La rentrée des petits asthmatiques, projet d'accueil individualisé oblige !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 31 Août 2009 : 02h00
-A +A
Dans chaque classe, il y aurait jusqu'à 3 élèves asthmatiques et allergiques. Dès la rentrée, sensibilisez les enseignants à l'asthme de votre enfant et montrez-leur comment s'utilise son traitement d'urgence. Parallèlement, vous devez aussi établir un projet d'accueil individualisé (PAI).

La rentrée des asthmatiques et des allergiques

L'asthme correspond à une inflammation chronique des bronches le plus souvent d'origine allergique. La respiration est sifflante et les essoufflements fréquents. Mais l'asthme peut aussi se manifester sous forme de crise avec des difficultés respiratoires : c'est alors une urgence ! D'où l'intérêt d'un traitement de fond, pour prévenir les crises, et d'un traitement de crise, pour parer à l'urgence.

L'enfant doit donc veiller à prendre son traitement tous les jours, à avoir toujours sur lui son traitement d'urgence et à savoir l'utiliser correctement.

Quelles sont les autres démarches qui facilitent la rentrée des petits allergiques ?

Le projet d'accueil individualisé (PAI)

Faites établir un PAI, que votre enfant entre en crèche, à la halte-garderie, au CP ou au lycée.

Il s'agit d'un document qui permet aux enfants asthmatiques d'être mieux accueillis à l'école ou en collectivité.

Ce sont les parents qui doivent en faire la demande. Ensuite, il sera rédigé par le directeur de l'établissement en collaboration avec le médecin scolaire ou la structure d'accueil et le médecin traitant.

Chaque PAI est différent car adapté à l'enfant.

Veillez bien à ce que toutes les données importantes y figurent, notamment : les signes d'alerte, ce qu'il faut faire en cas de crise d'asthme, les médicaments qu'il faut donner, les aliments à ne pas donner en cas d'allergie alimentaire.

Veillez enfin à ce que votre enfant dispose à tout moment d'une trousse d'urgence contenant ses médicaments et son ordonnance. Indiquez également les numéros de téléphone des parents, des médecins à contacter, et les numéros d'urgence : 15 ou 112.

Pour télécharger un modèle de PAI : www.asthme-allergies.org

Consignes et précautions pour les enseignants

Demandez à ce que la classe soit aérée une fois le matin et une fois l'après-midi.

Demandez à ce que l'on place votre enfant loin du radiateur (lorsque celui-ci fonctionne).

Demandez qu'il n'y ait pas d'animaux dans la classe (hamster, cochon d'inde, perruche…).

Demandez que le ménage soit fait et la poussière enlevée.

Expliquez que les fumées ou émanations lors des expériences de chimie sont nocives pour votre enfant.

N'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant et à vous renseigner auprès de l'association Asthme & Allergie (www.asthme-allergies.org

ou n° vert 0800 19 20 21).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 31 Août 2009 : 02h00
Source : Association Asthme & Allergie, www.asthme-allergies.org.
A lire aussi
Asthme & Allergies : pour protéger vos enfants, posez vos questions ! Publié le 07/09/2015 - 10h59

Le mardi 8 septembre de 13h à 19h, l’Association Asthme & Allergies organise un tchat autour du thème « comment protéger les enfants ? ». Pneumologues, allergologues, pédiatres, psychologues et conseillers médicaux en environnement intérieur répondront en direct aux questions des...

Plus d'articles