Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Rappels de sachets de persil contaminés

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 14 Juillet 2014 : 20h45
Mis à jour le Mardi 15 Juillet 2014 : 09h24
-A +A

Dimanche, la société Florette a publié un communiqué retirant de la vente et rappelant des sachets de persil plat et d’autres de persil-ciboulette pour cause de salmonelles. 

Ils ont été mis en vente entre le 4 et le 11 juillet un peu partout en France, dans les supermarchés et chez certains primeurs.

Il s’agit des lots suivants :

  • Pour les sachets de persil plat :

    11854HHMM (date limite de consommation 17 juillet 2014),

    11864HHMM (19 juillet 2014), 11884HHMM (20 juillet 2014)

    puis 11884HHMM et 11894HHMM (21 juillet 2014 et 22 juillet 2014).

  • Pour le produit persil-ciboulette :

    11844HHMM (17 juillet 2014),

    11864HHMM (19 juillet 2014),

    11884HHMM (20 juillet 2014),

    11894HHMM (21 juillet 2014).

Les salmonelles sont des bactéries fort antipathiques qui peuvent provoquer, surtout sur les personnes fragiles, une salmonellose qui se traduit par une intoxication alimentaire (une gastro) ou, selon la variété de la bactérie, une fièvre typhoïde.

Quand une personne a été infectée par les salmonelles, elle devient souvent porteuse asymptomatique de ces saletés : elles ne sont plus malades mais elles continuent d’en avoir dans leurs selles et de les excréter.

Les lieux favoris des salmonelles sont les œufs, les viandes, les volailles, les charcuteries. Elles sont plus rares dans les produits végétaux.

Mais il y en a dans le persil de Florette. Donc, si jamais vous avez l’habitude d’acheter ce genre de produit, allez regarder dans votre frigo !

Quelle idée d’acheter des sachets de persil prêts à l’emploi ! C’est tellement simple d’en hacher ou d’en ciseler quelques brins ou une botte entière.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 14 Juillet 2014 : 20h45
Mis à jour le Mardi 15 Juillet 2014 : 09h24
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Intoxication alimentaire : mieux vaut manger chez soi ? Publié le 02/01/2007 - 00h00

Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire vient de publier une synthèse des intoxications alimentaires survenues en France entre 1996 et 2005. On découvre ainsi que dans 64% des cas, les accidents surviennent en restauration collective ou commerciale et que la contamination est souvent due aux...

Plus d'articles