Quintonine

Vous consultez la fiche Quintonine sous la présentation suivante : Sirop Boîte de 2 Flacons de 90 ml.

Classe thérapeutique : Métabolisme et nutrition

Composition : Quinquina

Présentation : Sirop Boîte de 2 Flacons de 90 ml

Laboratoire : Glaxosmithkline Sante Gp

Statut : Retiré de la vente le 07/07/2011

Remboursement : --%

Indications Quintonine

Traitement d'appoint de l'asthénie fonctionnelle.

Posologie Quintonine

RESERVE A L'ADULTE.

Voie orale.

2 cuillères à soupe par jour, soit 1 cuillère à soupe avant le repas du midi et 1 cuillère à soupe avant le repas du soir, pure ou diluée dans un jus de fruit ou une autre boisson.

Durée de traitement limitée à 4 semaines.

Contre-indications Quintonine

Ce médicament est contre-indiqué en cas de:

· Hypersensibilité à l'un des constituants de la solution.

Interactions Quintonine

Associations à prendre en compte

Liées à l'alcool: (g par cuillère à soupe), l'association de ce médicament est à prendre en compte avec:

+ Les médicaments provoquant une réaction antabuse avec l'alcool (chaleur, rougeur, vomissement, tachycardie):

Disulfirame, céfamandole, céfopérazone, latamoxef (antibactériens-céphalosporines), chloramphénicol (antibactérien-phénicolé), chlorpropamide, glibenclamide, glipizide, tolbutamide (antidiabétiques-sulfamides hypoglycémiants), griséofulvine (antifongique), nitro-5-imidazolés (métronidazole, ornidazole, secnidazole, tinidazole), kétoconazole, procarbazine (cytostatique).

+ Les dépresseurs du système nerveux central

Précautions d'emploi Quintonine

En cas de régime hypoglucidique ou de diabète, tenir compte dans la ration journalière de la quantité de saccharose par cuillère à soupe: 8,85 g.

ATTENTION: LE TITRE ALCOOLIQUE DE CE MEDICAMENT EST DE 5 % (V/V), SOIT 0,6 g D'ALCOOL PAR UNITE DE PRISE.

Effets secondaires Quintonine

Non renseignée.


Avertissement

Le guide des médicaments a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments mais ne peut être utilisé pour l’établissement d’un diagnostic ou l’instauration d’un traitement. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

Mis à jour le 04/11/2014

Sources : Banque Claude Bernard

intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Médicaments

Participez aux discussions les plus actives

  • bonjours , hier mon copain a fait une tentative de suicide en avalent plusieurs sorte de medicaments...

    Par wims 15/07/2015 - 15h26

    0
    réponse
    103 consultations
  • Bonjour,je suis maman d'une jeune fille de 18 ans maintenant,lorsque j'étais enceinte de ma fille ...

    Par satine07 24/05/2015 - 11h46

    0
    réponse
    193 consultations
  • Bonjour à tous Je voulais acheter, sur les conseils de mon médecin, un tube d'Hirucreme. Ce ...

    Par linou78 15/04/2015 - 10h41

    0
    réponse
    119 consultations