Bunny
Portrait de cgelitti
Comme me l'a proposé Mirabelle, j'ouvre cette nouvelle discussion et vous met en copier/coller les messages précédents j'espère que vous pourrez m'aider à surmonter juste cet instant car c'est bien ma fin de grossesse qui me fait craquer.

j'ai 26 ans et j'attend mon 3eme enfants avant Noel ma mère m'a une fois de plus rayée de sa vie. Moi elle m'a voulu, elle n'a que 47 ans. Elle a été maltraitante. Mais j'ai du mal à vivre avec ou sans elle. je vois qu'il n'y a pas d'âge pour souffrir de cette amour ou haine vampire. Là je suis proche de mon accouchement et je suis triste et parfois haineuse de vivre tout ça sans maman. Les attitudes de ma mère m'ont laissé des séquelles envers ma fille. Comment avez vous fait avec vos filles?

Je suis sur le point d'accoucher et je vis plutot mal ce nouveau rejet. Aider moi à accuser le coup j'ai peur de craquer après l'accouchement. Comment puis-je gérer cette indifférence ? Elle sait que j'ai une fin de grossesse à problème, que j'ai été hospitalisée. Elle s'en moque et moi je continu malgré tout à esperer qu'elle s'inquiète. Je sais que c'est idiot mais je n'arrive plus à surmonter.

Envoyé : 14 Janvier 2006 à 22:26 par mirabelle

------------------------------------------------------------ --------------------

Vous êtes encore dépendante de votre maman et elle le sait trop bien... vous dites elle m'a encore rejetée...

Quelles séquelles vote maman vous a laissées que vous reproduisez sur votre fille ?

Attention vous vivez une relation mère/fille destructive. A mon avis vous devriez vous faire aider par un spécialiste dans ce genre de problème, pour arriver à casser cette chaîne destructice.

Votre mère avait quelle relatation avec ses parents ? qui l'a maltraitéer elle-aussi.

Je vous conseille de profiter de l'arrivée de votre troisième enfants et de ne pas faire le premier pas. Au contraire, je crois qu'une séparation la fera réfléchir un peu cette maman pas très protective, pas très maternelle. Ne soyez pas comme elle, donnez à vos enfants beaucoup d'amour et protéger les.

Ne culpabilisez pas, c'est votre maman qui a choisi cette séparation, qu'elle assume et qu'ele change surtout de comportement auprès de vous. J'espère qu'une coupure lui permettra de s'interroger sur la mère qu'elle a été surtout avec vous;... Bon courage, on choisit ses amis mais pas sa famille, c'est connu.

Envoyé : 15 Janvier 2006 à 00:53 par chrysalee

------------------------------------------------------------ --------------------

Merci de me repondre, cela me permet de continuer à raconter. Ma mère a été abandonné par ça vrai mère et a appris à 10 ans que sa mère n'était pas sa mère. Son père était violent. Je suis l'aînée de ces 4 enfants. Elle m'a toujours rabaissé et repoussé mes élans de tendresse. Les hommes ont tjrs eu la première place dans sa vie à ces propres dépends. Elle ne peut vivre sans avoir à se plaindre. C'est comme si elle n'existait que par ces malheurs. Dans notre famille ces frères et soeurs ne veulent plus avoir de lien avec elle. C'est une femme violente tant en geste qu'en parole. Elle sait manipuler. Elle ment tjrs et c'est insupportable car depuis mon enfance j'ai assisté à des scènes qu'elle racontait par la suite en boucle changeant les faits à son avantage et m'obligeant à coroborer sa version. Nous sommes tous d'accord pour dire qu'elle est malade mais je crois que j'espère malgré moi ... Je n'arrive pas à comprendre qu'a nouveau elle va manquer un moment clé de ma vie juste parce qu'elle l'a décidé. Lorsque ma fille est née j'avais 20 ans ça faisait 2 ans que je n'avais plus de nouvelle de ma mère. Les trois jours qui ont suivis mon accouchement j'ai rêvé de ma mère. Je rêvais qu'elle venait en cachette. le rêve était si réel. Je voyais jusqu'au grain de sa peau, je sentais son parfum et la douceur de sa peau. Ce fut choquant de réalisme.

Envoyé : 15 Janvier 2006 à 09:01 par mirabelle

------------------------------------------------------------ --------------------

votre mère n'a pas digéré que sa mère l'ait abandonnée c'est évident... je comprends son attitude.

Merci d'ouvrir un nouveau forum car votre histoire est bouleversante (n'oubliez pas de copier/coller le début de votre histoire pour que nous puissions en discuter.

Je pense que d'autres personnes vont pouvoir se joindre à ce dernier et témoigner...

A bientôt.

PUB
PUB