concitta
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Il y a une semaine j'ai eu une douleur au niveau de l'omoplate, ensuite la nuit cette douleur s'est irradié dans le bras et j'ai eu l'impression que l'on me l'arrachait. Le lendemain plus de sensibilité au niveau du pouce, de l'index et du majeur ainsi que du bras. Mon médecin m'a prescrit des piqures anti inflammatoires et du médrol (cortisone) . Les douleurs sont effectivement disparues mais j'ai toujours les doigts engourdis et un manque de force dans le bras. Donc je suis allée aux urgences et là ils m'ont fait un scann qui démontre en effet une hernie discale cervicale C6-C7. Un IRM est prévu la semaine prochaine et ensuite le neurochirurgien préconise des infiltrations péridurales au moins 3. On verra si cela marche avec les infiltrations autrement opération prévue. Est-ce que quelqu'un a fait des infiltrations pour me dire comment cela s'est passé car il parait que c'est très douloureux et y a t'il eu une amioration grâce aux infiltrations . Merci d eme répondre

discrete91
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

J'ai une hernie discale au niveau des lombaires donc ce n'est pas la même chose que vous mais j'ai eu une infiltration. La douleur n'est pas vraiment intense c'est simplement la piqure de l'anesthésie locale qui est un peu douloureuse. C'est plus une gene qu'une douleur. Par contre, demandez à votre médecin de vous parler de certains risques concernant ces infiltrations. Personnellement le medecin qui m'a fait la mienne a touché au mauvais endroit et mon liquide céphalo-rachidien s'est mis à fuir. On m'a dit ensuite qu'effectivement c'était un des risques possibles. Je pense que si vous avez vraiment mal vous serez quand même soulagé par ces infiltrations. J'avais une douleur permanente dans la jambe qui a disparu suite à mon infiltration. 

J'espère que ma réponse vous aidera.

concitta
Portrait de cgelitti

Merci pour votre réponse mais je suis étonnée et tant mieux pour vous que vous n'avez pas souffert après l'infiltration, car il semblerait que la douleur est vraiment très forte après 1h ou 2 h après. Donc là je m'inquiète. Peut-être que les infiltrations au niveau cervicale sont plus douloureuses qu'au niveau lombaires ? Je verrai mais je suis fort anxieuse. Merci encore

 

Sujet vérouillé