juju
Portrait de cgelitti
Bonjour a tous.

J'ai 18 ans, je suis une fille, et depuis presque un an, je me cherche, je cherche à me découvrir, à m'exteriorisé pour me connaitre, a changer par rapport aux autres..Pour arriver a savoir comment je suis vraiment, trouver ma facon d'etre. Mais je n' arrive pas à chaque fois, a chaque fois ce n'est pas moi, et j'ai l'impression de jouer un role, alors j'essaye une nouvelle facon d'etre, sans y parvenir.

Avant que je commence a m'analyser comme ca, j'allais trés bien, j'avais de bonne note, je rigolais tout le temps et pour rien, j'avais l'impression d'avoir un but dans la vie, que j'étais pas vide. MAIS, j'ai décidé de changer parce que j'étais associable avec les autres (ceux qui je ne connaissaient pas), j'arrivais pas a me faire de nouveaux amis(encore maintenant).

J'ai changer pour devenir cool et sociable, résultat je n'y arrive pas, et n'ai pas envie d'etre la fille qui rigole comme avant qu'avec ses amis.

Aidez moi, je ne sais pas si vous aurez tous compris

juju
Portrait de cgelitti
salut delphine,
mais ya pas de pb je te prends pas pour une folle du tout....sinon on serait tous fous sur cette Terre lol!!!

Je pense aussi que tu es dans la bonne voie, tu avais besoin d'un aval afin de confirmer que ce que tu fais est bon, et bien je confirme.
Se trouver prends du temps mais ca va aller.
C jamais tres facile de ne pas penser a ce que les autres pensent de nous, si on est bien vus ou bien jugées...mais au fond qu'importe ? Est-ce eux qui vont vivre notre vie ? non. Alors laissons de coté les jugements, les futilités.
Tu apprendras avec le temps que les amis sont tres rares, et qu'un jour ou l'autre chacun ira de son coté, et a ce moment tu te diras: mais pourquoi est ce que g perdu mon temps a chercher l'approbation des autres alors que ma vie me passe sous le nez ?!

Tu es timide c'est une chose, mais cela ne veut pas dire que tu es ininteressante!
Et puis tu sais je ne suis pas aussi certaine que toi que 'les autres' vivent tranquilement. Eux aussi font semblant, ont des choses a cacher, ou bien font style je ais bien tout va bien, mais on est pas dans leur tete ni dans leur vie pour croire que tout roule pour eux.
Avoir un p'tit copain, tu sais c apprendre a faire confiance en l'autre, et puis des fois on parle des fois pas, mais c aussi apprendre a se connaitre, soi-meme et l'autre. La vie a deux n'est pas evidente mais c tellement bien quand on trouve qqn qui nous comprend. Tu verras les garcons ne sont pas aussi insensible qu'ils laissent paraitre. :)
Laisse les au moins t'approcher, discuter, éventuellement aller boir un verre, sans forcément sortir avec. Faire connaissance ne veut pas dire aller plus loin forcément et n'engage pas a une relation autre que amicale, sauf si vous le sentez.

Et pour terminer, moi aussi j'aurais aimer vivre qu'avec ma famille, mes amis, comme quand j'etais enfant, sans soucis, et sans responsabilités....mais ca fait parti du processus de développement du jeune adulte.
Un p'tit conseil, garde ton âme et ton esprit d'enfant, tout en devenant responsable et adulte. En gros prends la vie au seconde degré...et tu verras tu te prendras moins la tete.

Aller bon courage tout va bien tu es sur la bonne voie, ne te fais aucun soucis.
Bisous.
re delphine
Portrait de cgelitti
j'ai pas préciser ce que je voulais, comment redevenir confiante( je n'ai pas confiance en moi) et ne pas avoir peur des autres ??

