Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Rentrée : remettez les pendules à l'heure

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 27 Août 2012 : 22h55
Mis à jour le Vendredi 31 Août 2012 : 08h51
-A +A

Mardi prochain, il va falloir se lever tôt pour aller à l'école ! Fini la grass mat et la télé à point d'heure…

Comme il est hors de question que petits et plus grands soient dans le cirage pour aborder cette journée de rentrée scolaire pour cause de manque de sommeil, vous avez toute la semaine pour remettre les pendules à l'heure.

Un enfant de 5 ans a besoin de 12 heures de sommeil en moyenne. Il en faut 10 au minimum quand il a 10 ans et au moins 9 heures de 11 à 16 ans.

Sinon, ils seront inévitablement victimes de troubles divers, ne serait-ce que celui de la perturbation de l'hormone de croissance qu'ils secrètent justement pendant qu'ils dorment. En manque de sommeil, ils seront fatigués (et vous fatigueront), ça n'ira pas bien à l'école, ils auront tendance à grignoter et à grognoter tout le temps.

Soyez impitoyable : avancez chaque jour l'heure du coucher et celle du réveil de façon à ce qu'ils aient retrouvé un rythme normal au début de la semaine prochaine.

Le manque de sommeil est devenue une plaie. Une enquête publiée lors de la dernière Journée du sommeil, le 16 mars, a montré que un tiers des Français étaient en déficit.

La rentrée, c'est toujours le moment de la reprise de bonnes habitudes. Alors, bouclez télé et ordinateurs, mais pour tout le monde. Si Papa est vissé devant alors qu'Arthur et Julie sont obligés de se coucher à 9 h, ça ne marchera pas. Ils vont râler et ils auront raison.

Et suivez les conseils de l'INSV (Institut du sommeil et de la vigilance) : ils sont là.

Paule

http://www.institut-sommeil-vigilance.org/2012/03

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 27 Août 2012 : 22h55
Mis à jour le Vendredi 31 Août 2012 : 08h51
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Le fragile sommeil des adolescents Publié le 07/09/2009 - 00h00

Les ados négligent souvent leur sommeil. Ils finissent ainsi par accumuler des dettes de sommeil qui détériorent leur forme physique et intellectuelle, et entravent leur réussite scolaire... Pourquoi et comment en arrive-t-on à une telle situation ?

Attention, dettes de sommeil Publié le 17/03/2008 - 00h00

Près de 45% des Français déclarent ne pas dormir suffisamment. 17% accumulent les dettes de sommeil et 12% sont insomniaques. Mais on constate que ceux qui dorment le moins sont aussi ceux qui adoptent le moins les comportements favorables à un bon endormissement…

A quoi sert le sommeil ? Publié le 28/10/2015 - 11h27

Le sommeil est une fonction biologique essentielle. Un sommeil à la fois suffisant et de qualité est crucial, et encore plus à l’adolescence, période de vulnérabilité propice aux désynchronisations de l’horloge interne et donc à risque de manque de sommeil chronique. Préserver son...

Plus d'articles