rire
Portrait de cgelitti

Pouquoi je suis là ? De quel droit m'a-t-on imposé de vivre ?

J'en ai marre ! Je craque !

J'ai le sentiment après avoir eu à admettre que l'on m'avait imposé de vivre, de faire de mauvais choix et de nuire à mon entourage, de ne servir à rien et souvent je me demande : "mais qu'est-ce que je fous là ?"

Et puis ce besoin qu'on a de s'accrocher à l'espoir... Tellement inutile !

Alors donc, on naît ! Loin d'être égaux déjà à la naissance rien que par une situation géographique, politique ou religieuse... Ensuite il faut choisir d'aller à droite ou à gauche et on se persuade de faire le bon choix...

Moi aujourd'hui je dis : J'ai tout faux ! et je dois subir mes erreurs, avec beaucoup de difficultés...

J'ai envie de dormir....

Virginie26
Portrait de cgelitti

VOUS avez choisi de naître, VOUS avez choisi de vous incarner dans cette vie que vous vivez, même si vous n'en avez pas conscience. Si elle ne correspond pas à ce que vous souhaitez, c'est BON SIGNE : une première prise de conscience que quelque chose ne va pas ainsi dans votre vie, premier signe qui annonce l'ère du changement.

Si vous avez le sentiment que vos choix n'ont pas été les bons jusqu'à présent, c'est que vous arrivez à un stade où la vie vous montre que vous devez changer de direction : le chemin pris n'est pas le bon : ECOUTEZ votre voix intérieure, ALLEZ dans la (les) direction(s) où vous vous SENTEZ BIEN, ceci dans tous les domaines de votre vie, même si cela nécessite des ruptures avec vos repères du quotidien. Changez de cap, même si cela nécessite de virer à 180°.

Pendant de très nombreuses années, toute ma jeunesse, je ne savais pas faire les bons choix parce que je n'arrivais pas à savoir d'avance ce qui me rendrait heureuse ou pas... Ne sachant pas, je n'ai pas toujours choisi et je me suis trop souvent laissé portée par la vie, j'ai écouté et fais ce que autour de moi on me conseillait ou me disait de faire... ce qui m'a mené droit dans l'impasse. Quelques fois pourtant les conseils extérieurs étaient bons, mais je ne les écoutais pas, incapable de juger si ces conseils étaient réellement bons pour moi, j'avançais dans le brouillard ... en oubliant d'écouter MON RESSENTI intérieur, comme coupée de moi-même.

Essayez de VOUS RECENTRER SUR VOUS, ressentir au fond de vous, tout au fond, les deux types de sentiments qui naîssent en vous lorsque vous vivez une situation : "c'est bien, je suis bien, "... ou "c'est bof, pas joyeux, je ne sens rien d'agréable en moi"...

Attention aux leures : ce qui rend bien un moment puis qui vous ruine (l'alcool, la drogue, les personnes à qui vous donnez de vous et qui au final vous utilisent... ce qui vous fait ensuite culpabiliser, regretter une situation, souffrir, etc.).

Quand vous aurez identifié ces deux sentiments au fond de vous alors vous devez toujours écouter et vous demander : je suis bien là ? ou je ne suis pas bien ? Vous aurez donc établi la base et là c'est ensuite à vous de jouer : refuser ce qui ne vous rend pas bien (ça peut être quitter une personne, une situation, partir au beau milieu d'une soirée qui ne vous convient pas, etc.) Passer cette analyse du ressenti, ensuite vous saurez toujours quel chemin prendre, quel choix faire... parce que ce sera le vôtre, celui qui vous convient, ce lui qui vous rend heureuse...

Tout n'est pas toujours simple. On peut être bien et quand même avoir peur de prendre telle ou telle direction mais c'est normal puisqu'on avance tous les jours vers l'inconnu. Et l'inconnu, l'incertitude font entièremement partie de la vie. Mais au fur et à mesure des jours qui passent vous devez sentir au fond de vous que c'est la bonne direction. Si ce n'est pas le cas, alors ce n'est pas la bonne direction et vous devrez en prendre une autre.

