Repas de fêtes : gardez la ligne en faisant les bons choix !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 26 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Lundi 30 Novembre 2015 : 18h30
-A +A

Lorsqu'on fait attention à sa ligne, les repas de fêtes sont des moments redoutés. Quelle attitude adopter ? Résister coûte que coûte à tous ces mets délicieux ? Ou inversement se lâcher en pensant éliminer après les fêtes ? La meilleure solution est un compromis entre ces deux possibilités. Mais pour cela, il est indispensable de ne pas faire d'erreurs dans ses choix et de ne pas se laisser abuser par les fausses idées.

Alimentation : erreurs et vérités

Autour de l'alimentation et particulièrement des aliments de fêtes, nombre d'idées reçues restent à dénoncer et autant de vérités à rétablir.

En effet, celles-ci peuvent être problématiques pour les personnes qui surveillent leur poids.

Entre frustration et dérapage, il vaut mieux faire les bons choix.

Le foie gras est le premier aliment à éviter car il est beaucoup trop gras : c'est faux

Il est effectivement très riche en graisses et donc très calorique. En revanche, il contient des acides gras mono-insaturés, comme ceux que l'on trouve dans l'huile d'olive, réputés pour être « bons pour le cœur ». Il est également riche en vitamine A. Au final, le foie gras n'est pas à proscrire, mais il faut en consommer modérément.

Les huîtres sont très caloriques : faux

Contrairement aux idées reçues, les huîtres ne sont pas grasses. Certes, elles apportent du cholestérol, mais très peu car elles contiennent moins de 2 g de lipides pour 100 g. En revanche, elles sont riches en fer et en iode. L'idéal est de les consommer crues, accompagnées d'un peu de citron ou de vinaigre.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 26 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Lundi 30 Novembre 2015 : 18h30
Source : Centre de recherche et d'information nutritionnelles (CERIN), Nutrinews, n°172, décembre 2006.
A lire aussi
Repas de fêtes : on gère diététique et plaisir Publié le 02/12/2015 - 18h00

Prendre quelques kilos, c’est ce que l’on redoute avec cette succession de repas de fêtes. Ca n’est pas une raison pour bouder son plaisir. En fait, la plupart des produits traditionnels sont conformes à la diététique s’ils sont bien gérés. Revue de détails.  

Que savez-vous sur les aliments de fêtes ? Publié le 10/12/2012 - 09h00

Les fêtes approchent et nous allons nous régaler de nombreux mets délicieux : foie gras, saumon, huîtres, langouste, crevettes, chapon, escargots, chocolat, etc.Mais que savez-vous des valeurs nutritionnelles de ces aliments de fêtes et de leurs bienfaits ?

Plus d'articles