ninie
Portrait de cgelitti
Suite à la découverte en 2001, par écho, de petits nodules thyroïdiens (quelques mm), une endocrinologue m'a prescrit du lévothyrox 50. En 2002, mes nodules avaient diminué. Prise de lévothyrox jusqu'en 2004, date à laquelle un Professeur en endocrino du CHRO d'ORLEANS me dit que je pouvais jeter le lévothyrox, étant donné que ma TSH était tout ce qu'il y a de plus normale. Ce que je m'empressais de faire sur le champ. Puis je ne me suis plus inquiétée de ma thyroïde (entre temps, décès de mon père, de mon frère, chômage, bref que des ennuis...) Jusqu'en juillet 2007, où là, suite à une nouvelle écho, on découvre que j'ai un nodule énorme de 30 mm et de nombreux autres, plus petits. Panique, prise de rendez-vous avec autre endocrinologue de l'hôpital. Et là, on me propose l'opération car nodule trop gros. Je refuse catégoriquement, car j'en ai marre ; je me suis faite opérer du canal carpien au mois de mai dernier, puis tous ces ennuis des dernières années. J'ai 43 ans, je voudrais avoir la paix. Je sens que je vais déprimer à nouveau et je ne me résous pas à me faire opérer. Aidez-moi !!! Je ne vis que problèmes sur problèmes. J'ai envie de laisser les choses comme elles sont. Arrivera ce qui arrivera !
ninie
Portrait de cgelitti
d'accord avec toi, mais, je ne suis pas spécialiste alors, vaut mieux l'avis médical. (je peux me tromper) ne prends pas de risque surtout et tiens nous au courant amicalement ninie
joce
Portrait de cgelitti
Merci pour vos réponses qui m'ont convaincue. Lundi matin, je fais une cytoponction du nodule à l'hôpital et dans 15 jours, j'ai rendez-vous avec une endocrinologue privée, hors hôpital. Mon médecin traitant est pour l'ablation, sous prétexte qu'il vaut mieux prévenir que courir le risque un jour (peut-être !) de développer un cancer (extrêmement rare de la thyroïde, d'après mes recherches !). Bref, je résume, pour lui, mieux vaut tout enlever, même si le risque est minime. Ca fait beaucoup de chirurgie pour une petite probabilité de cancer. Bien sûr, il y a toujours des cas ! Mais, si on raisonne ainsi, on se fait tout enlever systématiquement : l'appendicite, les dents de sagesse, la rate... et j'en passe. Et tous les gens qui doivent être porteurs de nodules et qui s'ignorent ! Qu'en Pensez-vous ?
ninie
Portrait de cgelitti
bonsoir joce, je comprends ce que tu ressent. pourquoi ne pas aller voir un autre avis d'endocrinologue avant de décider de ne pas te soigner. en ce qui concerne l'ablation de la glande thyroïdienne, je n'y connais rien ni les raisons pour lesquelles il faut l'enlever. je te souhaites beaucoup de courage, et je souhaite que tout s'arrange pour toi. ceci dit, je connais une dame qui n'a plus de thyroïde et qui le vit très très bien. va voir également sur le site "vivre sans thyroïde" peut être qu'avec les explications que tu donneras au point de vue médical, aura tu des réponses. bonne soirée à toi amicalement ninie
pat
Portrait de cgelitti
Joce

Ne restes pas sans faire le nécessaire.

C'est un mauvais moment à passer.

Tu te sentiras plus forte après, tu verras

bon courage
florence
Portrait de cgelitti
le 16/09/07 par flo
bonjour joce, je trouve que ninie a raison et que tu devrais consulter un autre endocrino , j'ai moi aussi de nombreux nodules dont un plus important et je suis comme toi , je crois qu'il faut essayer de fonctionner avec sa thyroide tant que c'est possible .
il faut etre sur que l'ablation est nécessaire et pour ça ne pas hésiter à prendre de nombreux avis médicaux .
l'opération a une conséquence évidente , c'est un traitement à vie qui en découle directement .
Je suis avec toi dans ce questionnement et je souhaite vivement que tu trouve la meilleure solution , bonne journée flo.
Sujet vérouillé