Courage, la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Vous êtes là parce que vous avez quelque chose à apprendre de la vie mais surtout quelque chose à apprendre de VOUS MEME (suivez vos besoins qui évolueront) pour : grandir (spirituellement), pour évoluer vers ce que VOUS ETES (VOUS) mais que vous ne savez pas encore... pour trouver VOTRE bonheur.

 

rire
Portrait de cgelitti

à moins de se suicider on doit vivre on a pas le choix.  tant qu'à devoir vivre essayons du mieux que l'on peut  Personnellement je passe beaucoup de temps dans les parcs, la fôret  Assumer ou combattre cette vie qui nous a été imposée. Comme toi je pense à quoi sert la vie et je me dis  aider nos proches rend la vie moins insensée. Je pense que nous sommes de la matiere sur terre; par accident . Sachant que la vie ne dure pas longtemps doit ëtre encourageant.  Il y aura une fin. Monique

val96
Portrait de cgelitti

Bonjours Sophie, deja quelle age avez vous si ce n'est pas trop indiscret? Je me permet de vous repondre car je traverse une période difficile et j aimerai qu'on partage nos expériences peut etre que ca nous ferait du bien de parler et de ne pas ce sentir seul dans ce cas . Et puismoi aussi je suis révolté de notre société qui laisse de côté ce qui vont mal et qui continue d'avancer  en fermant les yeux sur le malheur des autres . L'humanité est une belle création et je suis optimiste sur cela si on arrive a changer et a s entre aider. Vous savez moi je suis terriblement anxieux et je suis dans la dépression et je me bas . A bientot peut etre . 

Allx
Portrait de cgelitti

Bonjour Sophie,

votre réflexion sur ''l'injustice'' de la vie et son utilité/inutilité est ligitime et presque tout le monde passe par cette étape. On peut la qualifier comme une lesson pour donner un sens à sa vie.

On ne choisit pas de vivre comme on ne peut peut choisir de ne pas vivire. Personnellement, quand j'ai des idées noires, je pense toujour à un oiseau que malgrè tous les désavantges qu'il a par rapport à moi  il n'abonndonne jamais. Son avavntage ce qu'il ne se pose pas de question, il prend la vie comme elle se présente, c'est-à-dire un jour à la fois. On doit se méfier de notre facon de penser, dans le sens qu'on veut tout comprendre, tout controler dans la vie, or très on est mal palcé pour comprendre la vie vu nous sommes sa cération et non pas l'inverse.

Je pesne que vous passez par une crise qui devrait vous aider à changer vos perceptions et vos coryances. En effet, si on prends notre vie un jour à la fois, tous les problèmes vont nous paraitre inexistants. 

Tout le monde vit régulierement des moments du désepoir, mais la vie qui nous habite l'emporte toujours. Par exemple, moi, malgrès que je compte 59 ans de vie, avec un cahier chargé d'autant de réussites que de défauts, j'ai eu aujourd'huis un moment très difficile. Pour sortir de cette situation, j'ai cherche sur le web et j'ai trouvé cette vidéo qui m'a rappeler le coté spirituel qu'on doit utiliser, de temps en temps, pour équilibrer nos pensées. Je vous laisse le libre choix de l'écouter ou non avec un grand espoir qu'elle te permette de voir les choses avec un angle différent.

<lien supprimé par le modérateur>

J'aimerais féliciter Virginie26 pour sa réponse qui est riche du bon sens et de générosité.

Lliy
Portrait de cgelitti

Salut Sophie!

 

Déjà sache que tu n' as pas fait de mauvais choix! Dans la vie, on ne fait jamais d erreur seulement des experiences! Même si tout nous parait different d' une personne à une autre, on est bien touS égaux! car on a la possibilité de changer nos vies, avec la simple pensée!

Une science exact a prouvé cela aujourd hui!

La vie est belle

 

Sujet vérouillé