merci
juju
Portrait de cgelitti
bonjour delphine, tout d'abord felicitations pour cette prise de conscience. Ce n'est pas evident de traverser cette etape. Aujourd'hui tu sens que ta vie ne te suffit plus, enfin te suffisait plus. Quels etaient tes buts dans ta vie avant cette remise en question ? Etait-ce futile ? materiel ?
Je pense que tu as besoin de t'impliquer envers les autres, ouvrir ton coeur. Mais j'entend deja: comment faire psuique je suis timide ? Et bien tu peux te diriger vers des associations qui ont pour but d'aider les autres...croix rouge, unicef, protection civile...et tant d'autres, choisi en fonction de ce que tu ressens, ce qui t'attire.
Le bonheur se trouve dans les actes d'amour que l'on fait envers son prochain..et tu verras tu seras alors sociable, tu pourras sourire pour de vrai, transmettre et recevoir des emotions.
Tu te sentiras pleine de joie, de compassion, entiere et tu retrouveras la confiance en toi.
N'ai pas peur de t'ouvrir aux autres, chaque sourire que tu offres avec ton coeur te seras rendu au centuple, bar un bonheur immense a l'interieur de toi.
Je te souhaite de tout mon coeur que tu trouves ta route, et sache que je sais par quoi tu passes.
Laisse du temps au temps, tout ne se fera pas en deux jours...quoi que, et ecoute toi, suis ton intuition, suis ce que tu ressens.
A tres bientot.
delphine
Portrait de cgelitti
merci pour ta réponse juju,
Mais est-ce que toi aussi tu étais comme moi à mon age?(ou si tu à toujours mon age?)
Et comment tu t'en ait sortie personnellement?
Parce que moi j'ai l'impression de ne pas m'accepter(mais en même temps je ne sais pas ce que je suis??!), mais quand je suis moins moi même, je fais rire les autres (enfin ca dépend quels personnes ) et quand je suis moi, je suis limite pas intéressante,je parle et je rigole beaucoup moins et çà ca me convient pas vraiment, j'aime pas avoir cette image de moi même, en tout cas devant les autres.
Donc comment me réconciliée avec moi meme??ou je ne c'est pas ..?

voila, j'espère que tu me répondra
juju
Portrait de cgelitti
bonjour delphine, tout d'abord felicitations pour cette prise de conscience. Ce n'est pas evident de traverser cette etape. Aujourd'hui tu sens que ta vie ne te suffit plus, enfin te suffisait plus. Quels etaient tes buts dans ta vie avant cette remise en question ? Etait-ce futile ? materiel ?
Je pense que tu as besoin de t'impliquer envers les autres, ouvrir ton coeur. Mais j'entend deja: comment faire psuique je suis timide ? Et bien tu peux te diriger vers des associations qui ont pour but d'aider les autres...croix rouge, unicef, protection civile...et tant d'autres, choisi en fonction de ce que tu ressens, ce qui t'attire.
Le bonheur se trouve dans les actes d'amour que l'on fait envers son prochain..et tu verras tu seras alors sociable, tu pourras sourire pour de vrai, transmettre et recevoir des emotions.
Tu te sentiras pleine de joie, de compassion, entiere et tu retrouveras la confiance en toi.
N'ai pas peur de t'ouvrir aux autres, chaque sourire que tu offres avec ton coeur te seras rendu au centuple, bar un bonheur immense a l'interieur de toi.
Je te souhaite de tout mon coeur que tu trouves ta route, et sache que je sais par quoi tu passes.
Laisse du temps au temps, tout ne se fera pas en deux jours...quoi que, et ecoute toi, suis ton intuition, suis ce que tu ressens.
A tres bientot.
delphine
Portrait de cgelitti
re!
je voulais dire aussi que je me pose des questions pour m'en sortir dans la vie, pour mieux vivre avec les autres , pour me développé personnellement donc je me force, car si je serais vraiment moi même je me poserai pas toutes ces questions et je resterai chez moi avec mes amis et ma famille pendant toute ma vie à rigoler à rien faire lol c'est un peu paradoxale ...
j'èspere que tu me prends pas pour une folle, mais la c'est vrai que je dis tout ce que je pense ...
juju
Portrait de cgelitti
bonjour delphine,
bien sur que je vais te repondre...
J'ai 25 ans, et j'ai errée dans cet etat pendant qq années...en passant par la déprime, l'alcool, la drogue, les sorties, enfin j'essayais un tas de choses afin de me retrouver Moi. Mais ce n'etait pas le bon chemin du tout.
J'ai commencé a me poser ce genre de questions vers l'age de 17 aussi..et ca a atteint son paroxisme (le max) vers 19 ans, a noel, je suis rentrée chez mes parents (je vivais en belgique pour mes etudes) et qd je suis arrivée chez moi: Rien. Aucun sentiments. j'avais l'impression d'etre aupres d'etrangers que je connaissais. Je les ai serrés dans mes bras, mon pere,ma mere, mon frere et ma soeur...tjs rien. <Ca m'a bcp pertubé de ne rien ressentir. Meme pas de l'amour, meme pas de la haine...juste rien, vide. Ca a duré qq jours, peut etre plus je me rappelle plus.
et puis, tjs sans réponses a mes questions, j'ai continué a vivre, pour aller ou? pour faire quoi...pfff je sais pas. juste avancer. Aujourd'hui je regarde devant moi, je profite des moments présents, et je regarde autour de moi ce que la vie veux bien m'offrir. C ca ma source de bonheur aujourd'hui:la Vie.

