste Galois 95260 Beaumont/Oise). Et j?ai un élève de ma classe qui est autiste (assez « corpuleux ») a été exclus car il a serré dans ses bras une fille et souhaitait l?embrassé. Je suis très embarrassé du faite qu?il risque d?être exclu définitivement (attente d?une date pour un conseil de discipline de cette personne.) et les enseignants et les personnes du lycée souhaitent mettre cette personne dans un établissement spécialisé pour autistes, mais je pense qu?il va souffrir là bas. Il a beaucoup de facilité a parlé aux filles et a être proche de celles-ci j?ai essayé de lui parlé quelques fois mais il a vraiment du mal à me répondre (je sais que c?est sa maladie). Croyez vous que je pourrais faire quelque chose pour évité qu?il continue d?être comme ceci envers les filles. Bien sur je crois que depuis le temps qu?il est exclu il a du s?en rendre compte qu?il a fait une faute. Pensez-vous que cette personne devrait aller dans un habitat spécialisé pour sa maladie? Mais je n?ai pas beaucoup d?argument pour l?aidé a sa défense... Pouvez-vous me dire si cela est normal qui soit aussi « attaché » aux filles ? Je vous remercie de pouvoir m?aidé pour savoir comment faire pour pouvoir défendre cette personne et en même temps en apprendre plus sur sa maladie.

C?est vrai que ceci vous parait une histoire bête, mais je voudrais tellement pour l?aidé et faire quelque chose pour lui et qu?il puisse se sentir moins mal dans sa peau.

Merci beaucoup !

Cordialement.

FOLLET DAMIEN.

Philippe
Portrait de cgelitti
Voir :

Dans la numéro de cette semaine de PARIS MATCH, une interview de Francis Perrin qui a un enfant autiste et qui explique l'intérêt de la méthode ABA.

A se procurer et à lire absolument

http://www.univers-inverse.fr
Peter
Portrait de cgelitti
à mon avis, ses affinités pour la gente féminine vienne de son éducation, peut être sa maère s'est elle particulièrement occupée de cet enfant différent qui avait besoin de nombreux soins et d'attention. Pour ce qui est de savoir s'il peut suivre une scolarité normale, je ne saurai me prononcer car seul un spécialistes pourrait le dire, et non un comité d'enseignant de l'éducation nationale, après lui avoir fait passer des tests. Il me semble que le lycée est bien sévère, il suffirait peut être delui expliquer les choses, les limites à ne pas franchir...a t-il déjà été convoqué pour des faits similaires ? lui a t-on seulement expliquer ce qu'on lui reprochait ? la communication qui leur est souvent difficile est pourtant essentielle à leur bien être et à leur développement.
didi
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je ne sais pas quoi te répondre malheureusement .... je suis perplexe !!

j'ai une soeur autiste mais elle se trouve dans un Centre pour Handicapés Adultes ....

Depuis quelques temps, elle est dans ce nouveau Centre.

Durant la semaine elle vit là-bas et le week-end, mes parents la ramène chez eux !!

Ma soeur est presque normale, elle s'exprime avec ses propres mots et je la comprends .... cependant, elle est bi-polaire (une minute, elle rit ... une minute après, elle hurle)

je pense que tu devrais regarder sur google et tapez "associations/autistes" .... et contacter ces associations qui te guideront ...

voilà ...

Merci pour l'aide que tu veux lui apporter à cet élève...

Ne changes pas car ce sont des gens comme toi qui leur permettent de ne pas se sentir exclus de la Société ....

les autistes sont dans leur MONDE et ils expriment leur sentiments d'une manière différente de la nôtre ....

Merci pour ta gentillesse     :))

Bien à toi ....      (^-^)





FOLLET Damien
Portrait de cgelitti
[QUOTE=FOLLET Damien] Bonjour,
Je vous demande de l?aide car je suis délégué de classe d?une première STI (lycée Evariste Galois 95260 Beaumont/Oise). Et j?ai un élève de ma classe qui est autiste (assez « corpuleux ») a été exclus car il a serré dans ses bras une fille et souhaitait l?embrassé. Je suis très embarrassé du faite qu?il risque d?être exclu définitivement (attente d?une date pour un conseil de discipline de cette personne.) et les enseignants et les personnes du lycée souhaitent mettre cette personne dans un établissement spécialisé pour autistes, mais je pense qu?il va souffrir là bas. Il a beaucoup de facilité a parlé aux filles et a être proche de celles-ci j?ai essayé de lui parlé quelques fois mais il a vraiment du mal à me répondre (je sais que c?est sa maladie). Croyez vous que je pourrais faire quelque chose pour évité qu?il continue d?être comme ceci envers les filles. Bien sur je crois que depuis le temps qu?il est exclu il a du s?en rendre compte qu?il a fait une faute. Pensez-vous que cette personne devrait aller dans un habitat spécialisé pour sa maladie? Mais je n?ai pas beaucoup d?argument pour l?aidé a sa défense... Pouvez-vous me dire si cela est normal qui soit aussi « attaché » aux filles ? Je vous remercie de pouvoir m?aidé pour savoir comment faire pour pouvoir défendre cette personne et en même temps en apprendre plus sur sa maladie.
C?est vrai que ceci vous parait une histoire bête, mais je voudrais tellement pour l?aidé et faire quelque chose pour lui et qu?il puisse se sentir moins mal dans sa peau.
Merci beaucoup !
Cordialement.
FOLLET DAMIEN.
Voici mon adresse pour vos reponses dam_095@hotmail.com
Sujet vérouillé