barbalala
Portrait de cgelitti
bonjour,il y a 1 an j'ai rencontré une femme dont je suis très amoureux.cette personne souffre de troubles bipolaires et je ne sais plus comment y faire face. ses sautes d'humeur me déstabilise parfois,et je sais qu'elle en souffre également.c'est très dur pour nous deux ...j'ai vu également un reportage télévisé (sur le trouble bipolaire)au cours duquel les témoignages de personnes concernées parlait de déshinnibition sexuelle;je n'ai pas de relation physique avec cette femme car elle se dit bloquée et de ce fait je me demande toujours si elle n'a pas d'aventures avec d'autre personne. elle dit m'aimer et me le prouve par d'autres moyens mais je ne comprend pas vraiment. cette personne a été trompée par son précédent compagnon...
lena
Portrait de cgelitti
mimi, au secours quitte cet homme le plus rapidement possible. La bipolarité n'excuse pas tout. Ce n'est pas elle qui le pousse à t'humilier ainsi en se masturbant sans gêne devant son écran. Tu ne dois plus supporter cela et ton enfant encore moins....Courage, sauve toi vite!
linda
Portrait de cgelitti
Je vis actuellement avec un homme bipolaire depuis 3ans. On a affronté tous les deux la phase de dépression, c'était vraiment dur, le voir sans force, dormant tout le temps,répétant plusieurs fois des paroles incohérentes, ne contrôlant plus ses gestes (un robot), ça fait vraiment peur.....Maintenant il est dans sa crise de manie, c'est la 1ère fois que je vis cela.
Je sais plus quoi faire, il prend les médoc, mais malgré ça il a piqué une grande crise, je ne sais pas qd est ce que cela va durer avant qu'il se calme un peu. il est agressif verbalement et physiquement,c'est toujours moi qui ai tort. Il me ment pour tout et n'importe quoi, il est dépensier, on est coincé sur ts les plans,plusieurs loyers impayés, découvert énorme, ça ne va pas trop à son boulot il a été licencié pour sa 3ème fois cette année!!! relation familiales dégradées....
Nous n'avons pas encore d'enfants heureusement, mais on le prévoit.
C'est vraiement difficile de s'adapter à ses humeurs changeants, être au top pendant sa phase de dépression et se "prosterner" devant la manie!!!!
Il reconnait tout une fois la crise passée, mais fait pire quelques semaine après...désarmant tout ça.
Je l'aime mais cette situation me bouffe de plus en plus de l'énergie, je commence à me poser des questions, j'ai pas envie de le quitter mais ai-je la force nécessaire pour l'accompagner. La maladie semble remporter, et pourtant je n'ai vu réellement que 2 grosses crises jusque là même si la vie n'est pas tjrs rose.

Je compte aller voir un psy aussi parce que je n'arrête pas de pleurer dérnièrement malgré ma forte caractère en temps normal.

Je n'ai pas de réponse à donner aux personnes qui partagent mon pb, écouter votre coeur.
Je suis pas encore arrivée au stade d'accepter ce qui nous arrive p ê c'est ça le pb, mais comment accepter ces humiliations, méchancetés, comment différencier sa maladie de son vrai caractère. J'avoue qu'il n'était pas comme ça avt mais il avait tjrs les sauts d'humeur passagers, maintenant on n'arrive même plus à discuter sans que ça tourne au vinaigre, si les voisins pouvaient parler!!!! nos enguelades quotidiens!!!! j'en ai marre mais je ne suis pas encore prête à baisser les bras,j'ai peur qu'un jour ça arrive je l'avoue, en attendant soyons optimiste mais pour ceux qui n'en peuvent plus je les comprends.
Voilà mon quotidien. ça fait du bien de se décharger un peu.