S'accepter. Ca c une dure question. Si tu ne t'acceptes pas c que tu fais les mauvais choix.
Il faut que tu prennes le temps de t'ecouter. Tu es en conflit avec toi-meme. En gros ton être (corps et ame) veut qq chose et tu fais autre chose, ce qui fait que tu te sens en désaccord avec toi meme.
A un moment ou tu es calme, tranquille, dans ta chambre par exemple ou personne va venir te déranger, tu fais le vide en toi, tu ne penses plus a rien, et tu ecoute ce que ton ame et ton coeur ont a te dire. Laisse venir les idées, les pensées... ecris ce qui te viens a l'esprit et peut etre trouveras tu des morceaux de reponse. Saches que quoi qu'il arrive tu as tjs le choix de faire ou de ne pas faire.
Par exemple pour moi, j'ai besoin d'aller vers les autres, aider, ecouter, pour les humains mais aussi les animaux et la nature. J'aime la nature. Je pense que plus tard je ferais qq chose dans cette direction..
Moi avant j'etais triste et sans vie, vide, je ne souriais plus, je ne rigolais plus, si pour faire semblant devant les autres...et puis petit a petit j'ai laissé de coté les "on dit", et j'ai essayé d'etre juste moi-meme, de dire ce que j'avais a dire, de rigoler si j'avais envie et pas paske c le moment de rire...
Ne pas vivre a travers les autres (amis, famille, copain...) mais bien vivre pour soi.

Tu es dans une phase de ta vie ou tu te cherches car chaque etre humain, commence sa vie avec ses parents, puis se sociabilise avec les copains copines de l'ecole, et puis arrive le jour ou, il faut voler ses propres ailes mais on sait pas faire. On sait pas ou aller ni comment faire. C'est ce que tu es en train de découvrir. Et tu sais meme moi avec qq années de plus je continue tous les jours a apprendre a vivre...surtout dans ce monde si individualiste.

Dans un premier esaye de trouver qq chose que tu aimes faire...qui te fait sourire...les animaux (soigneur), les plantes (fleuristes), le sport (c ce que g fais) le bénévolat...
A quoi tu reves et qui te fais du bien qd tu es seule avec toi meme le soir par exemple ?
Tu peux me repondre si tu veux ou garder les reponses pour toi...mais il faut s'ecouter...tranquilement et calmement.

Je te souhaite un bon we. On pourra continuer a parler lundi si tu veux. En attendant pense bien a ce que je t'ai dit.
Bisous.
delph
Portrait de cgelitti
coucou juju!
Et pour etre soi meme , il faut se construire en apprenant a se découvrir comme en exercant des activités ou avoir un métier, des études qui nous plaisent pour s'épanouir et ainsi avoir plus confiance en soi? lol
c'est ca?
bisous
juju
Portrait de cgelitti
t'as tout compris!!! C exactement ca.
je te souhaite de trouver ce qui te redonne le sourire, ce qui va t'épanouir...
Bien a toi...
delphine
Portrait de cgelitti
Merci pour ta réponse, en faite je crois que je suis dans la bonne voie parce que tout ce que tu m'a dis, conseiller de faire j'avais commencer a le faire. Je m'écoute, j'essaye de prendre les choses en mains en écoutant le moins possible le jugement des autres, je me force à dire ce que j'ai sur le coeur et pas ce qu'on attend que je dise ou que je fasse, et on dirait (je dis on dirait parce que c'est le début pour moi) que plus je me force a etre moi meme et surtout a me montrer aux autres; je me construit, je me sens moins vide et plus vivante. Mais je ne sais pas si ça va durer ce bien être ..?(en espérant que c'est la bonne méthode cette fois)

Mais je suis timide et les mots ne viennent pas tout seul quand je parle, j'ai peur de dire des trucs qui sont complètement inintéressante ou inutile alors que quand je dis ce que je pense au fond de mon c?ur , c'est pas si con que ça.Mais c'est quand même dur d'en parler.

Enfaite j'arrive pas a vivre tranquille sans me soucier de ce que les autres pensent.J'aimerai etre comme les autres qui ne se soucie de rien, qui sont cool.
Moi aussi j'aime la nature, les animaux, aider, conseiller et j'espere faire un métier dans ces domaines.

Aussi j'ai jamais eu de copain, a chaque fois que quelqu'un voulait me connaitre, je leur disait non d'avance car je sais qu'il va me trouver nul et j'ai pas envie de ca. Ou alors je me disais que je ne serait pas quoi lui dire ...(je voulais pas etre moi meme a ce moment la parce que quand on est vraiment soi meme on a toujours des trucs a dire??)

Et tout parait plus simple et clair quand on est le soir tranquille chez soi à réfléchir mais le lendemain avec les autres c'est différent. J'ai plus la meme assurance, je doute plus que la veille. Il faut que sa change pourtant.

Si tu veux encore me donner ton avis ca serait super!
Ta réponse m'a conforter dans ce que je pensais!

merci bisous
Sujet vérouillé