angel
Portrait de cgelitti
Je tiens à préciser que l'allaitement ne favorise pas la perte de poids et la perte de cellulite. Je pnse même que c'est le contraire. Il est inutile de mentir aux femmes pour les encourager car quand elle s'apperçoivent de la supercherie elle arrête aussitôt.

L'allaitement c'est bien, parce que c'est naturel ! c'est bon pour l'enfant . Inutile de chercher d'autres arguments je pense.

En ce qui concerne l'allaitement pure, j'ai eu deux enfants, deux filles. née dans ce que j'appelle une "usine à bébé" ! Et si mon premier allaitement a raté et que mon second à été laborieux, ce n'étais pas faute de motivations personnelles, mais fautes d'encouragement et d'encadrement . Les maternité et les professionnels de la santé (pédiatre y compris) encourage bien plus au lait artificiel qu'à l'allaitement. Ils ne connaisse rien sur ce sujet, et nous décourage et nous démoralise. Après avoir réussi à s'accaparé l'accouchement, ils veulernt s'accaparer l'allaitement ! Vive la médecine. ça leur fait des clients pour plus tard probablement :

J'ai donc un message à envoyé aux femmes désireuses d'allaiter : N'écoutez pas vos gynécologuen, puéricultrice, pédiatre et autres soit disant pro .. adressez vous aux associations ou aux specialistes de l'allaitements, il en existe et c'est grâce à eux que j'ai pu sauver mon deuxième allaitement . Courage, ne vous laissez pas abattre ! si vous allez à l'encontre de vos convictions, vous le regretterez !

zabou
Portrait de cgelitti
En ce qui me concerne pour ma 3ème grossesse j'ai allaitée ma fille 8 mois et j'ai perdu les 12 kilos de la grossesse plus 5 supplémentaire. A mon avis le problème c'est que quand on donne son lait au lactarium on vous dit il faut manger boire de la bière ou manger des crèpes bref faire 4 heures avec les autres et quand on commence le sevrage il faut savoir sevrer la maman également. Pour ma seconde j'avais tout perdu et j'en ai repris à la fin de mon allaitement car justement je mangeais encore. Courage quand même c'est vraiment super quand on peut allaiter mais il faut effectivement l'avoir choisi. Car un enfant est mieux nourri au bib que allaité par une maman qui se sent obligée et se force
angel
Portrait de cgelitti
Effectivement, il faut vraiment avoir envie d'allaiter son enfant et non baser son choix par rapport à ce que l'allaitement peut vous apporter. Personnellement, je n'ai trouvé que des avantages : c'est pratique, économique et magique des instants inoubliables. Cela m'a également permis de perdre 17 kilos en 3 mois dont les 13 kg pris lors de ma grossesse. Seul bémol, c'est que ma fille n'a accepté de faire ses nuits qu'a 7 mois au moment ou j'ai du arrêter l'allaitement parce que je reprenais le travail.
Edwige
Portrait de cgelitti
ma fille à actuellement 27 mois et je l'ai allaitée pendant ses trois 1ers mois et malgrès le fait de n'avoir pas des mamellons adaptés j'ai relevé le défi avec des embouts spécialisés.A l'hopital j'ai tenu tête au personnel pour continuer mon allaitement car c'était mon choix et surtout ma fille.En plus elle têtées peu à chaque fois et avait tendance à s'endormir donc elle sollicité le seins beaucoup plus qu'un autre enfant ce qui inquietee les grands-meres mais qu'a cela ne tienne c'est moi la mere et je sais au fond de moi ce qui est bon la preuve en est 1kg200 et 7 cm en 1 mois.... Il est vrai que l'on perds pas plus de poids que l'on peut nous le dire mais c'est normal on continue à nourrir son enfant et il faut garder une alimentation assez ressemblante à celle de la grossesse.Mais à côté de ça c'est tellement de bonheur et de complicité quoi de plus beau dans la vie d'une maman que voir son enfant la regardée tout t'en se nourrissant.
Actuellement je suis enceinte et avec mon mari on est déja d'accord sur le fait que le bébé sera aussi allaiter pendant ses premiers mois car il est hors de question de lui donner du lait industriel à température ambiente ( est-ce pour cela que les nouveaux-nés ont-ils plus de colliques du nourrissons qu'auparavant???A voir mr et mme les professionels de la santé
donc si j'ai un conseille Mesdames allaiter votre enfant pour son confort et tout ce qui en decoule
frederique
Portrait de cgelitti
bonjour, je suis d'accord, l'allaitement ne fait pas perdre de poids. Pour ma part, j'allaite ma deuxième fille depuis bientôt 17 mois, dont 6 mois exclusifs et j'ai attendu d'être à une tétée plaisir par jour vers ses 12 mois pour démarrer un régime. En tout cas, en ce qui concerne la clinique où j'ai accouché j'ai été soutenue sans excès avec mille avis contradictoires, mais comme ma volonté d'allaiter était très forte, je n'ai écouté que mon instinct et tout s'est bien passé. Je n'ai surtout jamais écouté mon entourage qui au bout de 3 mois me disait que cela suffisait, au bout de 6 que cela devenait mauvais pour ma fille car trop fusionnel, et au bout de 17 mois cela frise le ridicule!! moi je m'en fiche car j'ai une intimité extraordinaire avec ma fille, elle s'ouvre au monde et sait me retrouver quand elle a besoin de se rassurer. Un main sur le sein, et le regard vers l'extérieur. Je ne vois pas où est le problème dans l'allaitement!!!
Muriel
Portrait de cgelitti
Effectivement, bravo aus auxilliaires qui n'avaient pas vu le problème de frein de langue de mon fils : il a fallu d'abord que je tire mon lait pendant deux mois car il ne pouvais pas têter, à l'hopital on me disait que c'est parcequ'il ne faisait que trois Kg et qu'il n'avait pas la force, ensuite on m'a dit que c'est parcequ'il avait pris l'habitude du biberon. Mais cet enfant souhaitait le sein, il a réussi laborieusement à 2 mois et à 4 mois quand un médecin généraliste a constaté son problème que son frein de langue a été coupé, il n'y a plus eu de problème, sauf que je reprenais le travail et que je ne l'allaite plus que le matin maintenant
Sujet vérouillé