Merci d'avoir pris du temps pour me lire.
Anne
Portrait de cgelitti
Philippe, je ne connais pas exactement les symptômes de la bipolarité, mais sans en être atteinte moi-même, je peux t'affirmer qu'un "blocage psychologique" peut être la cause d'une absence de sexualité. Ce n'est pas pour autant qu'elle ne te désire pas ou qu'elle a d'autres partenaires, c'est tout simplement ce blocage qui l'empêche de passer à l'acte. J'espère qu'elle consulte un psy pour l'aider car seule, elle n'y arrivera pas. Avez-vous pensé à en parler à un sexologue ? C'est à toi de voir si tu as des sentiments assez forts pour l'accompagner et attendre que la situation se "débloque" ou si c'est trop lourd à vivre, car ça peut prendre beaucoup de temps.En tout cas, si tu as besoin d'être éclairé, sache que tu as la possibilité de consulter, une fois, un psy pour lui demander de t'expliquer. Bon courage.
mao2000
Portrait de cgelitti

bonjour mimi je vis exactement la meme chose j ai l impression que l on parle du meme homme sauf que moi je suis enceinte je l aime je n arrive pas a prendre la decision de le quitter il peux etre exeptionnel a certains moments et violent en paroles a d autre  je suis au bord du gouffre je ne sais pas quoi faire moi aussi j ai besoin d en parler car tous le monde me dis de fuire cet homme mais mon coeur n y arrive pas dans l attente de te lire a bientot

yann
Portrait de cgelitti
salut

je vie une histoire similaire a la votre cependant ma compagne n'est pas reconnu bipolaire rien ne va jamais on fais quelque chose ensemble ca convient a madame part contre des que je fais quelque chose seul ca va au debut et onne sais pourquoi ca dérape et elle cri defois au reveil .....
et coté sexe c est completement inexistant car elle n aime pas cela donc je comprend ce que tu vie tu a deux solutions sois continuer avec elle ou te sauver perso je l aime donc j ai fais le choix de rester mais si ca me coute sur certaine chose....
barbalala
Portrait de cgelitti

oui c est très dur car ils alternent des attitudes merveilleuse et pour un petit détail sans importance ca peut tourner au vinaigre.le mien est très dépensier,as des envies exagéres de sexe,dès qu il boit un coup ca part en drame,m insulte,me rabaisse me fais croire que c est moi qui ait un problème,me dis que je ne le rend pas heureux alors que j ai découvert sa maladie en me renseignant sur les forums ,lui ai trouvé un traitement,j en deviens moi meme dépressive.en pleine nuit il me quitte,me fout a la porte,dis qu il veux que je disparaisse de sa vie et ensuite m envoie des cadeaux ,a des attentions alors que j essaie de l oublier,me dit qu il m aime puis me fait encore des reproches ,j ai l impression d etre une balle de ping pong.j y suis fortement attachée c ca le pire nous avons des projets d enfant et de mariage ,mais des qu on prévois quelque chose il s arrange le moment venu pour éclater ou provoquer la dispute,j ai tout essayé,la gentillesse,l indifférence,la force meme...rien n y fait mais il s arrange toujours pour me garder sous sa coupe a croire qu il veut que je plonge moi aussi.son ex précédente a fini en psychiatrie,ca fait peur

.il se fait passer pour un etre sensé et stable et c moi qui m occupe de sa fille qui le déteste,il a rendu sa mère dépressive et se met en travers de son couple dès qu elle rencontre quelqu un,actuellement il prend du lithium,d anti dépresseurs mais ca ne vas pas mieux,3 jours et puis ca repart ,c dommage car au fond c une bonne personne.....je ne sais plus quoi faire!

