titine
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'aimerais avoir des renseignements sur la "contamination" de l'entourage par un paranoïaque.

En effet, mon père était paranoïaque et j'ai bien l'impression qu'à une période une bonne partie de la famille est "rentré dans ses délires", accusant en fait ma mère de tous les maux, même les plus farfelus.

J'ai passé mon enfance à la défendre ...

D'autre part, la communication dans la famille a été marquée par la violence ( violence paranoiaque? ).

Jusqu'à présent, j'avais mis tout cela sur le compte de la capacité de mon père, qui était extrêmement intelligent, à convaincre et à séduire, et sur le fait que tout le monde était perturbé.

Mais j'ai lu sur ce forum que l'entourage pouvait être en quelque sorte "contaminé".

Tour ça date d'il y a longtemps, mais ces question sont encore très importantes pour moi, si vous avez des infos ça m'aiderait.

gédéon
Portrait de cgelitti
Réponse tardive, mais tu peux consulter utilement les actes du congrès
du graap sur la paranoia ( www.graap.ch ). On parle de " folie à 2 " quand
un proche est contaminé par le malade. C'est effectivement sa capacité
d'influence et de persuasion qui peut être très forte. J'en fais
personnellement l'expérience.
titine
Portrait de cgelitti
Je suis de votre avis pour l'avoir vécu. Ma mère était paranoïaque et violente, mon père absent et alcoolique. Ils nous ont détruits pendant notre enfance. Maintenant devenus adultes près de la cinquantaine, nous avons tous des problèmes relationnels entre frères et soeurs. Certains sont devenus comme ma mère ou ont un conjoint comme mon père. Certains petits enfants anorexiques ou boulimiques... ça laisse des séquelles, nous avons été contaminés ça c'est sûr.
Sujet vérouillé