Catherine
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes et à tous,

Je ne sais pas où poster mon sujet, mais puisque mes questions résulte d'un "aléas", j'espère que c'est le bon endroit.

Je cherche des réponses relative à la procédure que doit appliquer une infirmière lors d'une perfusion de Zometa. A ce jour, tous les organismes ou professionnels de la santé que j'ai contacté refusent de répondre ou se déclare incompétent.

Je suis vraiment dépassée, je ne pensait pas que c'était si difficile d'obtenir des renseignements médicaux d'ordre généraux.

Si quelqu'un peut m'aider ou me dire ou trouver ces renseignements, je lui en serais très reconnaissante.

1) Un infirmier doit-il avoir une habilitation ou passer un examen particulier pour pouvoir effectuer des perfusions de zometa ?

2) Lors d'une perfusion de zometa, peut-on utiliser et piquer avec la même aiguille plusieurs fois, en cas d'aléa ?

3) Existe-t-il beaucoup d'appareillage interne pour perfusion de zometa ?

4) Existe-t-il beaucoup de kit de perfusions pour les appareillages cités précédemment ?

5) Lors d'une perfusion de Zometa, doit-on tenir compte de la douleur ressenti par le patient ?

6) En cas de doute quelconque avant d'une perfusion de zometa, doit-on effectuer quand même cette perfusion ?

7) En cas de doute ou problème, est-ce à l'infirmier de prévenir le médecin ou le malade doit_il avoir la présence d'esprit de le faire ?

Merci sincèrement pour votre aide

Catherine
Portrait de cgelitti
Bonsoir Catherine.
J'ai rencontré le même problème cette semaine, donc 5 mois après vous. Mon expérience vous arrive alors que vous avez sans doute réglé votre problème depuis et j'espère sincèrement que votre santé s'est améliorée sensiblement.

J'ai trouvé les informations après du service oncologie qui suit mon épouse :<"ccordonnées de l'établissement et des praticiens supprimées par le modérateur">.
Il faut impérativement faire une analyse de sang et avoir les résultats de Créatinine, Calcium, albumine et donc avoir l'accord préalable de votre médecin traitant avant de décider. Il vous établira très probablement 3 ordonnances
- une première pour l'analyse de sang
- une second pour la pharmacie car il faut : le Zométa, 250 cl de sérum physiologique dans lequel sera introduit le Zomata pour la perfusion, d'où une première seringue pour l'introduire, le Kit complet pour la pose de perfusion (le cas échéant sur chambre d'implantation : par exemple kit Implandial +), la tubulure qui hélas n'est pas dans le kit pré-cité, une second seringue (5 ml) pour effectuer le mélange destiné au rinçage (il y a une seule dans le kit précité), en principe de l'héparine pour le rinçage et un petite flacon de sérum physiologique pour faire le mélange de rinçage(il est compris dans le kit et enfin de la bétadine.
- une troisième ordonnance pour expliciter clairement la manière de procéder à l'infirmière, par exemple durée de la perfusion et nécessité ou non du rinçage.

Attention, je ne suis pas du tout médecin, je vous fais seulement part de ma modeste expérience d'hier. Je ne pense pas qu'une seringue puisse servir à 2 usages et encore moins plusieurs fois de suite.
Aujourd'hui mon épouse tente de faire face aux effets indésirables de sa perfusion d'hier. j'aimerais savoir si vous avez également rencontré ces effets et pendant combien de temps.
Bon courage Catherine. Bien amicalement. charles.bessonat@wanadoo.fr
Sujet vérouillé