denise hamard
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je suis étudiante en Master 1 de sociologie. Je réalise un mémoire, pour valider mon année, sur le don d'organes. J'étudie le processus qui poussent un individu à prendre la décision d'être un donneur potentiel. Je m'intéresse principalement au don post-mortem.

Une de mes hypothèses concerne l'influence du milieu socio-professionnel des futurs donneurs. C'est pour cela que j'aimerai avoir des témoignages des personnes n'ayant pas de relation dans le milieu sanitaire et social. ( emploi ou engagement associatif).

Si cela vous intéresse n'hésitez pas à me contacter. Je compte sur vous.

Cordialement et merci à tous d'avance.

denise hamard
Portrait de cgelitti
un ami très cher vient de me téléphoner pour m'annoncer qu'il est atteint de
leucémie. Je lui ai proposé de l'aider en testant si nous sommes compatibles
car je n'hésiterais pas dans ce cas à lui faire don d'un partie de mon corps.
Mais il a refusé catégoriquement en me disant que bientôt il allait rejoindre
sa mère, son frère et sa nièce décédés. Je suis désespérée et je manque
d'arguments pour le dissuader de se laisser aller. Avez-vous des
témoignages de ce type ? Pouvez-vous m'aider ?
Sujet vérouillé