sylviane59
Portrait de cgelitti
Bsr je recherche le témoignage de personnes ayant eu des problèmes après une péridurale. j'ai été piquée 10 fois en 2001 pour la naissance de ma fille amélia. Je me suis retrouvée paralysée, ne plus pouvoir regarder la lumière, maux de tête abominables...A la maternité je présentais tous les signes d'une méningite, mais tout le personnel médical s'en fichait et pensait que j'étais une simulatrice !! C'était bien une méningite qui mal soignée a dégénéré en phlébite o cerveau (énorme caillot de sang). Les séquelles ont justifié mon licenciement pour inaptitude à mon travail, je suis reconnue travailleur handicapé, j'ai divorcé, j'ai mis en vente ma maison... Tout ça à cause d'une péridurale et j'ai tout perdu parce que j'ai déposé plainte et que ça fait 4 ans que je me bats contre les médecins !! Je suis passée le 6 janvier à sans aucun doute sur tf1, parce que je suis fatiguée, usée de me démener contre des personnes qui par leur profession et leur argent croient qu'ils sont au dessus des lois. C'est le pot de terre contre le pot de fer, mais les victimes d'erreurs médicales comme moi ont droit à un minimum d'humanité. Les loups ne se mangent pas entre eux ! c'est si vrai !! Si vous voulez déposer un petit mot n'hésitez pas. Merci Sylviane
sylviane59
Portrait de cgelitti
Bsr carine, je te remercie d'avoir laissé un message à mon intention. Vous avez eu gain de cause, c'est déjà une bonne chose, même si ton père ne reviendra jamais. Mais, je suppose que cela vous a aidé moralement. Dis moi, combien de temps vous êtes vous battus pour arriver à ce résultat ? Avant que tu ne me réponde, je suis sûre que cela a pris beaucoup de temps !. C'est ce qu'espère le corps médical, c'est qu'on laisse tomber à l'usure !. Dans mon cas, j'ai une force de caractère qui me permettra de résister jusqu'au bout. Et de plus, j'ai mes 5 enfants qui sont dans ma galère à cause de tout ça et ils m'encouragent énormément. Donc, je ne risque pas de lâcher. Je te tiendrais au courant sans problème. Bises et encore merci. Sylviane
carine
Portrait de cgelitti
bonjour Sylvaine,

je sais trop bien ce que les erreurs médicales peuvent être grave et avoir des conséquences irréparables.
J'ai perdu mon père il y a maintenant 13 ans à cause d'un anésthésiste qui a estimé qu'il lui fallait une dose importante de morphine afin qu'il subisse une bénine opération du genou.
Cette grosse erreur l'a emmené dans un coma irréversible pendant 3 semaines jusqu'au jour où on a dit que tout était fini.
L'affaire a été portée en justice et on a eu gain de cause.
Bref, tout ça pour te dire qu'il ne faut pas baisser les bras; si tu as perdu la bataille, tu n'as certainement pas perdu la guerre!!!
Fonce et ne te retourne pas; malheureusement tu as perdu énormément eton ne peut pas revenir en arrière.
Ne te laisse surtout pas faire et tu sais mieux que tout le monde que le tort vient de leur part et non de la tienne.
Bats toi jusqu'au bout; ils ne peuvent pas s'en tirer comme ça; je suis de tout coeur avec toi.
Tiens moi au courant.
courage...
Sujet vérouillé