cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je m'appelle Murielle, j'ai 28 ans (enfin, bientôt), 3 enfants dont les deux derniers nés par césarienne. Lors de la dernière(28/07/2005), on m'a coupé les trompes (mon utérus étant devenu bien trop fragile pour supporter une nouvelle grossesse).

J'aurais aimé savoir s'il pouvait y avoir un lien entre la dysménorrhée et le fait que mes trompes aient été coupées.

Je m'explique: j'ai toujours eu des règles douloureuses (1ères règles à 14 ans)en dehors de la pilulle, mais depuis ma dernière césarienne, ou plutot depuis mon retour de couches qui a eu lieu 10 mois après l'accouchement (allaitement), les premières heures sont insupportables (douleurs semblables au travail d'accouchement, irradiant dans les reins et les jambes, m'empechant de marcher)

En fait, mes cycles sont devenus aussi bien plus longs (40 à 45 jours, contre 30 à 34 avant) donc j'ignore si la cause se situe au niveau des trompes ou de la longueur du cycle, et si cette dernière peut être due à un retour de couches tardif?

Je ne m'inquiète pas outre-mesure de ce fait, mais c'est assez handicapant, surtout lorsque cela tombe un jour de travail....

Je ne souhaite pas du tout prendre la pilulle contraceptive qui m'a par le passé posé pas mal de problèmes hormonaux, je me contente donc de prendre de l'Assodal, qui marche visiblement mieux que le Buscopan chez moi.

Enfin, j'ai une dernière question: savez vous si la dysménorrhée peut cacher une éventuelle autre pathologie dans certains cas (autrement dit, faut il un suivi plus intensif que la consultation gynécologique annuelle)?

En vous remerciant d'avance, je vous souhaite à tous un excellent week end!

Murielle