irisilyas
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je pense que notre cas peut aider beaucoup de personnes alors en voici le résumé.

J'ai 31 ans et ma femme en a 26. Après 2 années de tentatives infructueuses pou avoir un enfant, j'ai fait 2 spermogrammes qui ont révélés 0 spermatos. Je vous passe les détails de ce qui se passent dans nos têtes...

Mon taux de FSH est de 12,1 et l'inhibine B de 22. Selon la personne qui nous a suivit le FSH est pas trop élevé et l'inhibine basse mais pas en dessous de 15, taux à partir duquel ils sont sûrs de ne pas trouver de zozos (toujours selon le médecin). Ces résultats tendent donc vers une azoospermie sécrétoire. Par contre, les marqueurs biochimiques (notamment au niveau de l'épididyme) sont abaissés, ce qui induit une azoospermie excrétoire.... Les caryotypes sont OK, et je n?ai pas d?antécédents permettant de croire que je ne produits pas de zozos. Les médecins nous ont donc orientés vers une biopsie testiculaire avec « moins de 30 % de chances de trouver des spermatos » selon le chirurgien, et « très peu de chances d?en trouver, et s?il y en a alors en très faible quantité » selon la biologiste.

J?ai donc fais ma biopsie le 27 mars 2009. Pour info, je suis rentré à l?hôpital la veille, opéré le matin à 8H30 sous anesthésie générale, réveillé à 10H30 puis retour dans la chambre à 11H30. Et je suis sorti de l?hôpital le jour même à 17H00. Concernant la douleur, les testicules gonflent donc c?est gênant, un peu enflammés, j?ai surtout mal le soir (il ne faut pas trop bouger), et encore, le mal est LARGEMENT supportable, et la nuit ce n?est pas facile de dormir, mais en général, ça va, comme je l?ai déjà lu, il y a plus une gêne qu?une douleur.

Bref, les résultats nous ont été donné 4 jours plus tard, soit ce matin même (Pourquoi pas le jour même ? Parce que généralement, le patient est dans le gaz et la compagne peut être absente, voilà ce que l?on nous a dit). Ils ont trouvés dans le testicule droit 7 zozos dans 10 µl, et ils ont prélevés 987 ml (soit 700 au total) mais 0 mobile, et ils ont fait 3 paillettes + 1 incomplète (sert de test à la décongélation selon la biologiste). Sur le testicule gauche, 880 ml de prélevés, 9 zozos dans 10 µl soit 800 au total, 2 mobiles sur 9 vus. Ils ont également fait 3 paillettes + 1 incomplète.

Et la biologiste a été très franche et claire, et cela je pense que tout le monde doit en avoir connaissance. Tous les services concernés se réuniront pour statuer sur notre cas. Il y a des chances que la personne s?occupant des FIV et ICSI ne souhaite pas décongeler les paillettes de peur que les spermatos soit « morts ». Mais tout ceci est une question de moyens et techniques. Nous lui avons fait comprendre que notre priorité est d?avoir un enfant, et non pas d?avoir un enfant le plus vite possible, et donc que nous souhaitons les meilleurs méthodes possibles pour faire une ICSI. Et là elle nous a dis qu?à Poissy, la clinique ont des moyens bien supérieurs que là où nous étions, que ce soit pour décongeler les zozos ou même pour les rendre plus « actifs » (elle nous a parler d?un produit dont j?ai oublié le nom permettant de stimuler le spermatozoïde, ceci )dans le but de savoir s?il est vivant ou non, mais ce produit n?est pas souhaité dans d?autres hôpitaux par manque de connaissance des conséquences).

De même, au vu de mes marqueurs biochimiques et de mon dosage de FSH et inhibine, certains chirurgiens ne nous auraient même pas proposé de biopsie. Comprenez bien que je n?incrimine pas ces gens, mais je pense que les personnes concernées par l?azoospermie doivent être au courant de cela.

Donc voila, concernant notre situation, et bien on a reprit espoir alors que la partie était bien mal engagée, on nous avait préparé au pire, tous les praticiens nous ont conseillés sur le don de sperme ainsi que l?adoption, nous avons assistés à des réunions et tout le toutim. Mais nous ne nous voyons pas gagnants ! On a pas appris une très bonne nouvelle, mais on a évité la mauvaise nouvelle?

Si vous avez des questions, n?hésitez pas !

PUB
PUB