claudia
Portrait de cgelitti
Bonjour,j'ai appris que je souffrais de la bipolarité l'ete dernier.Et je peux vous assurer que c'est tres difficile pour moi de vivre avec ca!Je souffre terriblement à cause de mes sautes d'humeurs, parfois de mes idées noires, et puis aussi parce que dans mes sautes d'humeur je peux blesser les gens que j'aime, qui sont la pour moi! Je vis avec mon ami depuis bientot 3 ans, et il a été très courageux avec moi, et m'a souvent soutenu, mais c'est évident que c'est très difficile pour lui aussi, mais je vous assure que pour moi ca l'est aussi parce que la culpabilité me ronge, et m'empeche parfois de refaire surface.... Par contre de dire " fuyez les" ( message de nikita) je trouve ca completement injuste. Il ne faut pas tout reposer sur cette " maladie"..... je crois juste qu'il faut etre conscient des 2 cotés des symptomes de la bipolarité et de comment l'affronter ou en tout cas comment mieux vivre avec! Je n'ai que 22 ans et je vous assure que ca me fait peur pour mon avenir tout ca, parce que parfois je risque de perdre mon ami que j'aime à la folie, et je perd totalement confiance en moi pour tout! Parfois je me sens completement prisonniere d'un ressenti très désagreable qui ne passe pas, des bouffées de chaleur du mal à respirer, et du coup ca me rend agressive! Dans les moments ou je vais mal, "en crise", j'ai besoin de me défouler en employant des paroles très dures, vexantes insultantes....mais je ne m'en pas forcement compte. Le plus difficile dans tout ca c'est le moment ou je commence à me calmer et à realiser à quel point j'ai pu etre affreuse, et je culpabilise à ne plus en finir, je me sens très malheureuse et seule dans cette souffrance. Cependant, je consulte un psychiatre et je suis sous traitement dans le but de vivre mieux avec pour moi et les autres. La vie a 2 est peut etre plus difficile avec ce probleme mais rendez vous compte que de nombreux couples vivent et s'aiment toute une vie en affrontant une maladie comme le cancer par exemple. Quand on aime on ne compte pas!
c'est sur
Portrait de cgelitti
ça va être difficile de vivre des années avec cette personne.

nikita
Portrait de cgelitti
je vis depuis + de 20 ans avec mon mari bipolaire, et là je dois le quitter car ils font du mal aux autres, pour moi c'est sa récidive d'infidélité qui ne passe pas, je ne suis pas la malade mais je consulte un thérapeuthe pour me défaire de lui. J'ai eu de très bons moments avec ce bipolaire , mais vous aurez toujours une épée de damoclés sur la tête , fuyez les.
Oui , ils sont menteurs, et principe très intéligents et ne voient pas qu'ils font du mal à ceux qui les aiment.
Andée
Portrait de cgelitti
J'ai une soeur qui est bi-polaire et je constate aujourd'hui que c'est une personne qui est affreusement malade au niveau de la santé mentale.   Gentille une ou deux heures et paff! Elle me rentre dedans en me qualifiant d'égoiste, que je ne pense qu'à moi et que j'ai toujours ainsi. Elle m'a même dit, il y a plusieurs années, à un souper dans un restorant m'accusant d'avoir (merder), excusez le terme, sa vie depuis sa naissance... Elle m'a fait très mal. Il y a eu plusieurs temps, plusieures années, qu'on ne se voyait pas. Depuis que je suis déménagé dans une ville, laquelle je suis plus proche de ma famille et plus loin de ma soeur en question. Depuis, quatre longues années, elle ne voyait jamais mon frère et ma belle-soeur que j'aime énormément. En trois semaines, ma dite soeur est allée les visiter et mon frère n'est plus du tout gentil et fin avec moi??? Je sens qu'elle a dite des choses méchantes à ceux-ci! Je le sais! Hier, j'ai piqué une colère (sainte) et je l'ai appelé pour lui dire tous les non-dits datant de tant d'années... je n'y suis point allé de main douce... Je l'ai rappelé ce matin, toujours le répondeur, pour lui demander pardon que j'ai pu lui faire dans sa vie, et que je lui pardonner tout le mal qu'elle m'a fait! Je travaille énormément au niveau de ma vie spirituelle! Je suis une croyante en une Puissance Supérieure, que je nomme Amour et à tous les jours j'essaie de faire de mon mieux! Faut croire, que hier, je me suis égarée... la souffrance qu'elle m'ignore, qu'elle fait des promesses non tenues, je lui en voulu très fort, croyez-moi! Pourtant, j'aurais été mieux de me taire, de priez pour elle. C'est une personne qui a une santé mentale que j'essaie de comprendre et de faire ce qu'il y a à faire. Je suis loin d'être parfaite, mais telle que dit dans le texte précédent, la bipolarité n'excuse pas tout...Et je suis du même avis avec Iena que Mimi quitte son conjoint ou qu'ils aient chacun leur appartement, car les personne bipolaires ne sont pas vivables si elles n'ont point d'aide au niveau de la santé mentale. Je souhaite à tous les bipolaires de trouver les moyens de se rendent heureux et de ne pas sauter dans la face du monde, de manière si impromptue... car cela tu les relations qui ont déjà été si belles.

Pages

Sujet vérouillé