Régime : davantage de fibres et de céréales

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le Jeudi 03 Novembre 2005 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 18 Décembre 2015 : 15h34
-A +A

Suspectés de faire grossir, les aliments riches en glucides et en fibres comme les céréales sont souvent bannis des régimes à la mode, en ce moment. Deux études suggèrent que les écarter, même provisoirement, n'est pas forcément une bonne stratégie pour perdre du poids…

Le secret d'un bon régime est assez simple : il suffit de fournir à l'organisme moins d'énergie que ce qu'il ne brûle pour fonctionner Ce principe immuable n'est remis en cause par aucun régime, quel qu'il soit. Pour perdre du poids, on préconise toujours une diminution importante des calories sur la journée alimentaire Et aucune méthode n'est meilleure que l'autre à court terme.Deux études américaines ont mis en évidence un effet anti-obésité des fibres et des céréales petit-déjeuner. Un constat qui va certainement à contre-courant des messages bombardés sur « l'extraordinaire efficacité » des régimes pauvres en glucides. Les fibres au fémininDes chercheurs de la Tufts University, dans le Massachusetts, ont enquêté auprès de 4.539 adultes âgés de 20 à 59 ans pendant deux ans. Mauvaise surprise : ils observent que seuls 5% des individus interrogés ont des apports journaliers satisfaits en fibres. Le bon côté des choses : les plus grandes consommatrices (cet effet n'est pas observé chez l'homme) d'aliments riches en fibres sont celles qui ont vraisemblablement le moins de risque de devenir en excès de poids ou réellement obèses. Cette action préventive des fibres contre l'excès de poids n'est pas réellement surprenante (d'autres travaux ont déjà suggéré un tel effet), dans la mesure où ces nutriments exercent un excellent effet coupe-faim et se retrouvent surtout dans des aliments pauvres en calories, comme les fruits et les légumes et les produits céréaliers complets, comme le pain.

La minceur au petit-déjeuner

La seconde étude a été menée sur un échantillon de 2.000 jeunes filles âgées de 9 à 10 ans, durant une période de dix ans. L'expérience révèle que la consommation régulière de céréales petit-déjeuner le matin protégerait contre la prise de poids en comparaison d'une autre forme de petit déjeuner. Cette habitude a également un impact bénéfique sur les apports en certains nutriments comme le calcium et les fibres et diminue la consommation journalière de graisse et de cholestérol. Paradoxal pour des aliments souvent considérés par beaucoup comme trop riches en sucres ? Non, rien d'étonnant dans la mesure où bon nombre de céréales petit-déjeuner sont enrichies (ou naturellement riches) en fibres et où elles incitent à la consommation de lait ou d'autres produits laitiers. Un petit déjeuner riche en glucides est aussi fatalement moins grasLes auteurs précisent toutefois qu'il n'est pas exclu que d'autres composants du petit déjeuner comme les laitages ou les fruits interviennent dans cette protection. L'important est avant tout de sacrifier à ce rituel quotidien En conclusion, il faut prendre des petit-déjeuners riches en fibres, que ce soit sous forme de céréales (en évitant au maximum les plus sucrées) ou de pain complet.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le Jeudi 03 Novembre 2005 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 18 Décembre 2015 : 15h34
Source : Howarth NC et al J Am Diet Assoc 2005 ; 105(9) : 1365-72, Barton BA et al J Am Diet Assoc 2005 ; 105(9) : 1383-9.
A lire aussi
Régimes amaigrissants : attention danger ! Publié le 25/02/2002 - 00h00

Malgré les mises en garde des nutritionnistes, les régimes amaigrissants continuent malheureusement d'être périodiquement pratiqués, et ce bien que l'on sache qu'ils ont les dangereux kilos yo-yo pour conséquence....

Obésité Publié le 06/09/2001 - 00h00

L'obésité est un problème de santé qui, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), atteint des proportions endémiques dans le monde et représente une menace sérieuse en matière de santé publique.

Plus d'articles