• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    13 avis
  • Commentaires (0)

Qui peut manger des oeufs ?

Qui peut manger des oeufs ? Selon une idée très répandue, ce sont les personnes qui présentent un excès de cholestérol qui doivent limiter leur consommation d'oeufs. Or cette idée est fausse. A priori, seuls les diabétiques doivent se limiter. Parallèlement, de nouvelles études montrent que les oeufs au petit-déjeuner diminuent la prise calorique quotidienne et aident même à perdre du poids...

L'oeuf est riche en cholestérol. Oui mais...


L'oeuf, ou plutôt le jaune d'oeuf, est riche en cholestérol, c'est un fait incontestable (environ 225 mg de cholestérol pour un oeuf moyen, soit 390 mg /100g). C'est pourquoi on a longtemps demandé aux personnes ayant trop de cholestérol de limiter leur consommation d'oeufs à 3 par semaine. Depuis, des études ont montré que les choses n'étaient pas aussi simples : les oeufs ont en fait peu d'effet sur le taux de cholestérol sanguin (1). Ils influent donc très peu sur les risques de maladies cardiovasculaires. C'est ainsi que les oeufs ont été réintroduits dans le régime anticholestérol. La recommandation actuelle est donc de s'autoriser jusqu'à 6 oeufs par semaine, à condition de limiter les aliments riches en acides gras saturés et en acide gras trans, soit la viande rouge, les fromages, la crème, le beurre, les gâteaux et les biscuits industriels.

Peut-on manger des oeufs au petit-déjeuner ?


Manger des oeufs au petit-déjeuner permet de manger moins calorique aux repas suivants. Des chercheurs ont placé des volontaires devant un buffet attractif, 3 heures après qu'ils aient pris l'un des deux types de petit-déjeuner suivants : 3 oeufs brouillés et ½ tranche de pain ou une portion de brioche et 200 g de fromage blanc allégé en matières grasses. Les personnes ayant mangé des oeufs ont consommé 112 calories de moins que les autres au buffet et 400 de moins au cours des 24 heures suivantes (2). Des oeufs au petit-déjeuner sont associés à une meilleure satiété et permettent donc de diminuer les apports caloriques durant le reste de la journée.

Article publié par Isabelle Eustache le 26/04/2010

Sources : (1) Gray J. et coll., British Nutrition Foundation Nutrition Bulletin, 34 : 66-70, 2009. (2) Ratliff J. et coll., Nutr. Res. 30 (2) : 96-103, 2010. (3) Vander W. et coll., International Journal of Obesity, 32 (10) : 1545-51, 2008. (4) Djoussé L. et coll., Am. J. Clin. Nutr., 87 : 964-9, 2008.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

image_format_460_230

Oeuf de caille

  • La caille est un oiseau très prolifique. Elle commence à pondre dès l'âge de six semaines et elle fournit de deux cents ...
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating