Régime Miami ou South Beach Diet

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 10 Août 2010 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 26 Mars 2014 : 11h21
-A +A
On doit ce Régime Miami à un cardiologue américain, le docteur Agatston. Ce médecin qui exerce en Floride a publié en 2004 " The South Beach Diet " dont le titre fait immédiatement rêver de surf et de soleil. Mais le régime Miami ressemble fort à la méthode Atkins car il s'agit là aussi de faire la chasse aux glucides avec le même principe : puiser l'énergie dans les graisses de réserve tout en mangeant sans limite des aliments riches en protéines et en lipides mais en faisant attention aux bonnes et mauvaises graisses et aux bons et mauvais glucides.

Principes du régime Miami

Le régime Miami se déroule sur trois phases :

Première phase de deux semaines

Viandes, volailles, poissons, fruits de mer, œufs, fromages, huile d’olive ou de canola, noix, amandes et autres graines sont consommés à volonté ainsi que quelques légumes.

Sont strictement interdits : tous les aliments riches en glucides. Soit les céréales sous toutes leurs formes, les fruits, certains légumes, les légumineuses, les laitages, le sucre et les produits sucrés, les boissons sucrées et alcoolisées.

Deuxième phase

  • On continue de manger autant qu’on veut tous les produits de la phase 1.
  • On ajoute des aliments glucidiques à faible index glycémique et des fruits (sauf au petit déjeuner et sauf le melon, la banane, le raisin et l’ananas).
  • Mais on continue d’oublier tous les produits sucrés, ceux à index glycémique élevé, certains légumes (carotte, maïs, betterave, pomme de terre) et les jus de fruits.

Troisième phase dite de stabilisation

On continue bien sûr de manger ad libitum tous les produits autorisés de la phase 1 et on peut consommer modérément les aliments interdits de la deuxième période mais toujours pas de sucre, ni de produits sucrés (sauf du chocolat).

Si on reprend du poids, retour à la case 1, c’est-à-dire à la première phase. Tout au long de ces trois phases, on remplace le sucre par de l’aspartame.

Avantages du régime Miami

Si l’on consent à vivre avec une table des index glycémiques, ce régime Miami, tout comme Atkins, est agréable et efficace.

  • La perte de poids est spectaculaire lors de la première phase, sans vraiment de frustration.
  • On n’a pas de fringales d’autant plus que des collations de graines genre pistache sont recommandées.
  • On se sent rassasié grâce à l’apport important de protéines.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 10 Août 2010 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 26 Mars 2014 : 11h21
A lire aussi
Régimes amaigrissants : attention danger ! Publié le 25/02/2002 - 00h00

Malgré les mises en garde des nutritionnistes, les régimes amaigrissants continuent malheureusement d'être périodiquement pratiqués, et ce bien que l'on sache qu'ils ont les dangereux kilos yo-yo pour conséquence....

Régime Dukan Publié le 06/08/2010 - 00h00

L'auteur de ce régime, le Docteur Pierre Dukan, est le recordman absolu de la vente de livres consacrés aux régimes ! Son ouvrage de base " Je ne sais pas maigrir ", régulièrement réédité et amélioré depuis 2000, date de sa première parution, est toujours en tête des ventes bien qu'il en...

Régime Karl Lagerfeld Publié le 09/08/2010 - 00h00

On a oublié l'homme très ventripotent qui concevait des collections de vêtements destinés à des femmes ultraminces. Honteux de ses rondeurs, le célèbre couturier a entrepris en 2000 une cure d'amaigrissement drastique, sous la houlette d'un médecin, le Docteur Jean-Claude Houdret, dont les...

Plus d'articles